YukiPika

Depuis combien de temps fais-tu du cosplay ?
Cela fait environ cinq ans. J’ai commencé avec Nidalee et, même si cela a plutôt plu, disons que ce n’était pas le meilleur (rire). Mais Millenium a quand même fait un article dessus, ce qui est un grand privilège !

Qu’est-ce qui t’as donné envie de faire ca ?
Je suis allée à la Japan Expo avec des amis. L’une d’entre elle faisait un cosplay dans le style manga et l’autre plutôt japonais traditionnel. Et moi j’ai décidé de faire Nidalee, parce que j’étais une grande adepte de Lol.
Des amis m’ont encouragé à faire le concours cosplay. J’y ai participé et cela m’a permis de me faire de nombreux contacts. Par exemple, O’gaming m’a proposé de remettre le trophée au gagnant de Tales of the Lane. Et de fil en aiguille j’ai continué !

Quels sont tes meilleurs cosplay ?
Nidalee sans aucun doute. Mais j’ai fini par me lasser, parce que je l’ai beaucoup porté. Donc disons que c’est un coup de cœur qui me reste.

As-tu rencontré des difficultés en tant que cosplayeuse ?
Ce n’est pas toujours évident de faire un cosplay. Il faut assumer à 100% le regard des autres. Et certains ont du mal à comprendre qu’un cosplay ne sert pas à se montrer à moitié nue ou à provoquer mais que c’est une passion comme une autre, un art. En 2015, on m’a fait part de beaucoup de commentaires qu’on avait pu faire sur moi, beaucoup d’insultes qui m’étaient adressées et j’ai failli tout arrêter.

Pourquoi as-tu continué ?
J’ai continué parce que malgré la minorité de gens qui se permettent des réflexions blessantes, j’ai aussi beaucoup de gens qui me soutiennent et qui m’aident à avancer. Mon travail est reconnu et pour rien au monde je ne laisserais tout tomber à cause des personnes qui ne savent pas reconnaître cet art. Si j’ai un conseil à donner, c’est surtout de ne pas chercher à se justifier. Il faut juste être à fond dans ce que l’on fait et y croire.

Tu m’as dis que tu fabriquais tes costumes toi-même, combien de temps cela te prends ?

Une arme comme celle-là (cf photo), étant donné que je ne fais que des créations originales, la partie théorique, la réflexion, me prend 2/3 jours. Ensuite le patronage me prend au moins une demi journée. Et pour la confection, sachant que là il y a des gravures, c’est au minimum 50 heures. Il y a des peintures particulières à utiliser pour donner un côté réaliste, puis le vernissage etc…

Où trouves-tu tes astuces pour la confection ?
Je ne fais que des tests ! Parfois je demande conseil à des proches. Sinon j’essaie, si ça marche tant mieux et si ça ne marche pas et bien, on recommence (rire).
Il m’arrive souvent de faire des choses à la dernière minute. Par exemple, là, j’ai trouvé les chaussures de mon cosplay hier (rire) !

Où trouves-tu ton inspiration ?
Cela dépends. Je me focalise sur un thème, et ensuite j’essaie d’y associer d’autres idées. Je regarde beaucoup d’images, je me documente, je pars dans différentes directions, et je finis par me focaliser sur quelque chose de bien précis. Par exemple pour Nidalee Lune de Sang, j’ai cherché des tenues traditionnelles japonaises. Et cela m’a inspiré.

Fais-tu autre chose dans le domaine du gaming ?
J’ai commencé les jeux vidéos à 5 ans et je me suis plus ou moins spécialisé dans les jeux de combat (Dead or Alive, Soulcalibur, Tekken…). Après, j’ai joué un peu à tous, et à beaucoup de jeux de danse (Dance Dance Evolution, Dance Central, Just Dance…). J’ai même fait quelques compétitions comme la Just Dance League. J’ai été repérée par des organisateurs et je suis devenue coach pour des flash mob. J’ai également été players manager pour tous les joueurs qualifiés à la Just Dance World Cup à l’ESWC en 2017.

Pourquoi es-tu venue à la DreamHack ?
Pour moi, c’est un peu comme des vacances (rire). À la base je n’étais même pas censée venir, je venais juste visiter Tours. Mais je suis quand même passée, et je ne le regrette pas du tout !

Qu’est-ce qui te plait le plus à la DH ?
Sans hésiter, c’est de pouvoir rencontrer de nouvelles personnes. C’est toujours très enrichissant !

As-tu déjà un nouveau projet cosplay ?
Ok je vous donne l’exclu : Diana Lune de Sang !

Merci à Yuki, de nous avoir consacré un peu de temps entre deux photos !
Pour la suivre sur Facebook, c’est par ici -> https://www.facebook.com/Yukii.Pi/
Et pour Twitter -> https://twitter.com/Yukii_Pika