Bonsoir à tous !

Après notre rapide présentation de la stratégie dans la Overwatch League d’hier, nous allons aujourd’hui analyser un match de la scène professionnelle s’étant déroulé cette nuit. J’espère que grâce à mes articles précédents que les moins initiés commencent à comprendre le jeu.

Nous allons aujourd’hui décrire et analyser ensemble le match le plus équilibré de la soirée d’hier.

Avant de vous parler directement du match et des résultats, je vais faire un petit rappel du classement, de l’historique des rencontres des deux équipes.

Philadelphia Fusion Vs Seoul Dynasty

Classement : Les deux équipes se suivent, 7 eme et 8 eme du Stage 3. Les deux équipes sont clairement perte de vitesse. Philadelphia Fusion avait fini second lors du stage 2 après avoir battu les London Spitfire mais en s’étant incliné de peu (2/3) contre les New Yorks Excelsior. À ce jour, l’équipe compte 3 défaites contre Boston en grande forme, New York et SF Shock.

Concernant Séoul Dynasty, il s’agit d’une équipe coréenne composée en grande partie des anciens Lunatic Hai (finalistes et vainqueurs de nombreux tournoi pré-Overwatch League comme l’APEX ou l’APAC). Elle est la seule équipe complètement coréenne a ne pas avoir joué les Playoffs mais reste tout de même très solide. Lors de ce stage, elle s’est inclinée face aux équipes montantes de Boston, Los Angeles Valiant et Gladiators.

Le match s’annonçait donc d’avance comme intéressant.

Historique des rencontres : Malgré le fait que nous soyons au stage 3, les deux équipes ne se sont affrontées qu’une seule fois lors du stage 2. Le match avait été long pour une victoire 3/1 en faveur de l’équipe coréenne. À savoir que lors de cette rencontre, Fusion avait remporté difficilement la carte Hybride mais c’était largement fait battre sur la KOTH.

Les deux équipes sont encore en liste pour jouer les Playoffs, la victoire est donc décisive pour la suite de la compétition.

Le match : [Alerte spoiler] : Si vous souhaitez voir le match, la suite de cet article sera une analyse de chaque maps et du match en général !

Les cartes du match d’hier étaient :

  • Anubis

  • Blizzard World

  • Népal

  • Route 66

Mon pronostic d’avant match : 3/2 pour Philadelphia (Pronostic complètement subjectif influencé par la présence de Poko, le joueur français)

Premiere Map : Anubis

Phase 1 : Séoul Attaque/ Fusion Défense

Composition :

  • Attaque : Dive classique à base de double flank. Il est intéressant de noter que Fleta n’est pas présent sur cette carte alors qu’il maîtrise bien Widow

  • Défense : Junkrat Fatale

Premier assaut rapide, un engagement du combat de Miro sur son Winston qui saute tout de suite sur la première ligne de Philadelphia. Munchkin sur sa Tracer prend le coté droit suivi des soigneurs sûrement dans l’idée d’aller chercher la Fatale de Carpe. Malgré la chute de Miro, l’assaut continue, Genji par la hauteur droite va chercher, comme prévu, la Fatale mais se fait vite stopper par un magnifique Headshot. Combat perdu pour Séoul, repositionnement de l’équipe.

Ce premier assaut était particulièrement agressif mais les attaquants se sont fait prendre un par un, un léger manque de synchronisation qui fait que le point reste en sécurité.

Second assaut plus long, débutant par un focus de la Fatale sur les hauteurs. Elle tombe sous les coups du Winston, cependant ce dernier se fait lui même reprendre. Les équipes perdent un à un leurs joueurs mais la mobilité de la dive permet un retour plus rapide pour les Seoul Dynasty. Après la capture des 2/3 du point, l’attaque se fait finalement repousser par le Chacal de Eqo qui arrive à tuer 3 assaillants.

