Bonjour à tous !
C’est l’heure de la sélec’ Anime de Flam Eurybie !
La dernière fois, nous vous avons présenté Kyoukai no Kanata.
Notre objectif est de promouvoir des animes chaque semaine afin de vous en faire connaître de nouveaux.
Aujourd’hui, la sélec’ Anime a choisi pour vous

 Sword Art Online – Phantom Bullet.

— SORTIE ÉTÉ 2014
Eurybie et Flam n’avaient pas vu l’anime en entier le jour ou ils ont écrit l’article, par contre moi je l’ai vu 🙂
 
Format : Série TV
Origine : Light Novel
Diffusion terminée : du 05/07/2014 au 20/12/2014
Début de diffusion en simulcast/streaming : 05/07/2014
Genres : Action – Drame – Fantastique – Fantasy – Romance – Science-fiction
Thèmes : Combats – Cybernétique – Filles et pistolets – Jeux – Monde virtuel
Studio d’animation : A-1 Pictures
Licencié en France : Oui

Genre :

Fantastique, Fantasy, Action, Drame. La saison 2 de Sword Art Online. Nous restons toujours dans les MMORPG à réalité virtuelle mais, cette fois, dans un univers orienté FPS. Un nouveau jeu à la mode permet aux meilleurs joueurs de percevoir un salaire.

Résumé :

L’histoire se déroule 1 an après les évènements de la saison 1. Un nouveau jeu fait fureur auprès des joueurs : Gun Gale Online, un VRMMOFPS. Kirito menait une nouvelle vie paisible avec ses amis lorsqu’un jour, un joueur se fait tuer IRL depuis l’intérieur du jeu par un dénommé Death Gun.
Le Ministre de Affaires Intérieures envoie alors Kirito enquêter sur ce jeu pour élucider le mystère autour de cette affaire.

Informations sur l’animé :

L’arc « Phantom Bullet » de Sword Art Online correspond aux tomes 5 et 6 du light novel de Reki Kawahara. Une sortie des romans de cet auteur (ce qui inclut normalement Accel World) est prévue en France à partir de novembre 2014.

Nos avis sur l’animé :

 
Personnalité des personnages :
 
Eurybie  Étant fan d’Asuna dans la saison 1, je suis un peu déçue qu’elle ne soit reléguée qu’au rang de personnage secondaire. Toutefois, le nouveau personnage féminin, Sinon, est intéressante, elle est un peu « badass » dans le jeu et je trouve ça cool. Kirito ♥
 
Flam  Kirito reste fidèle à lui-même et le chara-design de son personnage dans le jeu le rend d’autant plus intéressant. Quant à Sinon, je trouve appréciable le côté « pièce à double face » de sa personnalité entre le jeu et la vraie vie.
Rastabaloo :   Je trouvais Kirito presque badass après la première saison, mais avec ce look féminin complètement illogique bas je n’y crois pas. Sinon on en parle de « Sinon » c’est quoi ce nom ? Par contre Death Gun me fait bien plaisir ! C’était une partie de SAO que je voulais voir. Ils auraient pu en ajouter encore un peu!
 
Dessins :
 
Eurybie  Rien de négatif à dire sur les graphismes. C’est ce qu’on fait de mieux en 2014. Toutefois, cela ne me « transcende » pas, comme d’autres animes que j’ai pu voir.
 
Flam  Le côté futuriste et sombre de GGO est extrêmement bien géré. Aucun reproche à faire là-dessus, on retrouve bien la patte graphique de la saison 1 mais super bien modelée au contexte de la saison 2.
Rastabaloo Je n’ai pas été transporté dans le monde de GGO par contre je ne peux pas dire que l’anime est moche. Il est très beau comme l’était SAO.
Bande son :
 
Eurybie  Les musiques sont adéquates au contexte mais, rien d’extraordinaire. On notera toutefois l’opening et l’ending qui sont sympa !
 
Flam  Correcte. Le déroulement actuel de l’histoire ne permet de juger la bande son mais, j’ose espérer qu’elle soit aussi bien que la saison précédente. Pour le moment, on n’a pas grand chose mais les musiques sont déjà intéressantes.
Rastabaloo Je crois que des musiques sont les mêmes dans la saison 1 et 2, elles ne dérangent pas et passe plutôt bien! Par contre l’opening je le trouve bien poubelle. Il est trop joyeux pour un univers qui se veut sale et dangereux! 
 
