Le monde de l’investissement est vaste et on peut investir dans une multitude de choses. Que ce soient les métaux précieux, les actions en bourse ou encore l’immobilier. Depuis plusieurs années, il existe un nouveau marché permettant de diversifier son investissement : les cryptomonnaies. Et c’est de cela que nous allons parler dans cet article.

Qu’est-ce que la blockchain ?

Avant de nous lancer dans les cryptomonnaies en elles-mêmes, il est important de comprendre ce qu’est la technologie qui permet leur existence : la blockchain.

C’est une base de données qui permet d’enregistrer et de stocker des informations liées à des transactions. On y regroupe absolument toutes les transactions qui sont effectuées sur la chaîne, et ce depuis la création de cette dernière. Les informations sont stockées dans des blocs. Ceux-ci contiennent toujours le même nombre de transactions et ont la même durée de temps. C’est la suite de ces blocs qui forment la blockchain.

La différence majeure avec d’autres technologies d’échanges se situe au niveau de la vérification des transactions. En effet, elle se fait de manière décentralisée. A chaque fois qu’un bloc se ferme ou qu’une transaction est effectuée, tous les acteurs de la blockchain doivent le confirmer. La transaction est ainsi vérifiée et ensuite cryptée pour intégrer la blockchain.

 

Quels sont les avantages de la blockchain ?

Premièrement, la sécurité. Une fois qu’une transaction est enregistrée dans la blockchain, il est impossible de la modifier. Un changement chez un acteur entraînerait une erreur et invaliderait le bloc jusqu’à ce que l’erreur soit trouvée et corrigée.

Deuxièmement, c’est une technologie plus accessible et transparente. Les opérations qui sont enregistrées dans une blockchain sont visibles par tous si cette dernière est publique. Pour faire simple, tous les acteurs d’une chaîne ont accès à une base de données confirmant les transactions.

Investir dans les cryptomonnaies

Troisièmement, cette technologie permet de supprimer beaucoup d’intermédiaires et, par la même occasion, certains coûts. Le seul intermédiaire entre deux personnes qui souhaitent effectuer une transaction est le crypteur (tierce personne ou échangeur). Cependant, les coûts écologiques du minage (action de fermer les blocs) sont assez faramineux en énergie et en puissance de calcul. C’est pour cela que l’on s’attelle à trouver un moyen moins énergivore afin d’améliorer un des seuls points noirs de la technologie.

 

La capitalisation des cryptomonnaies.

C’est la multiplication du nombre de jetons (ou tokens) en circulation par le prix du marché. Son nombre n’est pas toujours fixe donc on distingue deux données sur chaque asset (cryptomonnaie) :

  • Le circulating supply(les tokens qui sont actuellement en circulation et que l’on peut échanger) ;
  • Le max supply (le nombre maximal de tokens qui sera, à terme, en circulation).

De manière théorique, plus un asset possède des tokens en attente d’être mis en circulation, plus le prix de cette cryptomonnaie risque d’être dilué à terme. Il faut néanmoins garder en tête que les projets avancent ou peuvent changer, que les investisseurs apprécient les nouvelles positives, que des assets deviennent mainstream (hello le dogecoin), et ce ne sont que quelques raisons qui montrent que le marché des cryptomonnaies n’est, au final, pas si dilué que ça.

 

Comment acheter des cryptomonnaies ?

Nous arrivons sur la partie qui peut intéresser le plus de monde : comment faire pour trouver des assets ? Vers quelle plateforme se diriger ? Et bien, c’est relativement simple !

Vous allez avoir besoin :

  • de fonds pour investir ;
  • de trouver l’échangeur qui vous convient le plus (Binance, Coinbase, Kraken, ect) ;
  • d’un wallet (portefeuille numérique).

Il n’est pas nécessaire de vous expliquer ce que sont les fonds d’investissements. Pour le commun des mortels, il s’agit de l’argent que vous mettez de côté pour investir et le faire travailler plus efficacement que sur un livret A.

