Aujourd’hui une Sélec’anime un peu spéciale puisque nous allons parler d’une série française ! Il existe peu de mangas français puisque cet univers est ULTRA dominé par le Japon. Mais une petite merveille est sortie des studios d’Ankama ! Voici Wakfu !

Wakfu

Coup de cœur de l’année 2017

Format : Série TV
Origine : France
Épisodes : 28
Diffusion terminée du : 30/10/2008 au 5/06/ 2010
Saison : Automne 2008
Genres : Action – Aventure – Fantastique – drame – humour
Durée par épisode : 23 min
Studio d’animation / Éditeur  : Ankama Edition
Licencié en France : Oui
Éditeur : France Tv

Format : Série TV
Origine : France
Épisodes : 27
Diffusion terminée du : 26/02/2011 au 3/03/2012
Saison : Hiver 2011
Genres : Action – Aventure – Fantastique – drame – humour
Durée par épisode : 23 min
Studio d’animation/Éditeur  : Ankama Edition
Licencié en France : Oui
Éditeur : France Tv

Format : Série TV
Origine : France
Épisodes : 13
Diffusion terminée du : 2/09/2017 au 17/09/ 2017
Saison : Été 2017
Genres : Action – Aventure – Fantastique – drame – humour
Durée par épisode : 23 min
Studio d’animation/Éditeur  : Ankama Edition
Licencié en France : Oui
Éditeur : France Tv

Auteur : Anthony « Tot » Roux, Olivier Vannelle, Nicolas Devos
Réalisateur : Anthony « Tot » Roux, Olivier Thulliez
Scénario :  Anthony « Tot » Roux, Olivier Vanelle, Benjamin Pascal

Résumé

 

En l’an 981. Yugo un jeune enfant a été confié il y a 12 ans à Alibert un aubergiste, et ex chasseur de primes. Il prend connaissance de ses pouvoirs alors qu’il cuisinait : il peut créer des portails de téléportation. À partir de cet instant il apprend de la part de son père adoptif, des révélations sur sa vraie famille qu’il gardait secrètes en l’attente de ce jour précis. Pour Yugo, c’est l’heure de l’aventure avec l’aide de ses amis !

L’an 982, quelques mois après la bataille finale contre Nox, la Confrérie du Tofu se remet peu à peu de la mort de Tristepin, tombé au combat. Evangelyne entend sans arrêt Tristepin lui parler, lui dire de le sauver, mais personne ne la croit pensant qu’elle croit à des Chimères. Elle part donc seule à Rubilaxia, lieu indiqué par Pinpin…

Un an et demi, depuis leur combat titanesque contre les Dragons Primordiaux et Ogrest, Yugo, Tristepin et les membres de la Confrérie du Tofu mènent leur vie chacun de leur côté : Amalia se préoccupe du Royaume Sadida ; Evangelyne, de nouveau enceinte, et Tristepin élèvent leurs enfants Elely et Flopin ; quant à Ruel, il n’est jamais très loin de Yugo. Le jeune Eliatrope est à la recherche de son frère dragon, Adamaï, mais celui -ci a rejoint la Fratrie, une organisation aux desseins obscurs, dirigée par l’énigmatique Oropo.

Avis sur l’animé

Personnages (personnalité, charisme, présence, etc…) : 5/5 

La confrérie du Tofu est composée de Yugo, Ruel (Enutrof), Pinpin (Iop), Amalia (Sadida) et Evangelyne (Crâ) au début de l’histoire, au fur et à mesure de l’histoire un nouveau personnage fera son apparition Adamaï ! Chaque personnage reste fidèle à sa mentalité tout au long de l’histoire, ce qui rend les personnages crédibles dans leurs actions ! En plus d’être fidèle au caractère des personnages du monde des douzes, par exemple, un Iop est con, Pinpin le restera du début à la fin !

Chaque personne aura son histoire sans forcement avoir de flashback ce qui permet de toujours faire avancer l’histoire en développant les héros. Seul Yugo a un passé sombre, inconnu mais c’est toute la quête lancé par la Confrérie du Tofu ! Il n’y a pas un seul personnage mis à l’écart, tous auront leur moment de gloire !

Aspect visuel (Décors, ambiances, design) et Sonore (OST et génériques) : 5/5 

Nous sommes en présence d’une oeuvre française et force est de constater que l’animation, bah elle envoie grave du lourd ! Nous ne sommes pas dans de l’animation classique qu’on trouve des les séries japonaises.
C’est beau, c’est simple, ça ressemble à l’univers Dofus !

Niveau ambiance sonore, les musiques ne m’ont pas beaucoup marqué. Elles sont présentent, passent très bien avec le rythme de la série, elles complètent très bien les scènes.

Quant à l’opening je le trouve génialissime ! Très dynamique et assez court il n’est pas dérangeant de le laisser à chaque début d’épisode ! Les petites animations sont assez fun à regarder. Mais la plus grande force de cet opening est que de la saison 1 à la saison 3 c’est le même avec de légères modifications. Même au court d’une saison l’opening change en fonction de l’aventure en cours et de l’antagoniste.

 

Univers et scénario : 5/5 

Question univers je ne vais pas vous faire un dessin mais si tu as eu une enfance normale tu as entendu parler de Dofus. Et bien nous voila plongés dans cet univers qui, à la base est un MMORPG. Même si tu n’as pas du tout suivi Dofus, on peut suivre l’histoire et tout comprendre de l’univers, tous y est expliqué au fur et à mesure que l’histoire avance! Pour les plus fins connaisseurs, il faut avouer qu’on s’identifie au personnage, nostalgie quand tu nous tiens !

Le scénario est simple mais efficace, nous sommes dans la même interrogation que le protagoniste, donc amenés à tout découvrir en même temps que Yugo ! Qui est t-il ? D’où vient il ? Quels sont ces pouvoirs ? Ce qui nous tient en haleine du début jusqu’à la fin !

Conclusion : 10/10

Je ne vois pas d’autre conclusion que OMG! Nous touchons là presque un chef-d’oeuvre. L’animation est splendide, l’histoire est magnifique, le scénario au top et l’univers qui te replonge en enfance.
Je n’ai pas parlé des méchants au cours de l’analyse car j’aurais presque défendu leur cause tellement leur combat est dur! Wakfu n’est pas une série destinée aux enfants, le passé sombre de Nox, la fin de la saison 1, beaucoup d’informations sont assez dures à regarder !

Je ne peux que vous conseiller de regarder Wakfu en plus des OAV qui apportent beaucoup d’informations sur des personnages de l’histoire en plus de la continuer !

Voilà, cette Sélec’Anime est terminée pour aujourd’hui. J’espère que mon avis vous a plu et qu’il vous permettra de découvrir Wakfu !

N’hésitez pas à me proposer des animes à présenter, je suis ouvert à tout style !
Ne manquez pas dans deux semaines la prochaine Sélec’Anime!