Changement de stratégie pour la défense alors qu’il reste une minute dans cette phase, Carpe abandonne Fatale pour une Tracer. Dès l’entame de la potentielle dernière offensive, La Tracer défensive se fait tuer à distance par le Zenyatta de Ruyjehong. Grâce à l’avantage numérique saut instantané des attaquants sur le point. Poko avec ultimate vient a bout de la D.va coréenne et va par la suite chercher le Genji que Tobi ressuscite discrètement. Lame du dragon pour Wekeed et capture finale du premier point pour Séoul. 4 minutes de time bank pour réussir à prendre le second point.

Attaque du second point par le centre et focalisation sur le Winston défensif mais un Eqo, libre de ses mouvements sur Chacal, inflige des lourds dégats, prend des kills et oblige l’offensive à reculer par la droite du point. Repli dans un goulot d’étranglement, Carpe et Poko s’occupent de finir les assaillants et jouent très longuement avec la Baby D.va de Xepher pour désynchroniser un maximum l’équipe adverse.

Stratégie payante, les Seoul Dynasty n’arrivent plus à se coordonner, Miro va mourir seul sur le point, Wekeed va gâcher sa lame du dragon alors que deux de ses coéquipiers sont déjà tombés.

Il ne reste que 30 secondes dans cette phase, changement de stratégie pour Séoul, Wekeed change son Genji pour un Chacal (D’où ou à cause de son ultimate). Miro se fait récupérer dès le début de l’offensive et Eqo va condamner les Dynasty à ne pas prendre ce point à 14 secondes de la fin avec un pneumastic triple kill.

Phase 2 : Fusion Attaque/ Dynasty Défense

Composition :

  • Attaque : Dive double flank

  • Défense : Junkrat/Widow

Schéma d’attaque et de défense identique chez les deux équipes. Stratégie également, Fragi saute directement dans la première ligne et un flank, par la gauche cette fois ci, du Genji de Eqo.

Cependant Munchkin stoppe tout de suite cette offensive avec un magnifique Headshot sur le Flanker. Repositionnement de la part de Fusion

La lourde pression imposée par la Fatale sur les hauteurs empêche totalement les Fusions d’approcher. Elle se fait donc dive et récupérer par Fragi, Poko et Eqo. Wekeed tombe également dans ce combat, il ne reste que les Tanks et les Healers pour défendre le point. Cependant, Tobi et Ryujehong temporisent un maximum permettant le retour de l’équipe. Munchkin arrive avec une Tracer, vient à bout des soigneurs et réinitialise ce très long teamfight. Il ne reste qu’une minute aux Fusions pour capturer.

Dernier assaut agressif, l’attaque se jette sur le point mais la bombe de Xepher et le pneumastic de Wekeed vont venir tuer l’équipe de Philadelphie ainsi que leur espoir de gagner cette carte.

Victoire de Seoul sur Anubis, nous avons vu un Eqo et un Munchkin aux avants postes, le match est très équilibré, comme prévu.

Deuxième Map : Blizzard World

Changement de joueur pour Séoul : Entrée de Fleta et sortie de Wekeed.

Phase 1 : Dynasty Attaque/ Fusion Défense

Composition :

  • Attaque : Dive avec sniper

  • Défense : Junkrat

Sur l’image on voit clairement la défense positionnée sur le point alors que Fleta essaie de prendre un pick, une fois l’avantage numérique, le reste de Séoul va lancer l’offensive.

Une phase d’attaque compliquée pour Séoul, Fleta est maîtrisé par la Dive, ils arrivent difficilement à toucher le point mais sans concrétisation. Changement stratégique, une Pharah apparaît à la place de la Fatale. Idée qui peut être payante, Junkrat et Tracer auront du mal à tuer une cible aérienne, seul Boombox sur Zenyatta peut la duel.

Les Fusions ont décidé ne de pas changer leur équipe, ils jouent l’avantage sur la première ligne et laissent la Pharah. Fleta n’arrive pas à prendre de pick, l’assaut encore une fois repoussé, plus qu’une minute pour les Séoul Dynasty dans cette phase.