          Les plateformes d’échanges et d’investissement

Nous vous conseillons de prendre votre temps pour trouver l’échangeur qui vous convient. Il est tout à fait possible de vous diriger vers des plateformes reconnues comme Binance ou Coinbase qui sont des mastodontes sur le marché. Elles sont sécurisées et assez ergonomiques pour rendre les échanges et l’investissement faciles à prendre en main. Le souci étant que le nombre d’utilisateurs présents sur ces échangeurs va modifier les prix, et certains assets peuvent être trop volatiles et ne pas être bons pour un investissement. D’un autre côté, certaines plateformes sont moins connues et moins ergonomiques, mais il est encore possible de trouver des assets et des cours horizontaux favorisant les investissements sur le long terme.

Une fois que vous avez créé votre compte sur la plateforme de votre choix, la première chose à faire sera de le sécuriser au maximum ! On ne rigole pas avec ça, il s’agit de votre argent donc évitez de mettre votre date de naissance ou le fameux 0000 comme mot de passe. Une fois que votre identité aura été confirmée, vous n’aurez plus qu’à déposer votre argent sur la plateforme et investir sur les cryptomonnaies qui vous semblent les plus prometteuses.

        Les portefeuilles à cryptomonnaies

Enfin, le wallet vous permettra de retirer les tokens des échangeurs et de les sécuriser dans votre portefeuille numérique. Ce n’est évidemment pas obligatoire, mais comme le veut l’adage, il vaut mieux prévenir que guérir. Faites bien attention à prendre un wallet qui est compatible avec les cryptomonnaies que vous allez stocker dessus. Si ce n’est pas le cas, c’est votre investissement qui va simplement disparaître. Et personne ne veut ça.

Pour ce qui est de la vente, c’est la même chose mais dans le chemin inverse. Remettez vos assets sur les échangeurs depuis votre wallet et faites un simple échange contre de la monnaie fiat (décrétée par l’Etat, comme l’euros ou le dollar). Sachez qu’il est aussi possible d’acheter des cryptomonnaies avec d’autres cryptomonnaies ! Cela peut être même plus avantageux selon certains marchés et certaines paires d’assets.

 

Les risques de l’investissement sur les cryptomonnaies.

L’investissement comporte des risques et investir dans les cryptomonnaies n’est pas une exception à la règle ! Nous allons voir ensemble les différents risques qu’il vous faut prendre en considération avant de vous lancer dans ce nouvel univers.

          Les assets sont immatériels

Acheter des cryptomonnaies, c’est acheter une monnaie qui supporte un projet ou une blockchain, mais elle reste immatérielle. Ce qui veut dire qui si la blockchain disparaît ou si le projet tombe à l’eau, les tokens n’auront plus aucune valeur.

          Le risque de scam (cyber attaque)

Comme dans tous les domaines, il existe des personnes qui chercheront à vous voler et à prendre votre argent. Que ce soit à travers des levées d’argent fictives, des projets composés de vent ou encore des gérants d’échangeurs qui vont s’enfuir avec l’argent des investisseurs. Il est donc important de faire une bonne analyse fondamentale des projets dans lesquels vous allez investir, des plateformes sur lesquelles vous allez transférer de l’argent.

          La volatilité des cryptomonnaies

Les marchés des cryptomonnaies sont la définition même de la volatilité. Il est possible de gagner 30% en un jour et de voir ensuite des baisses pouvant aller jusqu’à 40%. Il est donc important de prendre des profits de manière régulières et de stocker vos assets sur un portefeuille numérique.

 

Pour conclure

Les cryptomonnaies sont considérées par certains comme un marché purement spéculatif, par d’autres comme le futur technologique. Libre à vous de vous faire votre propre avis. Mais si vous comptez vous lancer et investir dans les cryptomonnaies, gardez en tête ces quelques conseils :

  • jamais plus de 5% de votre capital total dans un investissement ;
  • prenez du recul sur les choses ;
  • n’investissez pas sur un marché vertical ;
  • prenez des profits régulièrement.

 

Si vous appréciez le contenu que nous produisons, vous pouvez retrouver tous nos articles ici ! Et si vous voulez lire notre dernier focus crypto c’est juste la !