Le Samedi 30 Juin a eu lieu la Trackmania Cup 2018, au Zenith de Toulouse. Nous avons eu l’occasion de la suivre sur Twitch et j’ai eu l’occasion d’être sur place. Revenons sur cette évenement E-Sportif qui à fait vibrer la cité spatiale ce Week End.
La Trackmania Cup c’est un événement organisé par Adrien « Zerator » Nougaret sur le jeu Trackmania Stadium. Mais tout d’abord qui est-il ?

Adrien « Zerator » Nougaret

Adrien Nougaret alias Zerator est un influenceur français du millieu gaming. Surment l’un des Streamer les plus suivis de l’internet francophone, il évolue dans ce monde depuis 2012 et est passé par de nombreuses WebTV avant de devenir indépendant. Mais Zerator suit depuis ses débuts un jeu ; Trackmania. C’est sur celui-ci qu’il lancera sa propre compétition : La Trackmania Cup.

Trackmania 2 : Stadium

La Trackmania Cup est une compétition sur le jeu TrackMania Stadium créée en 2013, développée par Nadeo. Il s’agit d’un jeu de course de voiture sur des circuits pouvant être créés par les joueurs, des looping, des sauts, des 360, des drifts : tous ces éléments constituent l’univers de ce jeu, qui possède son propre championnat du monde. Zerator décide alors de créer des cartes et de les mettre en ligne afin que les joueurs s’affrontent dessus. Cela prend une ampleur telle qu’il lance la Trackmania Cup #1 en 2013. Tournoi uniquement diffusé sur internet, il réunit de nombreux professionels du jeu. Cette première édition sera un tremplin pour cette événement. En 2015 à lieu 2 autres Trackmania Cup qui seront également diffusées sur internet. En 2016, Zerator surprend sa communauté en annonçant pour la 1ère fois que la compétition aura lieu au Grand Rex de Paris ! Un challenge énorme qu’il surmontera avec une réussite incroyable. En 2017 c’est à l’amphithéatre 3000 de Lyon que le show aura lieu.

Récapitulatif des anciennes Trackmania Cup

Annoncé le 9 mai 2018 sur Youtube dans une vidéo en compagnie d’Antoine Daniel, Zerator nous apprends le lieu de la finale de la Trackmania Cup 2018 . C’est à Toulouse qu’Adrien pose ses bagages, dans le Zénith de la ville.

Pendant des mois, avec un équivalent de presque 35h au total, il créer 13 circuits en live, accompagné de sa communauté. Ce sera plus de 70 000 personnes qui essaieront sur les serveurs Online de finir ses cartes. Début juin commence les qualifications où presque 3000 joueurs participent et c’est en 4 Round que les 8 noms des joueurs sélectionnés apparaissent.

Les demis-finales seront inversées pendant l’évenement

Samedi, c’est à 16h que les portes du Zenith s’ouvrent au public, à l’entrée sont distribués les bracelets vert lumineux ZT (couleur dominante de Zerator). De nombreux influenceurs et amis de Zerator sont présents tel que Gius, Dach, Sardoche, Kenny, Domingo, Antoine Daniel, Moman mais aussi des joueurs s’étant qualifiés pendant les quarts de final !

J’ai eu l’occasion de poser quelques question a des spectateurs pour prendre la température :

Pierre 21 ans, Toulouse
Pourquoi es-tu venu ?
« Je vis à Toulouse j’étais pas très loin, mais je suis fan de cette homme ! C’est un génie ! Le streamer de feu je sais qu’il va encore nous régaler »

Marianne 17 ans, Lille
Tu viens d’où ?
« Je viens de Lille, ça fait un sacré bout de route ! Mais je n’aurais raté ça pour rien au monde »

Romain et Brice 14 et 15 ans, Bordeaux
Vous avez essayé les circuits ?
« Bien sûr que nous les avons essayé ! C’est tellement magique de jouer sur les maps de quelqu’un que l’on admire », « Zerator c’est le meilleur, toutes ses maps sont réfléchis même s’il fait toujours le fou »

Robert 51 ans, Lyon
Comment connaissez vous la Trackmania Cup ?
« C’est mes fils qui m’ont un jour montré ce monsieur Zerator, ils m’ont supplié pour aller à l’évenement de Lyon. J’y suis aller avec eux et j’ai passé un agréable moment. Je me suis dit, pourquoi pas recommencé »

La salle se remplit rapidement et c’est à 18h que la compétition commence avec une ovation général à l’apparition de Zerator sur scène. Après quelques mots, l’heure de la première demi-final arrive.