Histoire :
 
Eurybie  Pour le moment, c’est « juste » Kirito qui part enquêter sur les meurtres qui ont eu lieu via le jeu GGO. J’aimais bien le côté « on est coincé dans un jeu vidéo » de la saison 1, que je ne retrouve pas ici. Toutefois, j’ai hâte de voir la suite et peut-être que l’histoire se compliquera au fur et à mesure des épisodes.
 
Flam  On s’éloigne des sentiers battus par la saison 1, et ça c’est bien ! J’admire le côté polyvalent de la série, de par les thèmes ou le style de jeu abordés. N’étant pas fan des FPS en général, je trouve quand même que l’histoire a de bonnes bases.
Rastabaloo:  Déçu car l’histoire pourrait être tellement palpitante mais il diminue grandement la tension. Ils mettent en avant les anciens joueurs rouges mais nous avons plus trop le risque de mourir omniprésent du coup on joue un peu plus libéré. 
 
Scénario :
 
Eurybie  Pour l’instant je ne mets que 4 étoiles car c’est très correct mais, j’attends d’en voir plus pour me faire un meilleur avis.
 
Flam  La cerise sur le gâteau ! Deux grosses thématiques sont abordées et pas des moindres ! La thérapie par les jeux vidéos et la psychologie des joueurs : faire la distinction entre le jeu et le monde réel. Et je pense que dans son enquête, Kirito va y trouver une réponse.
Rastabaloo L’histoire suit un rythme normal sans trop de rebondissement. A aucun moment je n’ai douté de leur réussite et même j’ai deviné l’histoire trop vite.

Conclusion :

 
Eurybie : Note : 8,5/10
 
J’ai trouvé une certaine longueur au début de cette saison 2 de SAO. On est déjà à l’épisode 6 et ça commence enfin à bouger. J’attends d’en voir plus pour me prononcer pleinement mais, pour le moment, je préfère toujours la saison 1 à la saison 2 (peut-être parce-qu’on ne retrouve pas ma Asuna ♥ ?). Toutefois, cela reste un anime de qualité, à regarder de toute urgence. J’ai hâte de voir la suite et je ne pense pas être déçue. PS : Même si c’est pour le bien de l’histoire, je ne suis pas très fan que Kirito ait un avatar aux airs féminins.
Flam : Note : 9/10
 
J’admets pousser mon raisonnement un peu loin mais, chaque anime a un message à nous faire passer. Et concernant celui-ci, j’admire que le thème de la « personnalité double » soit abordé. L’histoire en elle-même est géniale, on parle de jeux vidéos et on retrouve Kirito (le plus grand de tous les héros, après Action Man). Mais le scénario est vraiment saisissant et mérite qu’on s’y intéresse un peu plus en profondeur. J’admire l’auteur pour sa vision des choses et la façon dont il nous les montre. J’ai retrouvé la même chose dans Accel World et je pense peut-être en faire un article un jour.
Cependant, pour en revenir à SAO, un seul reproche à faire : le démarrage est très long, beaucoup plus long que pour la saison 1. Ca reste néanmoins intéressant mais les bases auraient pu être posées autrement et bien plus rapidement.
PS : Même si c’est pour le bien de l’histoire, je ne suis pas très fan que Kirito ait un avatar aux airs féminins.
Rastabaloo: Note : 6/10
 
Je ne suis pas fan de Sword Art Online et ça même depuis la première saison. Donc je n’attendais pas grand-chose de cette deuxième saison. L’idée est originale et plutôt cool mais je reste toujours sur ma faim. L’univers des joueurs rouges non pas été assez utilisé dans la première saison et dans cette saison  oui. Par contre la tension de la mort à tout moment est moins, voir pas présente. Alors qu’à tout moment le jeu peut devenir une vraie battle royale. Pour la deuxième partie de la saison, vraiment ne regarder pas. Si vous avez été choqué par les 12 derniers épisodes de la saison 1, là c’est encore pire!
N’hésitez pas à mettre vos avis ou vos propositions d’animes dans les commentaires.
 
 
À bientôt pour notre prochaine sélec’ !
 
 
Flam Eurybie & Rastabaloo