Bonjour à tous !

Après notre rapide présentation des nouvautés dans Overwatch, nous allons aujourd’hui analyser un match de la scène professionnelle s’étant déroulé dans la nuit du 6 Mai : La finale des Playoffs du stage 3

Cette fois ci, pas besoin de rappel du classement, nous avons les deux meilleurs équipes de ce stage. Boston est invaincu, et ce depuis 13 matchs et New York a perdu un seul match contre Boston.

Il est donc normal de voir ces deux équipes en finale. Elles sont toute les deux très en forme et ont littéralement écrasé leur adversaire pendant leur demi finale.

Le format est un Bo5, le premier à 3 l’emporte. Contrairement au format habituel, en cas de 3/0 le match s’arrête et les dernières cartes ne sont pas jouées.

Finale Playoffs Stage 3 : Boston Uprising Vs New York Excelsior

Première Map : Route 66

Phase 1 : Excelsior Attaque/Uprising Défense

Composition :

Attaque : Orisa Chopper Fatale Tracer Zenyatta Ange

Défense : Dive sniper

Composition intéressante de New York, nous voyons habituellement une Dive sniper en attaque sur cette carte. La stratégie classique est d’attendre qu’une des fatales fasse un kill puis de sauter directement. Mais ici ce n’est pas le cas. Nous allons voir certainement un combo Halte et Grappin entre Orisa et Chopper. De plus, ce combo sur un tank comme Winston l’empêche de s’enfuir avec un saut, durant la Halte d’Orisa il ne pourra pas bouger, puis même chose pour le grappin de Chopper. La Dva défensive devra donc absorber un maximum les mini orbes à graviton.

Le combat ne s’engage pas directement, une longue phase de poke et pas de contestation particulière du convoi. Ce long teamfight à distance se termine par la mort de Gamsu qui tombe sous les coups du Zenyatta de Jjonak. Neko tombe également pour la défense, le premier point sera capturé sans difficulté pour l’équipe coréenne.

Changement stratégique pour Boston, ils abandonnent la Dive pour une Orisa à la place du Winston. Un bouclier va permettre de protéger l’équipe mais laissera le champs libre à la Fatale de Pine.

Pour l’instant cela fonctionne, Saebyeolbe (SBB pour la suite) sur sa Tracer est obligé de prendre des risques pour infliger des dégâts, il se jette sur la première ligne adverse et tombe. Il est rapidement suivi par le reste de son équipe grâce au double kill de Neko et le headshot de Mistakes sur le Chopper coréen.

Le convoi s’arrête pour la première fois et Boston réussi à reprendre l’avantage. Après plusieurs réinitialisation de leur offensive, New York décide également d’adapter leur stratégie, ils changent la Orisa pour un Winston. La composition est donc plus agressive pour passer outre le bouclier de la défense.

Encore une fois stratégie payante, Mano et SBB arrivent récupérer la Dva de Note qui était hors position. Dès la sortie de Mécha, ils en profitent pour lancer l’assaut. La Tracer coréenne colle sa bombe à impulsion sur la Orisa de Gamsu, l’explosion tue également la Ange. Combat largement remporté, le convoi continue donc d’avancer.

Juste avant la capture du second point, la défense arrive sur l’objectif. Long combat qui commence, Pine sur sa Fatale est clairement la cible à abattre. Il a sur lui Gamsu et Striker qui arrivent difficilement et tardivement à le tuer. Pendant ce temps, les Tanks Excelsior ont éliminé la moitié de Boston, New York conserve l’avantage et capture le second point.

À l’entame de la dernière partie de la carte, Pine se fait avoir par le Zenyatta de Neko, Excelsior en profite pour se regrouper.

Le convoi s’approche du dernier point avec le jeu des positions, personne ne prend réellement l’avantage, il reste 25 secondes pour capturer ce dernier point.

Malheureusement pour l’équipe complètement coréenne , le dernier assaut ne sera pas suffisant. Le convoi s’arrête finalement à 67 mètres du second objectif.