 

L’arrivé de Zerator sur scène

Le Map Pool est alors dévoilé tout au long de cette première demi-finale et c’est en mode coupe que ces matchs seront joués (le 1er joueurs à 120 pts obtient le statuts de finaliste et une seule 1ere place lui donne le statut de vainqueur). Mais Zerator n’aime pas la simplicité et c’est pourquoi plusieurs défis sont proposés pendant sa compétition ; jouer avec l’écran retourné, en changeant de périphérique (Joueurs Clavier → Manette – Joueurs Manette → Clavier)

Les 4 premiers joueurs sont annoncés et se place sur scène dans des F1 où le moteur a été remplacé par un ordinateur. Ils découvrent en même temps que le public, les circuits sur lesquels ils vont devoir s’affronter.
Plastorex, Scrapie, GO Papou et GO Aurel se livrent alors un combat acharné mais c’est finalement les 2 joueurs Gamers Origins qui se qualifieront pour la finale.

GO Aurel – GO Papou – Zerator

S’en suit la seconde demi-finale où l’arrivée de CarlJr, un joueur canadien, Triple détenteur du titre déchaine les foules.
C’est après de nombreux rounds disputés entre Badlulu, Révolution, ZrT Bren et ZrT CarlJr que les 2 joueurs de l’écurie ZrT se qualifie. Ce sera donc un duel au sommet qui se verra s’affronter les Gamers Origins et les joueurs de l’écurie de Zerator.

ZrT CarlJr – ZrT Bren – Zerator

Pendant la pause, c’est sans surprise que nous retrouvons Lutti, chauffeur de salle français présent à de nombreux évenements e-sportif qui lance le public dans une ovation folle.

Un réponse rapide de sa part au détour de la fosse :

Que penses-tu du public Français ?
« C’est le meilleur !! » dit-il en courant sans s’arrêter.

Après un autre tour de spectateurs, j’en apprend plus sur l’état des gens avant la finale :

Romain 23 ans, Toulouse et Samantha 18 ans, Paris
Qu’as-tu pensé des demis-finales ?
« F.A.N.T.A.S.T.I.Q.U.E ! Le niveau est stratosphérique et la finale GO / ZT va être explosive »
« C’est formidable, l’ambiance est magique, les joueurs sont imprésionnants et Zerator juste parfait »

 

Jules 12 ans, Toulouse, Bernard, 46 ans et Orianne, 23 ans
Qui va gagner ?
« J’aurais aimé voir Badlulu mais pour moi CarlJr va encore gagner », « Au vu du niveau des demis-finales, Bren »
« Je ne peux pas choisir entre Bren et Carl »

La finale se jouera en 150 points avec un nouveau défis, un « rêve » de Zerator : utiliser autre chose qu’un clavier ou qu’une manette comme périphérique. C’est sur des tapis de danse connecté que les joueurs s’affronteront lors de la Map Défis de la finale.

La tension est plus que palpable lors de cette finale disputé, la pression fait faire des erreurs et pousse aux risques, parfois payant ou non. Les scores très serrés au termes du matchs réveleront l’extrème capacité des joueurs à se surpasser les uns les autres en fonction de la situation !

C’est finalement CarlJr qui gagne cette nouvelle édition de la Trackmania Cup, devant son frère d’arme Bren, Papou et Aurel ! Sous les acclamations du public, Zerator se dirige vers son ami et annonce avec joie comme à toutes les compétitions :

« Devant prèt de 75 000 Viewers, CarlJr soulève sont 4ème Titre »

photo prise par Aymeric « Aypierre » Pierre

Il profitera de l’éffervésence du moment pour annoncer le TrackMania Cup 2019, évenement qui sera à suivre dès le moment où il annoncera la date et le lieu.

C’est avec emotion qu’Adrien remercie tous les gens qui lui ont permis d’en arriver là ; les techniciens, son public, ses amis ! Il s’exprimera sur Twitter avec beaucoup de sentiments sur la réussite de son projet qui serait impossible sans sa communauté.

Alors pourquoi pas, vous voir vous ! L’année prochaine à la prochaine ZRT TrackMania Cup !

https://twitter.com/ZtTrackmaniaCup?lang=fr source principale des images