Bonjour à tous !

Il y a deux semaines c’était KonoSuba! qui vous était présenté. Revenons vers des histoires un peu plus commune. Nous allons suivre la montée phénoménal du plus mauvais étudiant de l’académie japonaise Hagune. En compagnie d’une princesse d’un pays d’Europe. Voici

Rakudai Kishi no Cavalry

Format : Série TV
Origine : Light Novel
Épisodes : 12
Diffusion terminé du 03/10/2015 au 19/12/2015
Saison : Automne 2015
Début de diffusion en simulcast/streaming : 17/10/2015
Thèmes : Arts Martiaux – Ecole – Magie
Genres : Action – Drame – Ecchi – Fantasy – Romance – School Life – Shônen – Surnaturel
Durée par épisode : 24min
Pour public averti : Oui (nudité modérée)
Age conseillé : 14 ans et +
Éditeurs : j-one (Simultcast / Streaming) / ADN (Simultcast / Streaming)
Licencié en France : Oui
Site web officielRakudai Kishi no Cavalry
Studio d’animationSilver Link / Nexus

Silver Link Inc est un studio d’animation japonais fondé en décembre 2007.
Grâce au studio nous avons pu voir Baka to Tes to Shoukanjuu, Kokoro Connect et Strike the Blood.

Staff Animation

Auteur originalMisora, Riku
DirecteurOonuma, Shin
Directeur sonoreAketagawa, Jin
Directeur d’épisodeTakamura, Yuuta
Directeur d’artKoga, Tooru
Chef d’animation + Chara designKomatsubara, Sei
Directeur d’animationTakemoto, Daisuke
MusiqueNakagawa, Kotaro

 

Résumé

L’histoire se déroule au sein de l’académie japonaise « Hugune » où les humains sont capables d’utiliser des pouvoirs magiques manifester par l’invocation d’arme. Ces mages en devenir cherchent tous à devenir Chevalier-mage. Ikki Kurogane est un aspirant au grade de chevalier-mage dans l’académie est considéré comme étant le plus mauvais étudiant. Ne jouissant d’aucun pouvoir particulier, il fera la rencontre de Stella Vermillion, une étudiante classée parmi les meilleurs et princesse d’un royaume d’Europe. Tous deux seront amenés à se défier très rapidement.

Avis sur l’animé

Personnages (personnalité, charisme, présence, etc…) : 4/5

Comme d’habitude je ne vais pas présenter TOUT les personnages qu’on voit interagir avec le personnage principal. Mais seulement ceux qui me semblent les plus importants dans l’histoire. Ikki Kurogane est un jeune adolescent calme, brave et sociable. Personnage avec un lourd passé, renier par sa famille prestigieuse.  Il cherche à prouver à tout le monde qu’il peut vaincre les plus forts par sa volonté.
Stella Vermillon est une jeune princesse européene avec un bon tempérament. À la grande différence d’Ikki, Stella possède depuis son jeune âge un talent inné pour le combat. Elle veut montrer à toute l’académie qu’elle n’est pas une mage de rang A pour rien. Elle s’est beaucoup entraîné pour devenir plus forte afin de protéger son pays et ses sujets.
Kurogane Shizuku est la petite soeur d’Ikki. À l’inverse d’Ikki, Shizuku est née avec un très grand pouvoir. En effet elle possède la capacité de contrôler l’eau sous toutes ses formes. Shizuku voue une passion presque obsessionnel pour son frère. (Consanguinité quand tu nous tiens)
Nagi Arisuin aka Alice est le partenaire de chambre de Shizuku. Ce qu’on remarque vite est le côté efféminé du personnage. Il se considère comme un garçon dans un corps de garçon mais avec un cœur de fille. De nature très calme, il est particulièrement intelligent et fera preuve de malice (le bon jeu de mots) pour surprendre ses adversaires. On en apprendra très peut sur son passé et sa vie en général ce qui laisse place au suspense.

Aspect visuel (Décors, ambiances, design) et Sonore (OST et génériques) : 3/5

L’anime est assez beau à regarder. Les décors sont assez ouf, l’ambiance est bien retranscrite via les couleurs et les ambiances. Certains pouvoirs son vraiment ouf! L’animation rend les sorts et les coups d’épée assez épique. Pendant que certain pouvoirs son assez banals voire même moches. Personnellement, je trouve l’opening juste trop généralissime. C’est peu être que moi, mais il me donne la pêche, les paroles me restent dans la tête la musique aussi. Par contre à par une ou deux osts dans l’anime elles sont toutes complètement inutiles. Elles passent complètement aux oubliettes. Je trouve l’ending complètement nul. La musique rend la fin grave voire même triste alors que pas du tout.

Univers et scénario : 3/5

Rakudai Kishi no Cavalry se déroule pendant notre ère. En effet, l’académie est au Japon, le grand-père d’Ikki est un héro de la seconde guerre mondial. Ainsi que Stella, princesse d’un royaume d’Europe. Une petite touche de fantaisie assez sobre dans notre monde. Quant au scénario et bien je suis assez perplexe. Des histoires ou le protagoniste par du bas pour arriver au sommet avec un power-up ou des entraînements de la mort. Et bien c’est cool ! Mais faire du protagoniste le pire membre de l’académie et qu’il gagne ses combats haut la main sans comprendre pourquoi il est fort. Bas ça n’a pas vraiment d’impact. Alors il explique pour il est considéré comme le plus nul mais sa dure à peut prêt 30 secondes lors du premier épisode… Cela n’a pas de logique! Puis l’histoire est assez banale. Participé à un tournoi interacadémique pour savoir qui représentera l’académie dans un autre tournois. Aucune originalité. La seule histoire qui change un peu est la relation entre Ikki et Stella qui ressemble plus à une romance type hentai que shônen.

Conclusion : 6/10

Rakudai Kishi no Cavalry est un anime moyen. Ça se regarde assez facilement. Personnellement je n’ai pas accroché du coup je regardais à demi teinte.  La relation entre Stella et Ikki est très glauque. On se croirait dans un hentai quand ils sont tous les deux. Sinon il y a beaucoup de scènes un peu érotiques qui gâchent un peu l’avancée de l’histoire. Mettre des boobs pour montrer des boobs bof quoi. Les scènes de combat sont très cool à regarder, les pouvoirs aussi sont assez bien faits. Le combat Ikki contre Kuraudo est totalement équipe. Mais je comprendrai toujours pas pourquoi il est considéré comme le plus nul. Ça décrédibilise totalement l’académie en faisait ça.

Voilà, cette Sélec’Anime est terminée pour aujourd’hui. J’espère que mon avis vous a plu et qu’il vous permettra de découvrir l’académie japonaise « Hagune » et les futurs chevalier-mages. N’hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis où me proposer des animes. On se retrouve donc dans 2 semaine pour une prochaine Sélec’Anime.

Rastabaloo