Un mois après sa sortie, World of Warcraft : Battle for Azeroth connait une croissance sans pareil. Plusieurs d’entre nous avons eu l’occasion de jouer à cette nouvelle extension. Le contenue, les avis, les donjons et le premier raid, nous vous disons tout sur cette nouvelle page du MMORPG le plus connue de l’histoire.

World of Warcraft, c’est quoi ?

WoW c’est un Massively Multiplayer Online Role-Playing Game, ou MMORPG, de l’empire du jeu vidéo Blizzard. Le jeu fêtera bientôt c’est 14 ans le 23 novembre prochain. Après le célèbre Warcraft III et son extension Frozen Throne, Blizzard fait du monde d’Azeroth un endroit où plus 5 millions de joueur se retrouve afin de partager des moments mémorables dans ce monde virtuel.

Battle For Azeroth, c’est quoi ?

Septième extension de World of Warcraft, elle donne aux joueurs des différentes factions (la Horde et l’Alliance) accès à deux nouveaux continents, Zandalar et Kul’Tiras. C’est aussi l’occasion pour Blizzard de remettre au gout du jour la guerre entre le chef de guerre Sylvanas, dirigeante de la Horde et Jaina Portvaillant, grande magicienne de l’Alliance. Le Joueur contre Joueur reviens alors avec un contenu plus qu’interessant. Cette aussi l’occasion de découvrire de nouvelles histoires, des nouvelles races, de nouveaux donjons et biensur de nouveaux raids.

Suite à la fin de Legion, Azeroth est blessée. Nous retrouvons Magni Barbe de Bronze en Silithus qui nous explique que la plaie dans le monde libère des minerais précieux et puissant : L’Azerith. C’est à partir de ceux moment que les deux factions vont se mettre à la recherche de cette ressources qui pourrait changer le court de l’histoire.

Battle For Azeroth remet au goût du jour la guerre entre l’Alliance et la Horde. Les deux factions cherchent alors de nouveaux alliées pour vaincre leurs ennemies, les hommes de Kul’Tiras pour l’Alliance et les trolls Zandalaris pour la Horde.

Nous avons eu l’occasion de découvrir l’histoire des ses alliés de choix, et nous vous présentons en quelques mots ce que nous en avons pensés.

Pour la Horde !

Les Trolls Zandalaris sont bien connue pour avoir déjà eu quelques apparitions dans le jeu, mais aujourd’hui nous découvront leurs royaumes au coeur de Zandalar, leurs histoire et leurs croyances. Peuple gouverné par le roi Rastakhan, accompagné de sa fille Talanji qui accompagnera les joueurs de la Horde pendant leurs aventures, les trolls Zandalaris se rapproche de la culture Maya. Vos aventures vous mènerons vers de puissants êtres, « dieux » pour les trolls. A leurs côtés nous rencontreront également les Vulpérins et les Sethrak à Vol’dun, les Tortollans à Nazmir et certains des plus grands Loah, dans la zone de Zuldazar. La suite de l’aventure nous reservera encore de nombreuses surprises sur le Chef de Guerre Sylvanas.

Imadori Prêtre Elfe de sang  : « L’histoire me plait bien, on retrouve la guerre des factions mais où est Thrall ? La recherche d’alliés est un plus, et les nouvelles races sont superbes »

HélioS Prêtre Troll : « J’aime beaucoup l’histoire, même si celle-ci reste assez flou on est dans l’attente de la suite qui semble être vraiment interessante, le design des zones est super et j’ai pris plaisir sur la suite de quête de Vol’jin »

Pour l’Alliance !

Le peuple de Kul’Tiras dirigé par Katherine Portvaillant, mère de la bien connue Jaina Portvaillant et la conseillère Dame Corsandre. L’aventure en Kul’tiras commence par l’emprisonnement de Jaina, considérée comme une traitresse par son peuple pour avoir abondonné Theramore. Au côté de de Genn Grisetête l’alliance partira convaincre les seigneurs de la région afin d’obtenir leur soutiens, la famille Malvoie a Drustvar, la famille Chantorage dans la vallée qui porte le même nom et le peuple de Boralus au coeur de Tiragarde, on retrouvera aussi les races des Tortollans, réputation commune entre les deux factions. Le chemin continue vers une suite sur l’histoire de Jaina et la guerre qu’elle mènera contre la Horde et les ennemies de l’Alliance.