Le dernier push se fait sur le temps supplémentaire, Fragi va tuer rapidement le Zenyatta avant sa transcendance, Tobi tombe en essayant de ressusciter son coéquipier. Plus de soigneur pour Séoul qui va perdre ce combat. Full hold des Fusions sur le premier point, ils sont bien placés pour gagner cette carte.

Phase 2 : Fusion Attaque/ Dynasty Défense

Composition :

  • Attaque : Dive double flank

  • Défense : Junkrat

Positionnement identique de la défense cependant l’attaque est complètement différente, un flank par l’arrière du point de toute l’équipe.

Avantage à Séoul après la mort de Fragi et Carpe, l’assaut est abandonné, regroupement de Fusion.

Philadelphia rencontre les mêmes difficultés que Séoul juste avant, ils n’arrivent pas à prendre l’avantage et changent de stratégie, Eqo change son Genji pour une Pharah.

Tout comme Fleta, Eqo n’inflige pas de dégâts, il n’est pas impactant alors que la première ligne se fait avoir. Il ne reste qu’une minute. L’égalité semble se rapprocher. Tout va se jouer dans les derniers instants.

Engagement du combat sur une magnifique bombe de Carpe sur Tobi, plus de Ange donc plus de résurrection. Eqo conserve son barrage de roquette pour le moment opportun, Poko gagne son duel et vient à bout de Xepher. Eqo va finir cette manche en tuant Munchkin d’une roquette directe et son ultimate sur le retour de Tobi et Miro. Victoire à l’arraché de Fusion

Égalisation difficile, un Fleta clairement en dessous de Wekeed, et une Eqo en baisse de performance.

Troisième Map : Népal

Nous arrivons sur la KOTH de ce match. Rappelons que lors du seul affrontement entre ces deux équipes c’est Séoul qui avait gagné ce type de carte.

Pas de changement de joueur.

Sanctuaire :

Composition :

  • Fusion : Dive sniper

  • Dynasty : Pharmercy/Fatale

Avant que cette manche commence, il est intéressant de voir le choix des héros de chaque équipe. Habituellement, nous trouvons toujours sur sanctuaire un Chacal et une Orisa. Rien de tout cela ici. Pharah étant le contre de Junkrat, on peut imaginer une prévision (erronée du coup) de la part de Séoul Dynasty.

Première prise de point des Dynasty grâce à leur positionnement, cependant l’agressivité de Poko et Fragi sur les soigneurs donne l’avantage à Fusion qui va rependre l’objectif.

Changement de stratégie, la Pharah va être remplacée par un Genji, une dive classique adoptée par Séoul.

Malgré l’adaptation, Fusion a nettement l’avantage sur cette carte, ils ne subissent pas de pression, Carpe est libre de ses mouvements sur Tracer. Philadelphia va conserver le point jusqu’à la fin et remporte donc sanctuaire.

Temple :

Composition :

Dive classique des deux cotés. On remarque que les équipes ne sont toujours pas sur du Junkrat, pourtant très efficace sur les KOTH, ni de Pharah sur un temple offrant pourtant un point de vue aérien dégagé.

Comme sur la partie de map précédente, Séoul joue l’objectif alors que Philadelphia se positionne et prépare son offensive. Après une rapide capture de point, les Fusions reprennent donc l’avantage grâce à Carpe toujours aussi libre.

99% de capture pour Fusion, Munchkin colle sa bombe sur la Ange de Neptuno suivi par la lame du dragon de Fleta. Dynasty arrive enfin à reprendre le point et à le défendre jusqu’à 84%. Cependant un Eqo en forme et une bonne lame du dragon vient à bout des soigneurs et donne la victoire de la carte à Philadelphia.

Koth dominé autoritairement, les Fusions étaient plus organisés, les soigneurs coréens tombaient rapidement et Carpe intenable offre l’avantage dans ce match.

Quatrième Map : Route 66

Changement : Snillo fait son entrée pour Philadelphia à la place de Eqo.