L’équipe Uprising ont réussi à tenir la bête de New York, ils peuvent remporter cette carte si ils la finisse. Ce match s’annonce, comme prévu, très intéressant .

Phase 2 : Uprising Attaque/ Excelsior Defense

Composition : Dive sniper des deux cotés

Engagement rapide du combat, Mistakes gagne tout suite son duel contre la Fatale de Pine. Ark arrive ressusciter son coéquipier mais l’équipe de Boston est déjà positionnée prête à attaquer.

Striker plus qu’impactant sur sa Tracer récupère la Ange des Excelsior, il enchaîne avec la Dva et la fatale de Pine. Il ne reste que trois personnes chez New York, mais Mano grâce à sa rage primordiale et la transcendance de Jjonak inverse totalement le combat. Le Winston coréen tue Gamsu, Mistakes, Kellex, Note et Striker, Excelsior conserve le point. Magnifique travail de Mano, il sauve l’objectif pratiquement seul.

La prochaine offensive ressemble beaucoup à celle-ci, Pine perd son duel et Boston charge tout de suite, cette fois ci le combat tourne à leur avantage. Le premier point est finalement capturé 3 minutes 25 de timebank pour rejoindre le second.

À peine passé les portes de la seconde partie que Mistakes gagne encore son duel, le convoi peut donc avancer sans contestation. New York en grande difficulté ici, ils n’arrivent à stopper l’équipe de Boston sur « l’autoroute 66 » comme diraient nos casteurs français. Après une tentative de la dernière chance pour défendre l’objectif, Boston arrive rapidement sur le troisième et dernier segment de la carte.

New York revient en force, Pine gagne ses duels, Mano s’occupe des soigneurs avec l’aide de SBB, le convoi s’arrete, il reste une minute et 16 mètres à parcourir pour l’emporter.

La dernière offensive est finie avant même de commencer, Mano tue Gamsu et Pine gagne son duel.

Excelsior prend donc le premier point de ce match.

Deuxième Map : Népal

Changement : Libero remplace Pine et Anamo remplace Ark

Nous arrivons sur la KOTH de ce match.

Village :

Composition :

  • Excelsior: Reinhardt Dva Bastion Tracer Lucio Ana
  • Uprising: Dive Mc cree

Composition audacieuse de Excelsior, Bastion peut fonctionner ici mais il doit se placer sur le point et être bien protégé.

Dès la prise d’information, Boston décide de passer par le bas de la carte et de se diriger vers le point plutôt que d’engager le combat. Bastion arrive à se positionner et donne logiquement le contrôle de l’objectif à son équipe. Cependant, Boston a ajusté sa stratégie, s’est concentré sur Libero, une fois ce dernier mort, Mistakes termine les Excelsiors et récupère le point.

Le Bastion fait donc place à un Genji et la Ana à une Ange. New York revient donc a une dive classique. Le changement et l’avantage sur le premier teamfight donne un gros avantage à l’équipe Uprising en terme d’ultimate. Il va être difficile de reprendre l’objectif dans l’immédiat pour les Excelsiors.

Sur le temps supplémentaire, alors que pratiquement toute l’équipe est morte, SBB et Libero sur les flankers tuent un par un l’équipe de Boston pour une récupération du point in extremis.

Malgré des bonnes tentatives, Uprising n’arrivera pas à renverser la tendance et reprendre l’avantage. Le point restera à New York jusqu’à la fin qui prend l’avantage dans ce KOTH

Sanctuaire :

Composition : Match miroir, les deux équipes sont sur une Orisa Dva Junkrat Fatale Ange Zenyatta

Composition beaucoup plus classique comparé au village, les deux équipes vont se cacher derrière le bouclier d’Orisa et laisser Chacal faire les dégâts. Les Fatales vont être également décisives, celle qui remporte son duel sera libre de tirer à vue sur l’équipe adverse.