Dzaran Mage Nain : « L’histoire est vraiment sympa, on retrouve des choses vue dans les jeux Warcraft et même si je l’ai un peu survolé, j’attend quand même la suite avec impatience. »

Kisiib Mage Humain : « J’ai eu l’occasion de monter un personnage côté horde et côté Alliance. Les deux histoires sont vraiment sympa, mais celle de l’Alliance à un plus car elle est tournée autour d’un personnage que l’on suit depuis Warcraft, Jaina. Nous découvrons peu à peu sa puissance, son histoire et ce n’est pas pour déplaire au fans de Lore »

La guerre est déclarée

Le PvP ou JcJ (Joueur contre Joueur) retrouve une nouvelle jeunesse avec le mode guerre. Celui-ci permet d’activer ou non l’option pour se battre contre les joueurs de la factions adverses sur l’ensemble des territoires.

Dzaran : « Le mode guerre à un point positif car on retrouve le côté PvP sauvage d’avant, mais il a aussi un point négatif quant aux bonus qu’il accorde, qui même si il est minime (10%) fait une large différence entre les joueurs qui l’accepte et ceux qui ne le veulent pas. »

Imadori : « Le mode guerre n’est pas forcément un super point dù au déséquilibre de population entre les deux factions, sur Illidan, je ne croise casiment jamais de joueurs de l’Alliance avec le mode guerre »

Un nouveau champ de bataille voit le jour : Le rivage bouillonant. 10 joueurs de chaques factions s’affronte afin de récolté 1500 d’Azerith en premiers.

Le Front de guerre à également ouvert ses portes, des combats de factions, des Worlds Boss, des rares et des loots à gogo. Voilà ce qui nous attend dans ses zones de combats en territoires contestés.

Road-Trip dans les Donjons

Le PvE ou JcE (Joueur contre Environnement) représente une partie conséquente de l’histoire de World Of Warcraft, les donjons et les raids sont les objectifs des grandes guildes, se battant pour le titre de premier modiaux. On découvre aujourd’hui de nouveaux Donjons situés dans les différentes régions des deux nouveaux continents.

Le raid Uldir sorti récemment n’a fait que surprendre les joueurs par l’apport de nouvelles stratégies. En effet de nombreux combats au sein de la forteresse sont uniques et font retrouver l’esprit des anciennes extensions aux personnes les plus téméraires. Taloc, DAME, Devoreur Putride, Zek’voz, Vectis, Zull et Mythrax s’opposeront avant que vous ne puissiez atteindre Ghun, dernier boss du raid.

HélioS : « La version normal des donjons et du raid sont beaucoup trop simple, mais le design est impressionant et les stratégies pour certains boss très originales. »

Dzaran : »Le PvE de BFA est vraiment bien, la DAME nous offre une mecanique original ! Cela me rappel BC ou WoTlk. Je redécouvre la présence des anciens raids. Les donjons gardes une bonne difficultés même si le vrai challenge n’est représenté que par le Raid Mythique et les Donjons Mythique +7″

L’avis de DE FARGOTH

Guilde d’Arthéon, personnage de la Web Série Noob, présente sur Hyjal côté Horde.

Mirabellas Chevalier de la Mort Elfe de sang : « Je jouais sur serveurs officielles que de temps en temps. Battle For Azeroth ma totalement Hypé (attiré) . Malgré les 2h d’attentes à la sortie, je suis partie d’une traite pour atteindre le niveau 120. Les zones sont belles, les quêtes sont nombreuse et l’histoire est bonne. Le PvE est un bon point, on trouve rapidement des groupes et les donjons sont vraiment interessants. Le raid est vraiment cool, mais il manque quelque chose pour le sentir plus vivant, il y a encore du travail pour retrouvé le niveau de la Tombe de Sargeras »

Dagget Chasseur Orc Mag’har : « L’extension pour le moment me plait énormément, pour toutes les avoirs faites, en terme de début d’extension c’est une des meilleurs. Toutes les zones ont leurs histoires mais c’est dommage que le seconde continent soit si peu exploiter pour les factions. Il y a énormement de contenue, mais il y a quelque incompréhension qui mérite d’être éclaircit. J’apprécie énormément Uldir, que ce soit l’ambiance, le skin des boss, ce sont des choses nouvelles comme les mécaniques du raids (Taloc et DAME) que l’ont peu décrire comme jamais vu. »

J’ai également demander à OmegaZell, membre de la guilde et également personnage dans Noob de décrire l’extension en un seul mot. Sa réponse surprenante mais amusante fût : Bwomsamdi.

Dans sa globalité, Battle For Azeroth n’a fait qu’offrir aux joueurs un léger pas en arrière peu négligable. L’extension est très bien malgré son caractère Time-ovore (prend beaucoup de temps). Beaucoup retrouve une présence oublié depuis WotLK, ce qui n’est pas pour déplaire.

Blizzard ne fait que commencer car encore beaucoup de surprises nous sont promises.

 

Et toi, à quoi tu joues ?