Phase 1 : Dynasty Attaque/ Fusion Défense

Composition :

Dive sniper de la part des deux équipes . Duel à prévoir entre Carpe et Fleta, deux des meilleurs sniper de cette scène Overwatch League (avec Pine et Soon)

Offensive efficace de Séoul, Fleta gagne son duel contre Carpe donnant tout de suite l’avantage sur le convoi. Les joueurs de Fusion se font terminer alors qu’on se rapproche du premier point. La contestation se fait au compte goutte, les défenseurs se font récupérer les un après les autres, le premier point est capturé avec 5 minutes de time bank.

Contestation difficile du convoi, les Dynasty vont chercher les Fusions à la sortie du spwan, et ne sont repoussés que par Carpe qui trouve le kill sur Tracer, deux fois.

Après repositionnement, la Fatale de Philadelphia devient clairement la cible principale, Miro fait tout pour aller la chercher, appuyé à distance par Ruyjehong sur Zenyatta. Mais, avant de mourir, Carpe réussi à tuer Fleta. Les deux snipers sont morts, Snillo a donc le champ libre. Il fait un magnifique triplé sur les deux soigneurs et la Tracer coréenne.

Fusion reprend l’avantage dans cette map, le placement est très avancé et la stratégie agressive, Snillo joue une Tracer discrète dans la backline pour tuer rapidement les supports ennemis.

L’équipe des Séoul Dynasty sait maintenant comment joue Snillo et décide de rester groupée… ce qui va donner une occasion parfaite de poser une bombe à impulsion pour au final faire un double kill.

Il ne reste que 40 secondes dans cette manche, le convoi a énormément reculé, il touche maintenant la porte du premier point. Fusion continue sa stratégie agressive payante ne laissant aucune chance à l’attaque d’avancer ce convoi.

Le match peut se terminer ici seulement si Philadelphia réussi à avancer l’objectif plus loin, ce qui est largement faisaible après cette bonne défense.

Phase 2 : Fusion Attaque/ Dynasty Défense

Composition :

Dive Sniper pour les deux équipes.

On voit clairement une perte d’agressivité, Fusion n’arrive pas a prendre de pick, Snillo reste avec son équipe contrairement à la manche précédente. Fleta est impactant, il met de la pression, prend des kills, quand Carpe arrive a peine à prendre Miro en se faisant récupérer derrière.

Fleta vient à bout de Neptuno et Carpe pour faire échouer le convoi aux portes du premier point.

Mise en avant du contre de Ruyjehong sur la bombe de Snillo

Encore un Full hold de Séoul Dynasty, ce match va se terminer sur un tiebreaker.

Cinquième Map : Oasis

Changement : Retour de Eqo à la place de Snillo.

La première Koth a été remportée sans trop de difficultés par Fusion, nous imaginons donc un avantage dans cette derniere map. Cependant nous avons également vu un match assez étrange jusqu’à maintenant, les deux équipes varient entre net avantage et domination totale.

Centre ville :

Composition :

  • Fusion : Dive avec un Mc cree (personnage assez rarement joué)

  • Dynasty : Pharmercy avec un Lucio en second heal

Nous voyons le même schéma que précédemment, Dynasty essaie encore de jouer l’objectif quand Fusion met plus de temps à se mettre en place et préparer son offensive. Eqo sur son Mc cree gère parfaitement la Pharah de Fleta, il arrive même à la tuer une seconde fois après la résurrection. Pendant ce temps en première ligne, Carpe accompagné de Fragi décime l’équipe complète. Fusion capture le point en premier .

Tout porte à croire que cette Koth va se dérouler comme Népal mais Fleta nous prouve le contraire, il arrive en flank pour prendre le meilleur sur les soigneurs, assisté par Munchkin. Sans soigneurs, Fragi et Eqo tombent juste après. Dynasty reprend le point à 57% de capture.

Ils vont défendre ce point jusqu’à 62% mais, dans élan d’agressivité, Miro va se faire tuer sous rage primordiale. Philadelphia va donc en profiter pour charger et prendre les coréen un par un.

L’objectif ne sera contesté qu’une seule fois jusqu’à la fin, sur le temps supplémentaire mais sans concrétisation. Fragi va s’occuper des soigneurs pendant que Carpe sur sa Tracer va achever le reste de l’équipe.

