Bonjour à tous!

Pour commencer je veux vous dire que l’anime d’aujourd’hui est à prendre aux 20 000ème degré!
Que des sujets assez sensibles seront abordés !
Je vous propose de découvrir un monde peu connu.
Si je vous dis « prison », à quoi pensez-vous?
Je vous aide, imaginer que la prison se trouve dans un lycée de filles.
Quoi d’autre?
5 garçons plus pervers les uns que les autres. Avec comme matons 3 jolies jeunes filles!
Tout ça melangé donne notre anime d’aujourd’hui.
PRISON SCHOOL!
POUR UN PUBLIC AVERTI

Format : Série TV
Origine : Manga
Épisodes : 12
Diffusion terminé du 10/07/2015 au 25/09/2015
Saison : Ete 2015
Thèmes : Ecole – Harem
Genres : Comédie – Ecchi – Romance – School Life – Seinen
Durée par épisode : 24min
Éditeur :  Crunchyroll (Simultcast / Streaming)
Pour public averti : Oui (nudité)
Age conseillé : 16 ans et +

Staff animations

Auteur original:  Hiramoto Akira
Studio :  J.C.Staff (Taboo Tattoo / Bakuman / Toradora)
Réalisateur : Mizushima Tsutomu
Episode Director : Shinohara Masahiro
Episode Director : Takashima Daisuke
Script  : Yokote Michiko
Directeur animation et Chara-Design  : Taniguchi Junichirou
ADR Director : Strait Sonny
Musiques : Nakagawa Kotaro

 

Musiques

Générique de début : Ai no Prison – Nara Saki
Générique de fin : Tsumibukaki Oretachi no sanka – Takagi Ryuji
Musiques : Voici un lien direct Youtube vers l’OST complète de l’anime : OST Prison School

Resumé

L’histoire se déroule dans le lycée Hachimitsu. Une école réputée pour être une des plus sévères du pays et surtout un lycée réservé aux filles. Cette année, la direction du lycée décide d’ouvrir ses portes aux garçons. Seulement 5 sont acceptés. Ils vont très rapidement se retrouver face au BDE Clandestin qui voue une haine sans merci envers la gente masculine. Ils vont aussi découvrir la vie en tant que prisonniers !

Personnages principaux et Voix Originales

Fujino Kiyoshi : Kamiya Hiroshi  (Otonashi, Yuzuru  dans Angel Beats / Zess dans Break Blade) .
Morokuzu Takehito :  Konishi Katsuyuki  (America dans Hetalia Axis Powers / Dreyfus dans Nanatsu no Taizai).
Andou Reiji : Okitsu Kazuyuki (Chihaya, Gunzou dans Aoki Hagane no Arpeggio: Ars Nova DC / Orihara, Ichiriki dans Bakuman)
Nezu Jouji : Namikawa Daisuke (Sugai, Masato dans Bakegyamon / Tanaka, Yukio dans Beck  )
Wakamoto Shingo : Suzumura Kenichi (Lavi dans D Gray-man / Fair, Zack dans Final Fantasy VII ).

Avis sur l’animé

Personnages (personnalité, charisme, présence, etc…) :  5 / 5 

Je vais vous présenter seulement les 5 garçons.
Vous apprendrez comme eux à connaître le BDE clandestin et les filles qui y sont.
Tout d’abord commençons par Fujino Kiyoshi qui est le personnage principal de l’histoire. C’est le moins pervers et déviant des garçons. Il cherche à mener une vie normale et se trouver une petite amie. De nature posée, il sera souvent confronté à des situations le menant dans ses derniers retranchements.
Takehito Morokuzu alias Gackt est pour moi l’un des personnages les plus importants. Il sera aussi le personnage le plus imprévisible et drôle de l’histoire. Cherchant par tous les moyens d’approcher les filles, il sera souvent rejeté! Stratège du groupe, il sacrifiera son honneur pour sauver le groupe.
Wakamoto Shingo est un ami d’enfance de Fujino. Avec une allure de délinquant, il est une source d’inspiration et motivation pour les projets du groupe. Il sera avec Fujino l’un des seuls garçons à parler avec une fille ne faisant pas partie du BDE.
Nezu Jôji est l’homme mystère du groupe. Il est très réservé, possède une santé faible ce qui le fait tousser à chaque fois qu’il parle. Voire même cracher du sang à la moindre émotion. Il a la particularité d’aimer les fourmis jusqu’à les collectionner et leur donner un nom.
Andou Reiji est le dernier des garçons. Très grand, très gros et un énorme masochiste mais très gentil ! Il n’aime pas se battre et voir les autres se battre. Ne supporte pas de voir ses amis souffrir et préfère souffrir pour eux. Il est le plus faible mentalement du groupe et il sera mis à rude épreuve!

