LEC Summer 2020 • Semaine 8

Dernière semaine de saison régulière pour la scène européenne de League of Legends ! Au programme de cette semaine 8 du Summer Split de la LEC, 3 journées de compétition et un très grand suspens. En effet, jamais le classement n’aura été aussi serré. Même Schalke qui partait pourtant de loin (1-10) remonte et semble en mesure de batailler pour les places de playoffs. En tête du classement, Mad Lions et Rogue encore à égalité vont devoir se départager, avec en prime une qualification aux Worlds pour celui qui finira premier.

Les matchs à suivre :

  • SK – G2 :

Premier gros match de ce denier week-end de LEC. G2 et SK ex-æquo à la 3e place s’affrontent dans la faille de l’invocateur ce vendredi soir. G2 semble avoir l’avantage de la dynamique après ses victoires contre Rogue et Fnatic. Cependant les SK savent tirer leur épingle du jeu dans les matchs à hauts enjeux. Le vainqueur de ce match sécurisera sa place en playoffs et rejoindra les Rogue et les Mad Lions.

  • Fnatic – Excel :

Alors qu’au début de la saison les 2 équipes étaient promises à un avenir différent, les voilà qui bataillent pour les dernières places qualificatives en playoffs. Fnatic auteur d’une mauvaise saison doit impérativement finir parmi les 6 premiers de la LEC, si les coéquipiers de Nemesis souhaitent avoir une chance de participer au championnat du monde. Ce match est donc primordial, même si rien ne serait encore joué pour l’équipe gagnante. A l’inverse pour l’équipe perdante il faudrait alors compter sur des résultats avantageux des autres équipes pour avoir une chance d’aller en playoffs.

  • Vitality – Schalke :

Sur le papier il ne s’agit pas d’une affiche grandement alléchante. Mais ne vous méprenez pas il s’agit là d’une des rencontres les plus importantes de cette saison. En effet, alors que tout le monde voyait Schalke finir bons derniers, les allemands ont entamé une grande remontée. Actuellement sur 5 victoires consécutives, ceux-ci auront besoin des 3 victoires cette semaine afin de se qualifier. Autant dire que cela paraît compliqué mais rien ne semble stopper le « miracle run » des blancs et bleus. Pour Vitality, la victoire est aussi de mise. L’équipe est dans une bonne forme. En effet les abeilles sortent d’une victoire quasi-inespérée contre les Lions. Le choc entre les 2 équipes devrait promettre un grand spectacle. Le perdant serait éliminé de la course aux playoffs tandis que le gagnant gardera toutes ses chances.

  • Mad Lions – Rogue :

Choc entre les 2 meilleures équipes de cette saison régulière. Celles-ci auront été au coude à coude toute la saison. Encore ex-æquo, ce match devrait être décisif dans la course à la première place significative de la qualification aux championnats du monde. Aucune des deux équipes ne semblent avoir un avantage avant le début de cette rencontre. Les Lions semblent avoir un peu de mal en ce moment, en témoigne la défaite face aux Vitality. Cependant, les joueurs ont montré qu’il faut compter sur eux dans les matchs importants.

Vendredi 7 août

Samedi 8 août

Dimanche 9 août

Score final – LEC Summer Semaine 8

Analyse MAD Lions vs Rogue : 08/08/2020

Picks de MAD Lions

  • TOP : Cho’Gath
  • Jungle : Volibear
  • Mid : Kog’Maw
  • ADC : Xayah
  • Support : Rakan

Picks de Rogue

  • TOP : Gangplank
  • Jungle : Trundle
  • Mid : Azir
  • ADC : Aphelios
  • Support : Braum

Résumé de la game

Objectifs pris par MAD Lions

  • 3 tourelles : 1 Top, 1 Mid, 1 Bot
  • 9 kills
  • 57.4k de Golds
  • 4 drakes : 2 Feu, 1 Océan, 1 Montagne

Objectifs pris par Rogue

  • 8 tourelles
  • 20 kills
  • 63.5k de Golds
  • 2 drakes : 2 Feu
  • 2 Inhibiteurs

Longueur de la game : 35min. Très actifs durant l’early game, les Rogue ont su prendre rapidement l’avantage grâce à un gank midlane et un dive toplane. Cependant les Lions ne se sont pas laissés abattre, notamment grâce aux objectifs neutres (4 dragons pour Mad Lions). Cela n’aura pourtant pas suffit à contrer des Rogue destructeurs en teamfight et qui auront su saisir toutes les opportunités. Hans Sama auteur d’une très grande performance (12/2/3) et impliqué dans 75% des kills de son équipe, va faire des ravages chez les coéquipiers de Shadow. Chez les Mad Lions seul Humanoid semble en mesure de rivaliser. Auteur d’une belle partie sur son Kogmaw (7/2/2), cela n’aura pas suffit pour permettre aux Mad Lions de renverser la partie.