Pas de surprise pour Centre ville, Fusion remporte cette manche comme le précédent Koth. Plus qu’une manche pour arracher la victoire dans ce match.

Université :

Composition :

Triple tank des deux cotés

  • Fusion : Reinhardt/Chopper/D.va avec Moira/Lucio en support et Tracer

  • Dynasty : Reinhardt/Zarya/D.va avec Moira/Lucio en support et Junkrat

Deux composition différentes pour une stratégie propre à chaque des triples tanks.

Fusion joue l’agression sur la première ligne avec Chopper et Tracer quand Dynasty vise plutôt le combo Pneumastic Graviton. À noter qu’une Tracer face à Moira et Junkrat aura besoin de beaucoup de soin.

Fragi à l’aise sur son Reinhardt est très agressif, suivi par son Roadhog. Il charge rapidement son ultimate mais le pneumastic va venir prendre Boombox sur sa Moira avant qu’il ait le temps d’utiliser la coalescence. En revanche, Ryujehong sur Moira peut utiliser son ultimate, donnant un franc avantage à Séoul. Ils capturent le point grâce à ça.

Changement de stratégie instantané des Fusions, Carpe abandonne sa Tracer pour une Zarya et Eqo laisse son Chopper pour un Junkrat. On s’aligne donc à la composition coréenne.

Malheureusement pour Philadelphia, L’équipe de Séoul à largement l’avantage en terme d’ultimate et de rotation. Cette partie est à sens unique 100% à 0 en faveur de Dynasty.

Ce match va se décider sur la derniere carte.

Jardins :

Composition

  • Dynasty : Dive avec un Mc cree (exactement comme Fusion sur centre ville)

  • Fusion : Pharmercy mais avec une Moira à la place du Zenyatta .

Meilleure lecture de la stratégie pour l’équipe coréenne qui a l’avantage en terme de composition, le Mc cree pouvant aider à la gestion de cette Pharah avec le Zenyatta.

Schéma inverse que le centre ville et du Koth précédent, Séoul ne se jette pas sur le point et préfère gérer dans un premier temps la Pharah. Ils prennent facilement le point, Fleta est impressionnant sur son Mc cree il vise extrêmement bien et met beaucoup de Headshot. Adaptation de Fusion, la Moira fait place à un Zenyatta et la Pharah à un Mc cree. Encore une fois, adaptation trop tardive. Séoul possède déjà plusieurs ultimates et va conserver ce point jusqu’à 99%. Une courte possession de Fusion, qui se voit reprendre l’objectif dès 28% pour une victoire finale de Séoul Dynasty qui s’impose sur cette KOTH grâce à un excellent Mc cree de Fleta.

Conclusion :

Ce match était, pour moi, le plus intéressant à analyser pour une raison simple. Dynasty et Fusion sont deux très bonnes équipes en perte visible de performance et de vitesse. Ce qui est clairement observable ne serait-ce que par le score. Deux full hold d’un premier point part Séoul et un de la part de Fusion. Les deux équipes sont passés de la position dominante à dominé d’une façon encore jamais vu en Overwatch League. Nous n’avons pas vu non plus de hard carry de la part d’un joueur en particulier. Les teams fights étaient soit des simples pokes (c’est à dire combat à distance en prenant un par un les membres adverses) soit des écrasantes victoires.

Ce match n’était donc pas passionnant à voir mais, comme je disais, intéressant à analyser car très révélateur de comment se comportent les équipes coréennes. C’est pour cela que actuellement, le stage 3 est dominé par Boston Uprising et les deux équipes de Los Angeles. La seule équipe coréenne sortant la tête de l’eau est New York Excelsior mais montre des signes de faiblesses. Excelsior ne s’impose plus à grand coup de 4/0 comme lors des stages précédents comment concède de plus en plus des cartes aux autres équipes. De plus, et ce qui est inédit depuis le début de la compétition, New York n’est pas en tête de tableau.

N’hésitez donc pas à suivre mes rubriques, j’annonce que la suprématie coréenne est en train de tourner.