Pour mon premier article animé, je vais vous faire la présentation et vous donner mon avis sur Naruto, un animé à la réputation épatante.

Cet article s’adresse à ceux qui souhaiteront échanger leurs avis sur la série mais aussi à ceux qui ne le connaissent que de nom. Car qui n’a jamais entendu parler de Naruto. Lorsque qu’on a jamais regardé l’animé, on se demande bien pourquoi il y a tant d’émule autour. Il y a maintenant près de deux ans, j’ai testé pour vous (et aussi pour moi). Est-ce que Naruto vaut vraiment le détour ? Parce que oui, ça représente un détour. La série comporte 220 épisodes dans Naruto, et 500 dans Naruto Shippuden. Un total de 720 épisodes de 20 minutes, sans compter les hors-série. Vous êtes donc au courant du temps que vous devrez prendre si vous souhaitez commencer.

Equipe 7

Equipe 7 – Kakashi, Sasuke, Sakura et Naruto

Présentation

village de konoha

À la base, Naruto est un shônen manga, écrit et dessiné par Masashi Kishimoto. Fort de son succès, l’adaptation en animé s’est réalisée 3 ans plus tard, par les studios Pierrot et Aniplex (filiale de Sony), qui a réalisé Full Métal Alchemist entre autres.

L’histoire se déroule dans une époque pré-moderne, où les ninjas représentent la principale puissance militaire de chaque pays. Il y a 5 grands pays : la Terre, le Feu, la Foudre, le Vent et l’Eau. Les chefs de ces derniers sont appelés les « Kage ». De plus, le monde est investi de 9 créatures, nommés « démons à queues », qui disposent d’une puissance dévastatrice. Ces démons sont combattus et scellés dans un humain, pour éviter qu’ils ne causent plus de dégâts. Les humains ainsi investis deviennent des hôtes.

Les personnages principaux

Naruto Uzumaki

naruto uzumaki

Il s’agit d’un jeune garçon orphelin de 12 ans, qui vit dans le village de Konoha, au sein du pays du feu. C’est un cancre, mauvais élève à l’académie ninja, qui fait toutes les bêtises possibles pour qu’on lui accorde de l’importance. Depuis qu’il est né, il est considéré comme un raté, il est mal-aimé et reclus de toute sociabilité. En effet, les villageois se méfient de lui car il est l’hôte du démon renard à 9 queues, qui avait ravagé le village 12 ans plus tôt.

Naruto se fait alors la promesse de devenir Hokage (c’est comme ça qu’on nomme les chefs de Konoha), pour que tout le monde reconnaisse sa vraie valeur. Après trois échecs, il réussit l’examen de Genin, premier grade ninja, et intègre l’équipe 7, commandé par Kakashi Hatake, aux côtés de Sakura Haruno et Sasuke Uchiwa.

 

 

Sasuke Uchiwa sasuke uchiwa

C’est le fils cadet du chef du prestigieux clan Uchiwa. Le clan se distingue par sa puissance au combat, due notamment au Sharingan. Il s’agit d’une pupille héréditaire qui dote l’utilisateur de pouvoirs uniques. Sasuke paraît très froid avec ses camarades, mais il est considéré comme un prodige. Il est le meilleur élève de l’académie. Cependant, il s’acharne pour obtenir de l’estime auprès de son père, qui ne jure que par son fils aîné, Itachi. C’est lui aussi un ninja hors du commun, qui a notamment eu le premier grade ninja à 7 ans, au lieu de 12. Sasuke souffre de ce manque de reconnaissance et s’entraîne pour devenir comme son frère.

 

 

Sakura Haruno

sakura haruno

En plus de porter le prénom de magnifiques cerisiers japonais, c’est une jeune fille intelligente et sérieuse à l’académie. Elle subit des moqueries à l’école, à cause de son « grand front ». Elle va se lier d’amitié avec Ino Yamanaka, qui lui a offert un foulard pour cacher le haut de son visage. Cette amitié va se transformer en rivalité lorsque les deux jeunes filles vont tomber folles amoureuses de Sasuke. Lors de la formation de l’équipe 7, Sakura va se révéler être un élément indispensable, de par son calme et la médiation qu’elle va faire entre les deux garçons.

En effet, les caractères très forts de Sasuke et Naruto vont compliquer la cohésion de l’équipe.

 

On ne peut pas considérer que ces trois ninjas soient les seuls héros de cette série, tant les personnages sont détaillés et leurs histoires sont liées.

 

Mon avis

Je tiens vraiment à préciser qu’il s’agit ici de mon opinion personnelle. Il est fort possible, voire logique, que votre avis diverge et heureusement, sinon ce ne serait pas intéressant.

Comme je l’ai dit plus haut, j’ai avalé Naruto et Naruto Shippuden en un peu plus d’un an. Ce qui est relativement court. Autant vous dire que je ne me suis pas forcé, bien au contraire. Je classe cet animé dans mes coups de cœur ++, pour ne pas dire mon préféré. C’est sans doute le plus bel animé que j’ai pu voir mais aussi l’une des séries à laquelle je me suis le plus attaché. Si je devais donner une note, elle ne serait pas en dessous de 9,9/10. Cela dit, j’ai tout de même pris du recul pour mon analyse, mais sachez, qu’il y a eu un avant et un après Naruto en ce qui me concerne.

