Pour faire court, on va dire ACNH ! Sinon je risque de fuir tous les jeux de la série à chaque fois que je vais les voir…
Vous retrouverez dans cet article une analyse détaillée du phénomène Animal Crossing : New Horizons (un dernier pour la route).

La série

Animal Crossing est une série de jeux dont le premier opus est sorti pour la première fois en 2001 au Japon et en 2004 en Europe. C’était sur Gamecube pour les nostalgiques. Sans grande surprise, le jeu est une simulation de vie incluant un principe de liberté assez large.

Très créatif et nécessitant de s’adapter aux contraintes de temps pour jouer, le jeu est parfait pour une activité d’une heure ou deux par jour. N’en déplaise à nos amis tryharders qui jouent toute la journée et vont aider d’autres personnes en multijoueur. On vous aime et encore merci pour votre aide !

En somme, ACNH est le dernier bébé d’une série déjà établie. Cet opus est devenu une échappatoire pour toute personne enfermée par ces temps de pandémie. Bon, c’était le moment dépression, passons à la suite. Car avec ACNH, il y a beaucoup à dire.

Animal Crossing : New horizon

Nous n’avons jamais vu un tel retard bénéficier à un éditeur : prévu pour 2019, le jeu sort finalement le 20 mars 2020.
Son nom a été annoncé à l’E3 2019 alors que le jeu en lui-même a eu droit à un Nintendo Direct le 14 septembre 2018.
Mais comme ce n’était pas suffisant, ACNH a gagné un autre Nintendo Direct, cette fois dédié uniquement au jeu, un mois avant sa sortie le 20 février 2020.
Pour résumer : hype + retard + pandémie = succès mondial.  Le jeu est le plus vendu de la série, le plus vendu au Japon, et le deuxième jeu le plus vendu du monde sur Switch. Un sacré palmarès !
ACNH est un jeu qui a tout pour plaire. On débarque sur une île déserte modifiable à souhait avec deux personnages et une tente. Le summum du luxe. Vous avez donc une liberté de créativité et une autonomie sans pareilles qui laissent tout de même place au filoutage (ou comment faire des clochettes facilement).

La simulation de vie

Pour revenir sur des détails un peu plus techniques, ACNH est une fausse simulation de vie (oui, c’est technique).
Comparé aux Sims où l’on contrôle un à plusieurs personnages avec un système de travail, d’achat et de création d’objet, ACNH et toute la série ont des créatures considérées comme étant non-réelles.
C’est un peu tricky mais c’est une simulation de vie sans l’être. C’est donc une simulation de vie dans le sens commun du terme seulement (pour ne pas vexer les puristes).
Néanmoins, ACNH est le second jeu dans le genre derrière les Sims, avec 31 millions d’exemplaires à lui tout seul, même si les Sims culminent à 200 millions…
On peut tout de même voir ACNH comme une alternative aux Sims. Le jeu nécessite moins de gestion en ne contrôlant qu’un seul personnage avec des perspectives plus simples et enfantines.
Il faut tout de même savoir que la série en elle-même sans ACNH s’est vendue à 23,711 millions d’exemplaires. Avec ACNH, on touche les 55 millions. C’est une inscription légendaire dans le genre de la simulation de vie pour la série Animal Crossing.

Un jeu très technologique

La série est connue pour l’utilisation du temps réel et de l’horloge de la console. Ne nous le cachons pas, nous avons tous essayé et réussi à obtenir des objets ou déclencher des événements en changeant l’heure de la console.
Ce que nous savons moins, c’est que sous les allures de dessins animés ou de cartoons du jeu, la série s’est de tout temps adaptée à son support.
Nous pouvons parler des cartouches de la Nintendo 64, du mini CD sur Gamecube et du retour à la cartouche sur la DS et la Switch. Nous avons tout de même beaucoup d’options et de technologies développées autour du jeu. Internet est notamment une technologie exploitée par ACNH. Les événements du jeu ne sont pas internes à la cartouche et sont rajoutés par des mises à jours. De plus, la triche sur l’horloge est plus difficile puisqu’elle est liée elle aussi à Internet.

Entre New Leaf et New Horizons, nous avons aussi eu droit à de nombreuses améliorations. L’autosave, les systèmes de customisations du jeu, le changement de personnage à n’importe quel moment… Vive les soirées à thème ! ACNH est un petit monstre révolutionnant la série en termes de créativité et d’aide aux joueurs. On peut sélectionner son île et son hémisphère. C’est parti pour les Bahamas !

Les cartes sont plus grandes et nos sélections dans la customisation affecte les saisons, rien que ça ! Le mode multijoueur est aussi une petite pépite. A huit sur une île, on ne peut que s’amuser !
Pour prolonger le fun, une application est sortie de terre : « Nintendo Switch Online » sur Android ou IOS. On oublie Discord deux minutes et on ne flame pas les efforts de Nintendo qui permet aux joueurs de rester dans l’univers d’Animal Crossing avec une application dédiée. Finis les pings incessants de votre pote qui vous voit connecté et veut faire un Fortnite. Parlons aussi des QR codes qui vous donnent des mimiques ou vous permettent d’importer des objets.

Des technologies d’antan utiles de nos jours

ACNH n’est pas le seul opus à avoir apporté du changement. Les jeux sur DS bénéficient également d’applications développées rien que pour eux. Passons rapidement sur la « Calculatrice Animal Crossing » sur DSi et 3DS. De même pour leur application d’ « Horloge » sur les mêmes consoles. Il y a eu aussi une innovation restée exclusivement au Japon cette fois, l’application « Photos with Animal Crossing » pour la 3DS.

