LEC Spring Split Semaine 3

Une chose est sûre, personne ne veut voir Akali en compétition, qui a été ban 30 fois en 30 games.. Autrement dit ban à chaque game, depuis le retour de la LEC cette année. Cette semaine 3 nous avons encore eu des frissons, surtout lors du match de la semaine opposant Fnatic à G2, les deux meilleures équipes ! Des équipes remontent le classement en ayant une semaine parfaite, et une seule équipe reste invaincue. Sans plus attendre, regardons les tableaux des scores ci-dessous, suivis comme chaque semaine par l’analyse de la game de la semaine 3 de la LEC.

Vendredi 7 février

Semaine 3 Jour 1

Semaine 3 Jour 1.

Samedi 8 février

Semaine 3 Jour 2.

Semaine 3 Jour 2.

Score final – LEC Semaine 3

Recap LEC Semaine 3.

Recap LEC Semaine 3.

Analyse G2 vs Fnatic

Picks de G2

  • TOP: Aatrox
  • Jungle: Elise
  • Mid: Ryze
  • ADC: Senna
  • Support: Braum

Picks de Fnatic

  • TOP: Gangplank
  • Jungle: Lee Sin
  • Mid: Veigar
  • ADC: Aphelios
  • Support: Nautilus

Picks & Bans

Les G2 affectionnent beaucoup Senna grâce à sa guérison, puis les Fnatic prennent Lee Sin empêchant Jankos de profiter de son power spike au niveau 6. Combiné à Apehlios, les Fnatic ont un duo Mid/Jungle puissant, face à Elise qui peut se montrer très dangereuse si l’équipe se concentre sur le topside. Les G2 veulent jouer agressif en prenant Aatrox, et Gangplank est la réponse logique face à un Aatrox qui peut aisément solo dive au niveau 7. Gangplank est un classique des Fnatic, mais en prenant Nautilus on a l’impression qu’ils veulent cacher leur vrai playstyle, avec un champion assez réservé mais confortable.

On ne sait pas laquelle des deux teams prendra Leblanc, qui ne sera en réalité pas pick du tout.. Les G2 veulent détonner, surprendre, faire le show et ils décident de jouer Ryze face à Veigar, le last pick des Fnatic. La toplane pour les G2 s’annonce plus favorable, de même que leur botlane plutôt safe. L’early/mid game des G2 peut vraiment faire la différence, tandis que les Fnatic se garantissent une bonne late game. A voir..

Early game

On entend le public hurler comme des fous pour leur équipe préférée, les drapeaux volent et la game que nous attentions le plus commence. Perkz perd déjà beaucoup de vie, flash out d’un fight qui semblait perdu en protégeant son Jungler en topside. Après le level 6, Lee Sin peut faire de très bons combos, et Gangplank manque beaucoup de farm. 4mn, Wunder se téléporte au bot, et prend le First Blood sur Rekkles. Nautilus semble s’échapper in extremis mais Caps dive et réussit à prendre ce kill, et il reste même en vie ! Les G2 continuent de démanteler cette botlane Fnatic, Jankos stun Hylissang. Perkz joue beaucoup au top, ils pensaient gagner sur chaque lane, mais les Fnatic punissent Wunder.

Puis Jankos flash au top pour faire tomber les derniers HP de Bwipo, il gank tellement partout que les Fnatic peuvent prendre le drake des océans. Selfmade fait un très beau move au bot, il verrouille Caps qui s’approche trop et donne ce kill à son ADC. Veigar met sa cage sur Jankos, qui pense pouvoir s’échapper avec le spell d’Elise, mais n’y arrive pourtant pas et se fait tuer tout juste avant d’être protégé par sa tourelle au bot. C’est au tour d’Hylissang de dive sous tourelle pensant tuer Mikyx, mais la tourelle fait tomber sa vie et le kill revient au support des G2. Perkz joue tout aussi dangereusement au top, la tourelle finit sa vie, Bwipo prend ce kill. Tous les joueurs jouent sous tourelle ! 12mn et les Fnatic prennent le drake de feu.

12mn et teamfight au bot en 4v4, les Fnatic n’ont pas d’ulti et les G2 prennent un kill, reprenant l’avantage. Aphelios prend cependant la 1e tourelle au bot, ce qui met un terme à cette early game déjà pleine de rebondissements.

Mid game

15mn et Perkz prend leur 1e tourelle au top, puis Jankos reprend un Herald. Il l’avait déjà pris en early, mais il ne l’avait posé nulle part. 3e drake pour Fnatic, cette fois des montagnes, on voit que les équipes se re-concentrent sur la prise d’objectifs. Le Herald est lâche au mid à 18mn, les G2 se regroupent et prennent l’avantage en tourelles. 19mn, Aatrox place très bien son ulti au mid, il prend un kill avant de se faire renverser. 22mn, les Fnatic ralentissent beaucoup leurs adversaires, mais Perkz se téléporte au mid, Wunder prend un double kill, personne ne l’arrête. Son équipe gagne ce teamfight, puis Mikyx aide son ADC à prendre le kill sur Nautilus. A 26mn, teamfight en Jungle près de la midlane, 1 kill partout. Les G2 s’approchent du Baron.

Ils commencent le Nashor, mais les Fnatic tournent autour de cet objectif. 28mn, Aatrox lance un excellent ulti, mais Rekkles se heal en prenant les loups. Tout juste après, teamfight autour du drake des montagnes, les G2 l’emportent et prennent ce drake. Ils se dirigent ensuite vers le Nashor qu’ils sécurisent à la 29e minute, aucun Fnatic ne peut le contester, pas même Selfmade derrière en Jungle.

Late game

Les G2 gagnent tout, Bwipo va en Jungle adverse, on ne sait pas ce qu’il fait là et les G2 punissent une telle erreur, et gagnent aussi un fight au top. On voit que les Fnatic sont désespérés et forcent un maximum. Les samouraïs sont là, impossible d’arrêter Wunder, Caps et Perkz, ils vont jusqu’à dive tout près du Nexus pour garantir un Ace de Wunder. Les Fnatic respawn, mais les G2 vont même jusqu’à se faire tuer par la base pour prendre toujours plus de kills. Cette équipe demeure la seule invaincue de ce split.

Interview post-match de Mikyx :

Chaque match contre les Fnatic s’annonce sanglant et c’est ce qui était attendu ici. Malheureusement ils avaient ban Soraka, mais les G2 se montrent encore plus combatifs quand ils jouent contre Fnatic. Ils s’attendaient à rester invaincus, et ils espèrent le rester pendant tout le split. Pendant ce genre de games, il y a toujours beaucoup de fights et ils ne pouvaient pas jouer lentement mais plutôt rentrer très rapidement dans le jeu.

Mikyx conclut que c’était juste une game où les Fnatic ont int. Il n’y avait pas de grande différence de playstyle, les Fnatic jouent mieux que l’an passé, et Mikyx évoque la possibilité de peut-être jouer Zyra pendant les semaines à venir.

Le mot de la fin :

G2 reste la seule équipe invaincue du Spring Split, Schalke et Vitality demeurent en dernière position. Les MAD Lions remontent le classement en terminant cette semaine 3 de la LEC 2-0, prenant la place des Rogue ayant perdu tous leurs matchs. Les Fnatic continuent d’équilibrer le score, ils perdent autant qu’ils gagnent, mais n’oubliez pas que le split est loin d’être terminé. On vous retrouve la semaine prochaine, vous le savez maintenant, on vous tient au courant régulièrement. Vous pouvez revoir les games sur le site officiel de Lolesports, et consulter nos autres articles League of Legends.