Bonjour à tous !

C’est l’heure de la sélec’ Anime de Flam Eurybie !
Il y a quelques jours, nous vous avons présenté No Game No Life.
Notre objectif est de promouvoir des animes chaque semaine afin de vous en faire connaître de nouveaux.
Aujourd’hui, la sélec’ Anime a choisi pour vous Brynhildr in the Darkness.

Format : Série TV
Origine : Manga
Episodes : 13
Diffusion terminée du 06/04/2014 au 29/06/2014
Saison : Printemps 2014
Thèmes : Aliens – Harem – Super pouvoirs
Genres : Action – Drame – Fantasy – Mystère – Psychologique – Romance – School Life – Science-fiction – Seinen

Fantastique, glauque et violent. Mais il y a toutefois des scènes marrantes afin de faire retomber la tension qui dégage de l’histoire. Nombreuses relations amicales/amoureuses parfois ambiguës comme on les aime !

 

Résumé

Murakami a passé le plus clair de son enfance avec son amie Kuroneko qui croyait en l’existence des aliens. Un jour, celle-ci a tenté de lui prouver l’existence de ces fameux êtres. Malheureusement, avant d’avoir pu lui montrer, elle est tombée du haut d’un barrage et n’a pas survécu. Désormais lycéen, Murakami n’a jamais oublié ce jour et, depuis, il passe toutes ses soirées dans un observatoire, à observer seul les étoiles. C’est alors qu’un jour, une nouvelle élève Neko Kuroha débarque dans sa classe et elle est le portrait craché de son amie d’enfance. Totalement déboussolé, il la questionne mais, celle- ci nie totalement être Kuroneko. Cependant, elle lui annonce qu’un accident va arriver sous peu et coûtera la vie du jeune homme. Quels lourds secrets se cachent donc derrière cette mystérieuse fille et ses pouvoirs étranges ?

Informations sur l’animé

Cet anime est sorti ce printemps. Il faut savoir que le manga papier a été très apprécié et a reçu, dans l’ensemble, de très bonnes critiques. Je rajoute que c’est le même auteur que le célèbre Elfen Lied.

Nos avis sur l’animé

 

Personnalité des personnages :

Eurybie  Les personnages sont bien travaillés et ont tous une personnalité différente et bien marquée. Petit bémol toutefois pour la personnalité du héros qui est un peu trop cliché. Oh, et, j’adore quand Neko fait sa jalouse c’est trop chou.

Flam :  Un héros plutôt intelligent et charismatique, avec un sens de la justice assez poussé, commun mais efficace. Quant aux filles qui l’entourent, on a de tout. Le mélange de personnalités est intéressant mais on reste sur les clichés de base.

Dessins :

Eurybie Rien à dire sur les paysages et les couleurs qui sont en adéquation avec l’histoire (un peu sombre). Après, au niveau des yeux des personnages, je trouve qu’ils ont un regard un peu « vide ». Le chara design reste simple, peu de détails. C’est dommage.

Flam :  Le dessin est beau, propre, soigné mais loin d’être bluffant. On appréciera la micro-censure (pour les scènes gores) qui ne cache que les zones à camoufler.

Bande son :

Eurybie :  Correcte mais sans plus. Les 2 opening sont pas mal.

Flam :  Le générique de début est génial ! On l’entendra souvent en fond durant l’histoire. Le reste de la bande son est très agréable à écouter mais rien ne sort vraiment du lot.

Histoire :

Eurybie :  J’ai adoré l’histoire, qui ressemble fort à Elfen Lied, un anime que j’ai beaucoup apprécié par le passé.

Flam :  Histoire originale, de la science-fiction à l’état brut. On peut choisir de rester terre à terre en voulant rester sur la logique de la science ou se laisser porter par l’idée d’une magie venue d’ailleurs.

Scénario :

Eurybie :  Bon dans l’ensemble mais peu surprenant et des moments parfois prévisibles (parfois seulement hein). À chaque fin d’épisode, il y a un sacré suspens et l’on a hâte de voir la suite.

Flam :  Un scénario imprévisible et très captivant. On n’arrive pas à décrocher et on veut savoir la suite. Gros point positif, surtout pour un série courte ayant pour but de promouvoir le manga papier.

Conclusion

Eurybie : Note : 8/10

Cet anime regroupe tout ce que j’apprécie : du fantastique (pouvoirs magiques), des filles échappées d’un laboratoire, des relations sentimentales (ben oui je suis une fille après tout et j’aime bien), de l’action et de la violence, un peu de gore et surtout une ambiance pesante et glauque que j’adore.
Ce n’est pas le manga du siècle mais je conseille à tous ceux à la recherche de nouveautés.

Flam : Note : 8/10

Brynhildr est un anime efficace quant à son thème de prédilection : la science-fiction. Du surnaturel mais pas tant que ça, de la survie et beaucoup d’action. C’est assez mouvementé et on n’a pas le temps de s’ennuyer. De nouveaux personnages apparaissent assez vite et donnent un bon rythme. On jongle entre la déception et le rire, c’est cassant et assez plaisant. Cependant, faire cet anime pour une simple promotion du manga est assez décevant quant à la fin.

Rastabaloo : Note : ?/10

N’ayant pas vu l’anime je ne peux donc pas donné de note 🙂 (Merci captain obvious).

N’hésitez pas à mettre vos avis ou vos propositions d’animes dans les commentaires.
À bientôt pour notre prochaine sélec’ !

 

Flam & EurybieRastabaloo