Le combat se passe sur deux plans ici, d’une part sur le point : Les Orisas se font face accompagnés des Dva et Fatales avec un support. D’autre part dans le long couloir où les Chacals (On dit des chacaux?) se livrent un duel avec une chacun une orbe de soin des Zenyattas. La première Orisa à tomber est celle de Boston, plus de bouclier et donc avantage pour New York qui récupère rapidement le point.

Offensive d’Uprising, Meko sur sa Dva utilise sa bombe pour défendre le point mais se fait récupérer avant de remonter dans son Mécha, Mano se retrouve seul sur le point du coté Excelsior. Il tombe sous les coups de Striker en flank sur son Junkrat, les deux tanks en moins, Mistakes à le champs libre et trouve le kill sur Libero. Boston arrive finalement à reprendre le point à 61% de capture.

99% de l’objectif pour Boston, Libero tente le tout pour le tout, il utilise son pneumastic de très loin pour donner l’avantage à NY. Cet ultimate ne fera rien, venant de trop loin, tous les Uprising l’ont vu, entendu et ciblé. Cependant, cette diversion a suffit à SBB sur sa Fatale pour Headshot la Ange de Kellex. Mano en a également profité pour venir à bout de Neko, plus de support pour Boston. Meko charge et tombe Gamsu, Excelsior reprend le point encore une fois à la limite du temps supplémentaire.

Le dernier assaut arrive du coté Uprising, il commence par la mort du tank coréen grâce à Striker, ils ont l’avantage numérique et charge le point. SBB en retrait annihile Kellex, Striker et Gamsu ainsi que leur espoir de remporter cette carte.

New York conforte son avance dans ce match 2/0 pour cette finale. Si ils remportent la prochaine ils gagnent . Même si cette manche se termine en 2/0, à noter que c’était à chaque fois 100 à 99% donc extrêmement serré.

Troisième Map : Volskaya

Changement : Ark revient à la place de Anamo

Boston est actuellement invaincu sur cette map

Phase 1 : Excelsior Attaque/ Uprising Défense

Composition : Encore une fois un miroir dive Fatale très classique sur L’usine, le duel entre les meilleurs snipers de l’Overwatch League va décider de l’issu de ce match.

 

L’attaque est compliquée pour NY, Libero ne trouve pas de kill pendant que Striker et Mistakes font clairement le travail pour Boston.

SBB profite que l’attention soit sur la Fatale pour prendre les deux soigneurs, Mistakes, Note et Gamsu. Il donne littéralement la capture du premier point à son équipe dans un magnifique quintuple kill :

Libero décide de changer sa Fatale peu effective pour une Sombra. Stratégie qui fonctionne parfaitement sur le second point de Volskaya, un bon EMP peut facilement donner la victoire.

Le combat est équilibré sur ce second objectif, les joueurs tombent des deux cotés mais le spawn proche de la 2CP empêche la capture de NY. Cependant un Mistakes un peu trop agressif se fait tuer par Jjonak. L’offensive est lancé, Mano se jette sur le point et tue Neko. Jjonak met un magnifique Headshot sur la Tracer de Stiker. L’avantage est pour les Excelsiors, ils terminent les Uprising restant et capture finalement le point avec 3 minutes d’avance.

Phase 2 : Uprising Attaque/ Excelsior Défense

Composition : Miroir Dive sniper

Dès les premières secondes, Striker se fait tuer par Libero. Boston est obligé d’utiliser la résurrection. Mistakes tente de duel la Fatale coréenne par la gauche de la carte mais se fait rapidement chargé par le Winston de Mano. Cet assaut se fera repousser par Jjonka qui prend un double kill sur la Dva de Meko et sur la Fatale de Mistakes. Repositionnement de Uprising.

 

Striker a compris que la menace venait du Zenyatta, il se focalise sur lui, après utilisation de sa transcendance défensive, la Tracer de Boston colle sa bombe et le récupère.

Gamsu quant à lui vient finir Libero et Mano, malgré sa rage primordiale tombe sous les coups de Note. Le premier point est capturé tardivement avec 5 Minutes 18 de timebank pour finir la carte.