Aspect Visuel (animation, chara-design, graphismes, etc…) : 5/5 

J.C.Staff ou Japan Creative Staff est un studio d’animation japonais fondé en janvier 1986 par Tomoyuki Miyata.
Le studio a produit et animé un grand nombre d’animes à succès tels que Excel Saga, Toradora, Zero no Tsukaima, Bakuman et Shimoneta.

L’anime est à couper le souffle!
L’animation est géniale, c’est très fluide!
Du très très bon travail.
Le design de chaque personnage est génial aussi. Ils ont chacun leur particularité !
Les émotions sont incroyablement réalisées.
Les traits de chaque personnage sont très appuyés et cela donne beaucoup de réalisme.
C’est juste un chef-d’oeuvre d’animation!
Si seulement je pouvais mettre plus que 5 ^^

Bande Son (OST et génériques) :  5/5 

L’opening est juste MONSTRUEUX! C’est juste un plaisir à écouter!
C’est dynamique, entraînent, la batterie, la guitare et la VOIX!
J’invite tout le monde à l’écouter vraiment!
La musique concorde parfaitement avec ce qu’il nous montre!
Les OST sont cool aussi mais beaucoup moins captivantes que l’opening!
Elles sont très sympas à écouter, diversifiées et complètent parfaitement l’histoire.
Quant à l’ending il est beaucoup plus posé.
Il met en scène les différents personnages de l’histoire.
La musique est cool mais sans plus.

Univers (contexte du synopsis) : 5/5 

Nous suivons donc Kiyoshi, Andou, Nezu , Gackt et Shingo dans leur nouveau lycée. Un lycée uniquement réservé aux filles. L’histoire nous propose plusieurs modes de lecture. La lecture simple avec 5 jeunes adolescents en quête de découverte. Ils ne connaissent rien des filles et ne demandent qu’à leur parler. Mais ils se retrouveront enfermés et maltraités par des filles pour leur conduite indigne. Ils chercheront par tous les moyens de sortir de cette prison ! Si on regarde bien on peut supposer que l’auteur nous montre juste le passage à l’adolescence. Avec la découverte du sexe opposé, du désir qu’il provoque et de l’importance de l’image à ce stade
Et si on veut, on peut chercher encore plus loin ! Et si je vous disais que l’anime nous propose de lier la vie en prison et la vie à l’école. Grâce à plusieurs thème comme l’importance de la réputation. Le harcèlement sur différent domaine. La popularité et l’autorité. Ses différents points sont très fortement représentés dans « Prison School » grâce à la relation entre le BDE Clandestin et nos 5 prisonniers.

Scénario (développement et fil directeur) : 5/5 

L’histoire nous propose de suivre la vie de 5 garçons dans un lycée féminin.
Les garçons seront punis pour leur acte pervers ce qui les amèneront à rencontre le BDE Clandestin et la prison.
En parallèle, Kiyoshi vit une histoire d’amour avec Chiyo.
Puisqu’ils ont organisé un rendez-vous lors d’une compétition de sumo!
Chaque épisode nous propose différentes péripéties de nos protagonistes.
Que ce soit pour élaborer un plan d’évasion, bien se faire voir pour gagner les faveurs, se faire maltraiter par le BDE.
Chaque épisode nous apporte son lot de surprises mais surtout des fous rires à répétition.
On pourrait penser à une histoire bateau ou chaque épisode raconte une histoire sans jamais avancer alors que pas du tout !
Du début jusqu’à la fin de l’histoire, le BDE a comme projet de faire renvoyer les 5 garçons.
Ils devront faire preuve d’ingéniosité et de machiavélisme pour contre les terribles plans du BDE Clandestin.

Conclusion
10/10

Je ne le répéterai pas assez mais « Prison School » est un anime à prendre aux 20 000ème degré. Il m’a fait pleurer de rire au moins 20 fois par épisode. Les personnages sont super accrocheurs même si quelques garçons sont mis de côté. Les situations dans lesquelles les garçons vont se retrouver sont justes plus tordues les unes que les autres. Et plus ils essayent de se sortir de leurs problèmes plus ils s’enfoncent. Les thèmes forts mis en avant par l’auteur, comme le harcèlement moral et sexuel et la violence gratuite sont rendus plus banals ce qui peut choquer beaucoup d’entre vous, et c’est tout à fait normal ! L’humour assez cru ne plaît pas à tout le monde non plus ! Je vous invite donc à découvrir cette oeuvre et en discuter avec moi!

 

Voilà, cette Sélec’Anime est terminée pour aujourd’hui. J’espère que mon avis vous a plu et qu’il vous permettra de découvrir Prison school et le BDE Clandestin. N’hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis ou me proposer des animes.  On se retrouve donc dans 2 semaines pour une prochaine Sélec’Anime.

Rastabaloo