Les Rogue vont continuer de mettre de la pression partout sur la carte, réussissant à catch des kills dans la jungle adverse. Alors que le 6e dragon de la partie pointe le bout de son nez, les Mad Lions voient ici une occasion de revenir dans la partie en s’adjugeant l’âme du dragon infernal. Les Rogue décident alors de leur laisser et de se concentrer sur le nexus adverse. Cependant coup de théâtre, alors que les Rogue semblaient sur le point de remporter la partie, l’inhibiteur en midlane réapparaît les empêchant de terminer le nexus. Mais cela ne va pas décourager les Rogue qui vont finir la partie dans les secondes suivantes.

Le mot de la fin

  • Les qualifiés

Cette semaine 8 sonne la fin de la saison régulière du LEC Summer Split. Elle marque la fin d’une course effrénée aux places qualificatives en playoffs avec de nombreux rebondissements. Des équipes que tout le monde voyaient éliminées ont su trouver les ressources nécessaires pour faire des remontés dignes des plus grands scénarios de films. D’autres ont su se ressaisir après une saison en demi teinte pour finir en forme sur la fin de saison. Au final, ce sont donc 6 équipes qui se sont qualifiées en playoffs, à commencer par les Rogue. Après un très beau split, les coéquipiers de Vander finissent en tête du classement. Ils sont donc la première équipe à être qualifiée aux championnats du monde et seront rejoints par 3 autres équipes. Derrière eux les Mad Lions, auteurs eux aussi d’une très belle saison, ils manquent de constance sur la fin pour accrocher la première place. Pour les accompagner, Fnatic et G2. Deux équipes qui étaient attendues en tête du classement mais qui auront passé une saison pleine de hauts et de bas. G2 semble avoir retrouvé de sa superbe sur la fin avec de belles victoires face aux Rogue et aux Fnatic.
 
A contrario, les Fnatic semblent toujours avoir du mal et des changements seraient peut être à prévoir si l’équipe ne se qualifiait pas aux Worlds. Enfin les deux dernières places ont été prises par SK et Schalke. Pour la première équipe cette qualification en playoffs vient récompenser des résultats constants dans ce Summer Split. Elle semble être l’équipe la moins forte des playoffs mais sera un adversaire à ne pas sous-estimer. Enfin Schalke. Que dire mis à part WAOW. L’équipe allemande revient de très loin. Alors qu’elle était en 1-10, elle se ressaisit et entame une remontée folle. Personne ne va pouvoir l’arrêter. Ni G2, ni Mad Lions et encore moins Origen. Les allemands vont s’emparer de la dernière place qualificative et deviennent dès lors un adversaire effrayant dans la course à la qualification aux Worlds.

  • Les grands absents

Du côté des grands absents de ces playoffs on retrouve Origen. La structure danoise connaît ici son pire résultat en saison régulière en finissant 10e. De gros changements sont à prévoir dans la line-up au vu des résultats de l’équipe. Misfits, Vitality et Excel n’auront pas réussi à se hisser en playoffs non plus. Cependant le classement n’aura jamais été aussi serré et toutes les équipes semblaient en mesure de se qualifier en playoffs. Ces derniers commenceront par ailleurs dans la deuxième partie du mois d’août. Ils seront très importants car parmi les 6 équipes encore en course, 4 auront la chance de gagner leur ticket pour les championnats du monde à Shanghai au mois d’octobre.

Vous pouvez revoir les games sur le site officiel de Lolesports, et consulter nos autres articles League of Legends. Nous avons aussi une chaîne Twitch et un site réservé à tous nos tournois esports. N’hésitez pas à y jeter un coup d’œil !