La première partie, « Naruto », peut représenter selon moi le seul bémol de la globalité de la série, de par son côté enfantin à certains moments. Les querelles et les aventures amoureuses notamment sont un peu redondantes au début. Cela dit, on entre rapidement dans un univers incroyable. Et au-delà des blagues, on ressent de réels mystères, bien plus profonds.

Pour le reste, Naruto est en tous points, ce que je qualifierais de chef d’œuvre. J’ai dégagé 4 raisons qui ont provoqué mon adoration pour cet animé, et qui pourront, je l’espère, vous convaincre d’y jeter un œil, voire deux.

 

Le scénario 

Difficile de ne pas spoiler dans cette catégorie, mais sachez que le scénario est incroyablement réfléchi. Tous les personnages ont une histoire très développée avec un « niñdo », « une voie du ninja » bien différents. Cela pourrait complexifier la compréhension, mais il n’en est rien. Tout a une explication, chaque cause a sa conséquence. Par exemple, les raisons qui poussent les « méchants » à l’être, sont concrètes et sensées. On ne pardonne pas les méfaits, mais on peut les comprendre. L’histoire est très bien écrite, cohérente et intrigante du début à la fin.

 

La philosophie 

Dans un animé, beaucoup de personnes aiment l’action, les combats, et lorsqu’ils se calment, elles s’ennuient. Bien que les combats soient vraiment palpitants et qu’ils fassent partie de la réussite de l’œuvre, l’animé aime aussi nous faire baisser les armes. Naruto fait partie de ces animés qui contiennent de nombreux épisodes où l’on en apprend humainement sur un personnage, son histoire, ce qui fait qu’il en est arrivé à être ce qu’il est. Ces épisodes forment le noyau de Naruto, parce que c’est sur ces derniers que se basent toute la philosophie. yin yang

Essentiellement basée sur l’amour au sens large, la philosophie de Naruto a sensiblement touché le sujet de l’humanité. Je n’ai pas vu tous les animés qui existent, mais je ne vois pas comment les rapports humains peuvent être mieux expliqués et ressentis que dans Naruto. Comment peut-on passer de l’amour à la haine, de la paix à la guerre et comment imaginer un futur où toutes ces âmes puissent être tournées vers des horizons de paix. On comprend que le monde et les sentiments sont en constant équilibre. Lorsque ce dernier est perturbé, que l’un de nos fondamentaux vient à disparaître, comme quand qu’on est rejeté, ou que l’on vit la mort d’un proche, comment rétablir cet équilibre et ne pas tomber dans les vices. Ces sujets là, intimement humain, tout le monde les connaît, tout le monde les a vécus ou les vivent. Masashi Yamato a mis des images sur ces émotions et a su les rendre belles. Il nous donne des pistes de conduites, des façons de penser face à des situations complexes de la vie humaine et sociale, et ce, avec une justesse impressionnante.

 

La musique

Comment vanter les mérites de Naruto sans parler des musiques qui accompagnent l’animé. Présentes dans les scènes les plus folles, les plus tendues mais aussi les plus émouvantes, les musiques composées par Toshio Masuda et Yasuharu Takanashi nous font vibrer… voire pleurer. Je ne suis pas quelqu’un de très émotif devant les films, mais j’ai versé quelques larmes devant ce bijou. Comme je le disais au-dessus, Naruto accorde une philosophie propre aux sentiments humains. Beaucoup de personnes, dont moi, ont été profondément touchées par l’histoire des personnages parce qu’elles s’y sont retrouvées.

Heureusement, Naruto n’est pas un animé qui rend triste à chaque épisode. De manière générale, on ressent aussi et surtout, du bonheur et de la fierté.

 

L’univers

C’est peut-être l’argument le plus subjectif, mais Naruto, c’est un univers à part entier. On rentre dedans ou non. Les dessins ne sont pas les plus beaux, dans le sens de « détaillés », « soignés », en comparaison à d’autres animés, mais ça fait partie du charme. Au fil des aventures, on découvre et on s’immerge dans de magnifiques paysages et de charmants villages aux couleurs du Japon. On rêve, on s’évade, on vit et on retombe dans notre quotidien occidental au fur et à mesure que la musique s’atténue.

iwa naruto paysage naruto suna naruto

 

De la même façon, les dessins des combats sont vraiment très beaux. Ils donnent une saveur et une intensité spéciale à ces derniers. On perçoit bien la puissance des coups et on mesure d’autant plus la progression des ninjas.

 

Conclusion

Naruto est certes très long et cela peut freiner l’envie de certains à s’y mettre. Cela dit, je ne crois pas je suis sûr que commencer sera un bon choix. Jamais personne ne m’a dit avoir été déçu ou avoir regretté. Le conseil que je peux vous donner, c’est de ne pas commencer en vous disant que vous allez en avoir pour plus d’un an ou deux. Regardez par curiosité quelques épisodes, à votre rythme, et vous définirez vous-même si cela peut vous plaire. L’entièreté de la série est disponible sur Netflix.

Si vous commencez et/ou que vous voulez discuter à propos de la série, n’hésitez pas. Imadori devrait également donner son avis sur Naruto dans un prochain article, dans lequel j’interviendrai. Je vous invite d’ailleurs à regarder ses critiques d’animés, qui sont très qualitatives, notamment Charlotte que j’aime beaucoup.

À sa façon, je vous laisse sur une musique de l’animé, je crois que c’est la meilleure manière de se quitter.