Bonjour/bonsoir à toutes et à tous et bienvenue pour ce quatrième article de Series Spotlight. Un jeune garçon disparaît mystérieusement dans sa ville qui devient le siège de phénomènes étranges, voici Stranger Things ! Aujourd’hui petite nouveauté pour cette édition, je suis accompagné de Cheryl Black qui va donner son point de vue sur la série !

Genre : science-fiction, fantastique, « horreur », aventure

Créateurs : Matt et Ross DUFFER

Producteurs : Matt et Ross DUFFER, Sawn LEVY et Dan COHEN

Chaîne d’origine : Netflix

Première diffusion : 15/07/2016

Nombre d’épisodes et de saisons : Actuellement 2 saisons de 8 et 9 épisodes, une troisième est prévue pour fin 2018

Synopsis :

En 1983 dans la ville d’Hawkins dans l’Etat de l’Indiana, un jeune garçon de 12 ans, Will Byers, disparaît subitement. Ses amis et sa famille vont se lancer à sa recherche et vont découvrir avec l’aide du chef de la police, Jim Hopper, le projet controversé MKULTRA au Laboratoire national de Hawkins du département de l’Énergie (DoE), qui semble être la cause de l’apparition de phénomènes surnaturels.

Acteurs principaux et doubleurs français :

Acteur (Prénom NOM) Role dans la série : (Doubleur français), principales autres apparitions

 

Winona RYDER Joyce Byers: (Claire Guyot) Edward au mains d’argent (Kim Boggs), Dracula (Mina Murray / Elisabeta), Black Swan (Beth Macintyre)

David HARBOUR Jim Hopper : (Stéphane Pouplard) Quantum of Solace (Gregg Beam), Suicide Squad (Task Force X) (Dexter Tolliver)

Finn WOLFHARD Mike Wheeler : (Marie Facundo) Ca (Richie Tozier)

Millie Bobby BROWN Onze/Elfe: (Clara Soares) Intruders (Madison O’Donnell)

Gaten MATARAZZO Dustin Henderson : (Kaycie Chase) Apparu dans Swish Swish (musique)

Caleb MCLAUGHILIN Lucas Sinclair: (Jennifer Fauveau (S1) puis Thomas Sagnols) Apparition dans Santa’s coming for us de Sia

Noah SCHNAPP Will Byers (Fanny Bloc)

Charlie HEATON Jonathan Byers : (Julien Crampon)

Nalatia DYER Nancy Wheeler: (Alexia Papineschi) Hannah Montana le film Clarissa Granger

Joe KEERY Steve Harrington : (Clément Moreau)

 

Les protagonistes :

Will Byers : On le voit jouer à Donjons et Dragons avec ses amis, en rentrant chez lui le soir, il disparaîtra. C’est le soir de sa disparition qu’ont commencé les phénomènes paranormaux. 

Mike Wheeler : Passionné par la science et les jeux de rôle il est un des amis de Will et sera donc un de ceux qui le rechercheront activement. Il a deux sœurs, une grande (Nancy) et une petite (Holly). Il semble plus confiant que ses amis.

Dustin Henderson : Ami de Will également avec les mêmes passions, il est atteint d’une maladie qui retarde le développement de ses dents définitives. Il semble assez peureux.

Lucas Sinclair : Dernier de la bande d’amis, il sera très méfiant envers Onze, et se sentira un peu délaissé.

Joyce Byers : Mère de Will, vendeuse dans une superette, fumeuse et assez dépensière. Elle est prête à tout pour retrouver son fils.

Jim Hopper : Sheriff de la ville il mènera l’enquête sur la disparition de Will et sur les phénomènes se déroulant en ville.

Onze : Née avec des pouvoirs télékinésiques elle a ensuite été un cobaye de laboratoire. Elle s’en échappera et sera recueillie par Will et l’aidera à retrouver

Jonathan Byers : Frère de Will il travaille à mi temps pour aider sa famille. Il n’aime pas son père qui les a abandonné.

Nancy Wheeler : Sœur aînée de Mike elle était proche de lui et ses amis plus jeune mais s’est éloignée. Elle entamera une relation avec Steve Harrington.

Steve Harrington : Il semble être l’archétype du garçon populaire du lycée, arrogant, moquant, charmeur. Il séduira Nancy.