A peine après avoir quitté le premier objectif que toute l’équipe des Uprising se précipite sur le second. L’effet boule de neige fonctionne à la perfection, les Excelsiors viennent défendre au compte goutte et perdent instantanément l’avantage. La première offensive sera la bonne, capture finale avec 4 minutes 19 d’avance soit une minute de plus que NY.

Phase 3 : Excelsior Attaque/ Uprising Défense

Compostion : On prend les mêmes et on recommence, miroir dive sniper

Mistakes se cache sur la droite de la carte alors que la dive coréenne a directement sauté sur le point. Agressivité qui ne paie pas, la Fatale de Boston est libre et repousse l’attaque.

Dans les derniers intants Mano sous rage primordiale envoie Neko dans le vide pendant que SBB vient à bout de Mistakes, avantage numérique pour NY. Jjonak termine Gamsu et Note pour la capture finale du premier point. Il reste une minute pour essayer de prendre le second objectif, en dehors d’un effet boule de neige cela va être compliqué.

Après une longue phase de poke, le combat arrive enfin, il ne reste plus que 30 secondes, cette attaque sera donc la seule dont NY disposera.

Cette offensive commence mal, Mano tombe dès l’engagement du combat, Ark réussi à le ressusciter mais y perd la vie. Ce sacrifice n’a pas été inutile, Mano arrive à prendre un triple kill avec son ultimate mais le format 2CP avantageant tellement la défense fait que NY ne prendra même pas le premiers tiers.

Phase 4 : Uprising Attaque/ Excelsior Défense

Si NY arrive à tenir ce premier point ils reportent le match et la finale.

Positionnement en hauteur pour Libero qui essaie de prendre un kill afin de faire perdre du temps à Boston. Cependant il se fait tuer par Mistakes et fait utiliser sa résurrection à sa Ange. New York perd déjà l’avantage dans ce combat. Après être revenu à la vie, il arrive à prendre Neko et fait utiliser son cooldown à la Ange ennemie. Libero libre arrive à prendre un double kill et réinitialise l’attaque. Après un long teamfight, Mistakes avec un triple kill offre enfin le premier point à Boston. Il reste 2 minutes pour prendre au moins 33% du second point.

Libero en défense passe sur un Genji alors que Mistakes en attaque prend un Mc cree.

Attention à l’effet boule de neige.

NY se positionne fermement sur le point, Jjonak poke à distance et exerce une forte pression sur les assaillants. Après une bonne tentative il reste 30 secondes à Boston pour le faire.

Libero sur une magnifique lame du dragon va venir sceller l’égalité sur cette carte, il réfléchit à la perfection les balles de Mistakes et tue Neko derrière.

Quatrième Map : Numbani

Toujours 2/0 dans cette finale, Boston doit absolument gagner car même en cas d’égalité sur cette map, NY l’emporte.

Changement : Janus remplace Mano, Pine remplace Libero

Phase 1 : Excelsior Attaque/ Uprising Défense

Composition :

Excelsior : Dive sniper

Uprising : Dive soldier

Le Soldat de Mistakes soutenu par une Ana, on peut imaginer un Nanoboost Viseur tactique, combo encore très efficace

Le combat s’engage très vite, Pine passe par la gauche de la carte pour avoir une vue dégagée sur l’objectif pendant que son équipe charge. Gamsu tombe avant même que la Fatale de NY soit en place, une menace de moins donc pour Pine. A peine installé il récupère le Soldat sur le point. Avec ces deux picks, Excelsior prend l’avantage dans ce combat et capture dès la première offensive.

Le convoi avance sans problèmes vu que le combat se passe en amont. La dive sniper fonctionne très bien, Boston recule de plus en plus dans cette carte à sens unique pour l’instant.

La défense essaie une contestation de la dernière seconde avant la prise du second point mais Pine complètement libre inflige énormément de dégâts, il tue Striker pendant que Jjonak et SBB finissent le travail. Second objectif capturé avec 5 minutes 30 d’avance, NY roule littéralement sur la défense.

