Bonjour à tous !

Aujourd’hui on se plonge dans les sorties ciné du 18 avril 2018 !

Sortie de la semaine:

Cette semaine nous voyons la sortie de nombreux films, commençons avec les films français :

Beaucoup de comédies à l’affiche comme Love addict avec Kev’adams (Soda, Les nouvelles aventures d’Aladin)  et Marc Lavoine (Ne m’adonne pas). Ce film raconte l’histoire de Gabriel, un love addict des femmes, jonglant entre vie sentimentale et professionnelle bien décidé à changer force de dérapages entre ces deux vies.

Place Publique de Agnès Jaoui interprétant le rôle principal, mais aussi avec Jean-Pierre Bacri que nous avons vu récemment dans Santa&cie, le dernier long métrage d’Alain Chabat. Ce film nous décrit Castro ancienne star du petit écran, aujourd’hui animateur sur le déclin, invité chez Nathalie, sa conseillère de production. Où il retrouve Hélène son ex femme. Ces derniers partageaient les même idéaux dans leur jeunesse. Cependant  le succès a converti Castro au pragmatisme (ou plutôt au cynisme) tandis qu’Hélène est restée fidèle à ses convictions. Il se rend alors compte de la chute de son audimat pendant que Hélène tente désespérément d’imposer dans son émission une réfugiée afghane. Dans le même temps, la fête bat son plein…

Nous retrouvons également Larguées de Éloïse Lang avec Miou-Miou (L’art du crime, série) et Camille Cottin (Cigarettes et chocolat chaud) aux avants postes. L’histoire est celle de deux sœurs que tout oppose bien décidées à remonter le moral de leur mère fraîchement célibataire en l’emmenant en voyage dans un cadre idyllique sur l’île de la Réunion.

Concernant le cinéma Américain :

La comédie étant à l’honneur, commençons par le film Game Night de Jonathan Goldstein avec Jason Bateman (acteur que j’apprécie beaucoup pour Paul, Dodgeball et Hancock) et Rachel Mcadams (Dotor Strange). Ici nous suivons Max et Annie qui pour pimenter leur vie de couple, animent un jeu une nuit par semaine. Cette fois ils comptent sur Brooks, le frère charismatique de Max, pour organiser une super soirée à thème autour du polar, avec vrais faux malfrats et agents fédéraux ! Brooks a même prévu de se faire enlever…. sauf qu’il reste introuvable. En essayant de résoudre cette énigme ils vont de fausse piste en rebondissement, ils n’ont plus aucun point de repère et ne savent plus s’il s’agit encore d’un jeu… ou pas.

Pour finir un bon film d’horreur pour les fins de soirée : The strangers: Prey at night de Johannes Roberts avec Bailee Madison (Un soupçon de magie, série), Christina Hendricks (Life, Madmen, séries) et Martin Henderson (Grey’s Anatomy, série). Avec un scénario très original pour un film d’horreur : Une famille s’arrête pour la nuit dans un parc de mobiles homes isolé qui semble complètement désert. Une jeune femme étrange frappe à leur porte….  C’est le début d’une terrible nuit d’horreur : pris pour cible et poursuivis sans relâche par trois tueurs masqués, chacun devra lutter pour sauver sa peau dans un jeu de cache-cache impitoyable.

Le film proposé cette semaine:

Avant toute chose, le film proposé présente des scènes violentes et a été défini Pegi 12 par l’ISFE, il peut donc choquer un jeune public.

Aujourd’hui nous allons nous intéresser à Escobar de Fernando León de Aranoa. Avec dans les rôles principaux Javier Bardem (Ici Pablo Escobar) que nous avons pu voir dans des gros blockbusters comme Skyfall incarnant Raoul Silva au coté de Daniel Craig mais également dans No country for old men avec Tommy Lee Jones (K dans Men in black). Nous retrouvons également Pénélope Cruz (Ici Virginia Vallejo, célèbre journaliste se rapprochant de Pablo Escobar) qui a joué dans Le crime de l’orient express en décembre dernier avec le grand Johnny Depp. Le casting est donc prometteur mais jetons un œil au film lui même.

Présentation:

Le film se présente comme une reconstitution de la vie de Pablo Escobar, où l’on suit le chef du cartel de ses débuts, en passant par l’accroissement de son pouvoir, son inondation des USA de cocaïne, son élection en tant que représentant colombien et sa chute. Il s’inscrit donc dans style biopic, drama, policier. Il fait suite aux nombreuses adaptations du personnage de Pablo Escobar comme la série Narcos débutée en 2015 sur Netflix, où Pablo Escobar est interprété par Chris Brancato. Le film Infiltrator de 2015 avec Bryan Cranston qui porte un agent devant s’infiltrer dans le cartel d’Escobar ou encore Paradise Lost de 2014. Nous voyons donc que les adaptations qui se basent sur le chef du cartel Colombien des années 80 sont légions. Cependant le casting n’est jamais décevant et la façon d’aborder la thématique plus ou moins différente à chaque fois.

Cette adaption se base les écrits de Virginia Vallejo, il se veut donc proche de la réalité et met en avant toute la violence pure, le danger et la tension présente en Colombie. Le film s’appuie donc sur les questions politiques entre les USA et la Colombie pour la traque et la capture du personnage défini comme « L’empereur de la cocaïne » et « l’homme le plus dangereux du monde » .

Le point fort :

Principalement le casting qui fait monter la hype, des acteurs reconnus mondialement pour leurs rôles précédent plus particulièrement Javier Bardem qui semble parfaitement se plaire dans le rôle principal, avec le lourd pari de faire suite à Chis Bracanto et Bryan Cranston.

Le point faible :

La thématique déjà vu plusieurs fois, déjà adaptée en série et film avec un résultat plus que satisfaisant. Le film donc très attendu au tournant sur sa qualité pouvant se faire accuser de seulement vouloir surfer sur une hype forte.

Pour finir je vous laisse sur la bande annonce pour vous faire votre propre idée : Enjoy !