 

A gauche : Lucas, Mike et Dustin A droite de haut en bas : Will, Joyce, Jim, Nancy, Onze, Jonathan

 

Notre avis

Je vais laisser la parole à Cheryl Black pour son avis sur cette série

C – Si je devais noter la série, je lui donnerai la note de 8/10.

En effet, la série Stranger Things est tout bonnement exceptionnelle, elle reprend les codes des excellents films des années 80 façon Spielberg ou Carpenter avec une petite touche à la Stephen King. La reconstitution de l’époque est super bien réalisée que ce soit pour les habits, les accessoires, les coiffures. La façon dont la série est filmée aide également à nous replonger dans les années 80, on a vraiment l’impression d’y être, et d’avoir fait un voyage dans le temps. De plus la musique colle également très bien avec le genre de la série.

Stranger Things est pour moi la meilleure série de 2016, c’est un véritable chef d’œuvre du petit écran. A vrai dire, elle a effectivement quasi tout pour plaire : un casting attachant, une mise en scène solide et réaliste, un rythme extrêmement bien géré. J’aime beaucoup le fait que la série arrive à rendre hommage au cinéma fantastique des années 80, en proposant une intrigue sur fond de paranormal, de bande de potes à la E.T, ou à la « ça », de conspiration et d’enlèvement. Je trouve les références solides. La série arrive à distiller suffisamment bien ses éléments dramatiques pour accrocher le spectateur du début à la fin et pour ne pas le perdre.

Cependant, si je devais nuancer mes propos, et si je ne mets pas la note de  10/10 à la série, c’est que celle-ci reste un peu trop cloisonnée dans une logique d’hommage et de références, elle ne prend finalement pas assez de risques, elle ne se détache pas de sa logique, elle ne propose pas de séquences réellement marquantes ni de moments incroyablement forts car tout ce qui se passe dans cette série me semble déjà avoir été vu dans tel ou tel film. Et cette absence de prise de risque empêche à la série de trouver son identité propre. Malgré cela, la série fonctionne très bien car elle maîtrise à merveille ces références et n’use que d’éléments solides,

En résumé, je recommande Stranger Things, car c’est une série qui fonctionne. Elle est extrêmement plaisante à suivre, visuellement soignée qui mélange intelligemment les genres : aventure, drame, thriller, romance, horreur… Multipliant les références à la culture pop des années 1980 et les clins d’œil aux films de l’époque : « Les Goonies », « Stand by Me », « E.T. l’extra-terrestre », « Alien », ou encore « Shining ».  Une série qui nous plonge dans un univers délicieusement vintage. Une œuvre de qualité, old school, mystérieuse et effrayante ! 

 

T – Pour ma part je serai un peu plus critique sur la série.
Je suis du même avis concernant les points forts de la série, ambiance, bande son, décors, qualité vidéo. Tout colle parfaitement au style de la série et réussi très bien à nous faire retourner dans le passé ! Les références aux anciens films sont présentes mais il faut y prêter attention ! Je ne les avais pas remarqué personnellement au départ !

Cependant j’ai eu un bon nombre d’impressions de déjà-vu, notamment au niveau du scénario. Comme Cheryl l’a dit je trouve qu’il n’y a pas assez de prises de risques et que cela rend la série un peu trop prévisible. Je n’arrive pas à faire parti de l’histoire de la série, à m’identifier à un personnage et je trouve ça dommage. De plus il ne faut pas juste regarder le premier épisode la série met du temps à devenir intéressante. De mon point de vue il faut attendre le quatrième épisode (soit la moitié de la saison 1) pour que les choses commencent réellement. De base je ne suis pas fan de ce genre de séries « fantastiques, science-fiction », cette série plaira sans doute plus aux fans de ces genres ! Je pense aussi avoir été déçu par rapport à tout l’engouement et le nombre de personnes qui en parlaient vraiment comme THE série. 

Je donnerai quant à moi la note de 6/10 à la série 

Je tiens à rappeler que cet article n’est que la mise sur papier de nos points de vue. Nous restons le plus objectif possible afin que vous vous fassiez votre propre avis. Si vous connaissez déjà cette série n’hésitez pas à poster un commentaire ! Et si vous avez des suggestions de séries/thèmes faites de même !
Voilà, j’espère que cette Series Spotlight vous aura plu voire qu’elle vous aura donné envie de vous lancer et de commencer à regarder Stranger Things ! Sur ce je vous dis à très vite pour une nouvelle édition !