LEC Spring Split Semaine 2

Le temps passe vite, c’est déjà la semaine 2 de la LEC et l’écart commence à se creuser, les games sont plus intenses, on ne sait jamais quelle draft on va nous sortir.. Le match à ne pas manquer cette semaine : G2, les tenants du titre l’an dernier lors des deux splits et champions des MSI, face à Origen, 2e meilleure équipe de la LEC. Les Origen disent ne pas avoir peur des samouraïs, mais Jankos dit qu’ils devraient.. Cette équipe s’est montrée puissante face à Fnatic la semaine passée, alors cap sur l’affrontement entre les deux meilleures équipes de la région. Le bain de sang aura-t-il lieu ? Réponse plus bas.

Vendredi 31 janvier

Semaine 2 Jour 1

Semaine 2 Jour 1.

Samedi 1er février

Semaine 2 Jour 2

Semaine 2 Jour 2.

Score final – Semaine 2

Recap Semaine 2

Recap Semaine 2.

Analyse G2 vs Origen

Picks de G2

  • TOP: Soraka
  • Jungle: Lee Sin
  • Mid: Leblanc
  • ADC: Senna
  • Support: Thresh

Picks de Origen

  • TOP: Rumble
  • Jungle: Rek’Sai
  • Mid: Sylas
  • ADC: Xayah
  • Support: Rakan

Picks & Bans

Beaucoup de Junglers de ban pendant cette phase, serait-ce une protection supplémentaire contre la furie de Xerxe ? 1e pick : Senna pour les G2, le plus fort de tous les ADC en ce moment, et les Origen prennent Xayah, qui ne fonctionne qu’avec Rakan. Puis gros pouvoir encore en midlane et Jungle avec Lee Sin et Leblanc pour les G2. Sylas peut être un bon matchup contre Leblanc et assez flexible. Le pick hors du commun du jour : Soraka top, ils savent faire le show. Les Origen contrent avec une draft focus sur les teamfights et tout se jouera dans les 5 premières minutes.

Si les Origen jouent beaucoup en teamfights, les G2 auront peut-être du mal avec tous ces picks puissants seuls mais légèrement mous en teamfights, c’est ce que nous allons voir.. Rappelons aussi que Origen et G2 sont les deux têtes du classement avec un score de 3-0, l’écart devra se creuser aujourd’hui.

Early game

Les G2 savent comment snowball et mettre beaucoup de pression, face à des Origen perfectionnistes et unis. Les Junglers viennent au bot pour les OG et au top pour les G2, puis Perkz est en mauvaise passe, Wunder se téléporte mais pour ne prendre aucun kill. Nukeduck et Upset sont invaincus, avec un KDA de 0 mort au cours des 3 derniers matchs. Perkz et Nukeduck sont low HP, mais là encore, pas de kill, tandis que Wunder échappe de justesse à un gank au top. Pour résumer cette early game : Caps sait utiliser la lanterne de Thresh ! 1ère erreur commise : Destiny se montre au mid, pendant le swap lane de la 10e minute. Ce dernier se fait tuer par Lee Sin, ce fameux First Blood King. Teamfight autour du Héraut, Perkz fait tomber Alphari.

14mn et Jankos prend le drake des montagnes, c’est la première fois qu’on voit que les OG n’ont pas autant de contrôle de map que leurs adversaires. Cette early est déjà très longue, Jankos prend finalement le Rift Herald à 15mn et le laisse à Perkz, engageant un teamfight. Permettant de prendre la 1e tourelle au mid, ce teamfight fait notamment tomber Nukeduck, qui n’est alors plus invaincu.

Mid game

Upset prend la 1e tourelle top, les samouraïs prennent un free kill sur Destiny. Mais Jankos est le 1e à tomber pendant un teamfight enragé à la 18e minute, Senna fait un double kill, Perkz continue de faire beaucoup de dégâts, il veut prendre ce kill sur Upset, il le prend en chasse pour enfin le faire tomber, mais se fait surprendre et c’est lui qui tombe.. A force d’être trop greedy, voilà ce qui arrive. Caps sauve la mise et tue finalement Upset. Les joueurs invaincus ne sont plus. 4v2 au bot pour les Origen qui regagnent du terrain, drake des océans pour G2, 3 tourelles à 2, 9 kills à 5, voilà où les équipes se situent à la 21e minute.

On apprend par le biais du chat que les G2 ont des mots assez spicy à l’égard des Origen, qui semblent les mute, mais il n’y a que le pro view qui peut le savoir. Les mates se regroupent des deux côtés, Destiny joue dangereusement et tombe à nouveau dans un fight autour du Baron que les G2 ont entamé. Ces derniers jouent peut-être trop agressif, car les OG reviennent lors de ce match de la semaine, Rumble est très fort et ils punissent les mauvaises décisions prises par G2. 29mn et les OG prennent le Baron Nashor mais Caps semble renverser ce Rumble très facilement..

Late game

Les G2 prennent ensuite un 4e drake, Perkz est très confiant, il joue avec la vision et joue au jeu du chat et de la souris, attaque puis repart, il est extrêmement agressif. Son équipe s’approche de la base le plus possible, obligeant les OG à reculer et ils sortent vainqueurs du teamfight de la 33e minute, Perkz et Caps dominent cette game et les KDA sont proches. Leblanc est très forte en late game et on voit que Perkz n’a rien perdu de son talent pour le mid pendant son année en tant qu’ADC en 2019. On pensait voir les OG revenir mais les G2 vont jusqu’à chercher leurs adversaires dans la base derrière leur Nexus. Les G2 demeurent la seule team invaincue de ce Split.

Interview post-match de Perkz :

Les Origen jouent beaucoup Gragas et ça a joué en leur faveur lors de la 1e semaine, Xerxe est très un très bon Jungler et heureusement il n’a pas pu jouer son Gragas aujourd’hui. Tahm Kench/Senna est un duo bot très puissant, mais Mikyx n’aime pas trop jouer Tahm Kench, alors les G2 ont voulu temporiser en prenant Leblanc et Lee Sin. Les Origen auraient dû être plus fort en early, mais son équipe a joué beaucoup plus en scaling et les ultis de Lee Sin et Soraka ont fait pencher la balance du winrate.

Au sujet du niveau de la région, il dit que l’Europe est très forte, Fnatic sera toujours une bonne team et sans doute meilleure qu’Origen, et il a hâte de jouer contre eux la semaine prochaine. En ce qui concerne les autres teams, il pense que Rogue peut surprendre tout le monde et aller aux Playoffs, du fait de leur bon roster, ou encore Excel, mais cela reste à voir. Le joueur de la game serait certainement Caps ou lui-même. Il joue d’ailleurs beaucoup avec son ADC, pour lui apprendre comment jouer au bot, et leur équipe repose sur le travail mutuel ADC/Mid.

Le mot de la fin :

Vous avez pu le voir dans le tableau des scores de la semaine, l’écart se resserre assez vite, Vitality et Schalke sont en dernière position, même après le retour de Forgiven sur la scène de la LEC. Comme d’habitude on vous retrouve la semaine prochaine dans le récap de la Semaine 3, vous pouvez revoir les games sur le site officiel de Lolesports, et consulter nos autres articles League of Legends.