Ce week-end a eu lieu une nouvelle édition des Valorant Ignition Series. Il s’agit d’une série de tournois organisés par Riot en collaboration avec des acteurs de la scène e-sportive. Cette fois-ci, c’est l’organisateur ukrainien WePlay! qui s’est prêté au jeu en proposant un tournoi regroupant huit des meilleures équipes européennes. Parmi elles, six étaient préalablement invitées. Les deux dernières équipes devaient gagner leur place à l’évènement en remportant l’un des deux open qualifiers. Symbole de la hype autour de Valorant, les deux tournois de qualification ont affiché complet avec, à chaque fois, un total de 256 équipes.
Retour sur ce We Play Valorant Ignition Series !

Tournois de qualifications

Les hongrois de l’équipe Need more Dm ont remporté le premier tournoi de qualification, suivis le lendemain par les lituaniens de nolpenki. Ces deux équipes ont donc accompagné les Forze, Fish123, NIP, PartyParrots, Prodigy ainsi que les G2 vainqueurs de la dernière édition des Valorant Ignition Series dans le tournoi principal. De nombreux reproches ont été lancés sur ces deux tournois, notamment sur le fait que toutes les parties ont dû être jouées à la suite, nécessitant aux équipes allant jusqu’au bout de jouer plus de 9 heures consécutivement !

Tournoi principal : We Play Valorant Ignition Series

Après une phase de poule perturbée par des accusations de tricherie vis-à-vis d’une des équipes de l’open qualifier #2, et qui a subi des retards dans les matchs, ce sont finalement les G2 qui sont sortis premiers de leur groupe. Ils ont été accompagnés par les Fish123 dans l’autre groupe. Enfin, pour compléter le top 4 de ce tournoi, on retrouve l’équipe fraîchement constituée des NIP accompagnée des Need More Dm qui ont su créer la surprise, éliminant au passage les PartyParrots.

Dans la suite du tournoi, les G2 qui avaient déjà été très impressionnants lors des phases de poules, n’ont laissé aucun espoir à leurs adversaires. Ils ont remporté la première demi-finale assez facilement face aux Need more Dm. Dans l’autre demi-finale, les Fish123 sont venus s’imposer contre les NIP dans un match d’une très haute intensité. En effet, tous les joueurs furent au rendez-vous, assurant ainsi un spectacle maximal, notamment grâce à plusieurs actions d’une très grande classe.

Ce sont donc les deux favoris du tournoi qui se sont retrouvés en finale. Cependant, l’équipe anglaise, emmenée par un Scream des grands soirs, n’aura su résister aux G2. Ceux-ci auront su faire la différence grâce au niveau élevé de stratégie présent dans leur jeu. Les G2 vont donc logiquement s’imposer 2-0 dans le BO3, leur permettant de remporter les We Play Valorant Ignition Series.

 

Scream, joueur Counter-Strike en pleine reconversion

Ancien professionnel sur Counter-Strike, Scream se place désormais parmi les meilleurs joueurs actuels sur Valorant.

Un point sur la hiérarchie européenne actuelle

C’est donc sans grande surprise que les européens de G2 gardent la tête dans le classement mondial sur Valorant. Du côté des Fish123, ce tournoi devrait être leur dernier sous ce tag. En effet, ils devraient rejoindre Team Liquid dans les prochains jours. Ce recrutement devrait permettre à la structure nord-américaine de faire son entrée sur la scène Valorant. Le prochain rendez-vous d’importance pour toutes ces équipes sera le prochain tournoi des Valorant Ignition Series. Il se tiendra du 31 juillet au 2 août et sera organisé par le site d’information français « Mandatory ». Les meilleures équipes européennes y seront présentes et le spectacle sera garanti !

Image Valorant Ignition Series x Mandatory

Le prochain tournoi des Valorant Igition Series EU se tiendra du 31 juillet au 2 août.

Vous pouvez retrouver ici un article précédent concernant Valorant !