Malgré une concentration des tanks sur Pine, il ne tombe pas. Les deux soigneurs de l’équipe coréenne ne sont absolument pas inquiétés et fournissent un soin conséquent alors que Kellex meurt très souvent.

Le convoi est à quelques centimètres du dernier point et NY à toujours l’avantage. Jjonak tue Mistakes qui a finalement remplacé son Soldat pour une Fatale pendant que SBB utilise sa bombe à impulsion sur Kellex.

Un retour rapide de Fatale de Boston repousse enfin l’attaque, Gamsu revient également sur une Orisa pour un bouclier et un dernier rempart solide.

Le dernier point est plus difficile à prendre pour NY, Pine perd ses duels contre Mistakes plusieurs fois, Orisa est effective et permet une temporisation. Le point est finalement capturé en prolongation grâce à Janus et son quadra kill assisté par les discordes de Jjnoak.

Il va falloir absolument aller jusqu’à la fin de la carte pour Boston.

Phase 2 : Uprising Attaque/ Excelsior Défense

Composition :

Uprising : Dive double flank Lucio Ange

Excelsior : Dive Sniper

Le choix d’un Lucio pour l’attaque montre une volonté d’agresser rapidement sous le boost de vitesse cependant le manque de transcendance et de discorde peut se faire sentir.

Comme prévu, toute l’équipe de Boston charge sur Pine dans le fond, ce dernier recule pour se mettre à couvert. L’équipe Uprising continue sans se soucier des autres joueurs de NY. Stratégie qui ne paie pas puisque Gamsu tombe suivi par Kellex, Note et Neko. Ce premier assaut se termine aussi rapidement qu’il a commencé .

Le Lucio est remplace tout de suite par un Zenyatta. Au final Jjonak est à 80% de sa transcendance pour Excelsior alors que Neko commence à peine à charger la sienne.

Attaque compliquée pour Boston, ils n’arrivent pas à trouver les kills. Finalement après une bonne bombe de Striker sur Janus et une rage primordiale de Gamsu qui va tuer SBB le point est capturé avec 3 minutes 36 soit 2 minutes de moins que pour NY précédemment.

La seconde partie de la carte se déroule parfaitement bien, le convoi avance sans contestation. Pine choisit de changer sa Fatale pour un Mc cree alors que Mistakes change son Genji pour une Fatale.

Pine reprend tout de suite sa Fatale pour finalement choisir un Genji, on sent une hésitation du coté NY.

On arrive dans la dernière partie de la carte, il faut finir pour Boston en 3 minutes 20. Cela peut être compliqué, nous avons vu que les Excelsiors ont eu besoin de 5 minutes pour capturer.

Uprising est pratiquement sur le dernier point, Pine avec sa lame du dragon va chercher Mistakes et tombe. Pendant ce temps SBB et Janus tuent Neko et Gamsu, NY défend de justesse.

Il ne reste que 20 secondes, le dernier assaut sera décisif. Avant l’amorce du combat Pine tue Mistakes et SBB prend le kill sur Gamsu. SBB termine cette finale en tuant Neko et Note .

Victoire finale de New York Excelsior 3/0 !

Conclusion

Malgré la domination imposante de Boston lors du stage 3, la finale entre les deux titants se solde par un 3/0 en faveur de l’équipe 100% coréenne. Boston n’a pas démérité cependant Excelsior était tout simplement au dessus. Même si le score semble sous entendre un match à sens unique, les cartes étaient très serrées et la rencontre équilibrée. Ce qui a fait la différence en faveur de New York est le talent individuel de ses joueurs, ils peuvent tous renverser totalement un combat et cela à été prouvé au cours de cette rencontre. Mano, Janus, Jjnoak, Pine, Libero ou encore SBB ont tous fait gagné un combat qui semblait perdu d’avance quand du coté Boston il s’agit principalement de Striker et Mistakes.

Espérons que le dernier stage se passe de la même façon.

Pour l’instant je vous dit à la semaine prochaine pour l’analyse des premiers match du stage 4 !

Je vous laisse sur Pine qui ne tient plus sur ses appuis après sa victoire ! (Au fond à gauche)