Nous pouvons citer la mise à jour « Welcome amiibo! » permettant aux joueurs de faire venir des personnages et de les faire emménager dans leur village.
La firme nippone a permis de nombreuses choses inédites dans la série pour l’expérience de jeu sur ACNH. Il était disponible dès sa sortie sur le Nintendo eShop, et les cartes amiibo de New Leaf sont compatibles !
Malgré une certaine défiance vis-à-vis du cloud, il est maintenant possible de faire une sauvegarde unique. Solution de secours en cas de perte ou de casse de la console, il vaut mieux faire très attention. L’opération ne pouvant se faire qu’une fois, Nintendo n’as pas prévu d’augmenter cette jauge.
Néanmoins, les designs des anciens jeux comme New Leaf et Happy Home designer sont importables. De ce fait, ils peuvent être sauvegardés. L’aspect terraforming de l’île est aussi important. Vous pouvez créer, déplacer ou enlever des rivières. En plus de cela, les événements sont directement implantés par Internet et ne sont plus prévus dans la cartouche du jeu. Ce qui, en dépit des tricheurs, nous met tous sur un pied d’égalité en ce qui concerne les objets gagnables lors de ces-dits événements.

Développement économique

Économiquement, la série Animal Crossing est une série à succès qui a connu une croissance exponentielle dans les deux derniers opus.
Pour faire un petit rappel, voici quelques chiffres :

  • Animal Crossing : Wild World s’est vendu à 11,75 millions d’exemplaires ;
  • Animal Crossing : New Leaf  s’est vendu à 11,78 millions d’acheteurs ;
  • Animal Crossing : New Horizons a réussi à vendre 33,41 millions d’unités.

Les quatre premiers opus se sont vendus à 23,711 millions d’exemplaires. New Horizons est donc une révolution et un boum économique au niveau des ventes. À ceci, il faut bien sûr ajouter les chiffres de ventes du Nintendo eShop qui ne sont pas communiqués par Nintendo. Le mode multijoueur est une des causes de la vente énorme d’ACNH mais la pandémie y est aussi pour quelque chose.

Développement commercial

Du côté commercial, l’entreprise se repose beaucoup sur la fan base et la communauté jouant occasionnellement à Animal Crossing pour vendre. Il faut tout de même dire qu’entre New Leaf et New Horizons, il y a eu douze ans de développement (seulement huit ans entre les deux sorties). Malgré les spin-off, on ne peut pas maintenir une stratégie commerciale aussi longtemps si le jeu n’est pas iconique. De ce point de vue, Wild World a beaucoup aidé puisqu’il s’est vendu presque aussi bien que New Leaf avec sept ans d’écart (2006 – 2013). Ci-joint, la frise chronologique de la série et les chiffres de ventes des jeux au Japon.

frise chronologique Animal Crossing Chiffre de ventes au Japon AN

ACNH est donc le deuxième plus gros succès de la Switch derrière Mario Kart 8 Deluxe. Beaucoup pensent que la pandémie et la sortie du jeu son étroitement liées. Nintendo se défend sur le fait que la date de sortie n’était absolument pas prévue, et que ce n’est pas un argument de vente.

« Il s’agit d’une coïncidence fortuite et je ne la qualifierai pas d’heureuse », souligne Philippe Lavoué. « Mais nous sommes heureux d’avoir aidé les personnes confinées à se sentir moins seules et à s’évader mentalement. »

De plus, les opérations de communications passives avaient déjà commencé. « Et si vous quittiez tout pour vivre sur une île déserte ? » était visible mi-mars sur les arrêts de bus et les kiosques avec de grandes affiches. Le retour de la licence était visible par tous dans notre quotidien. Mais l’attente fut longue et pour pallier à cela, le personnage d’Animal Crossing fit son apparition dans Super Smash Bros pour 3DS et Wii U (un bon moyen de s’occuper). 

Fun fact sur le développement commercial, Animal Crossing a sa propre ligne de maquillage… Et oui, on en est là.
Pendant le confinement, les magasins ont même recréé leurs collections pour les vendre in-game. Gémo fut l’une des premières marques à posséder un magasin physique dans le jeu. Les opérations spéciales avec les streamers sur Twitch ont fait bon train, notamment avec Laink et son bonnet Skoda. Certains joueurs ont même été payés un Smic pour refaire leur île aux couleurs d’une marque.
Plutôt sympa comme affaire !

Dépassement du support

Le but premier d’Animal Crossing est de responsabiliser ses joueurs et de leur faire développer un mode de vie en campagne. Mais il n’en est rien, ou presque : quasiment tous les joueurs se font la compétition à qui aura la plus belle île ou le plus beau village.

Le jeu détente pour des joueurs qui aiment se balader et créer est devenu majoritairement un jeu d’achievement players qui cherchent à accomplir des prouesses plus qu’à profiter du jeu. les catégories de joueurs sont assez compliquées à expliquer mais nous pouvons en citer trois :

  • les travelers qui visitent le jeu ;
  • les achievers qui le terminent à 100% et qui jouent pour les récompenses ;
  • les killers qui vivent pour tuer du joueur, ce sont en général les plus toxiques… (LoL/RL).

Pour mieux comprendre la sociologie des jeux et des joueurs, jetez un coup d’œil à l’article rédigé par Allie : Tom Nook sur Azeroth.

ACNH n’est clairement pas un jeu pour les killers qui ne peuvent, à la limite, que voler vos fruits (et encore, il faut que vous les invitiez sur votre île).

Néanmoins, cet aspect concours et décoration sort du cadre de la console puisqu’il se retrouve sur Internet et dans de nombreux domaines de la vie de tous les jours. Les débats et compétitions pré-confinement ont été retransmis en jeu et inversement. Le jeu est une vitrine et un magasin à ciel virtuel. Et en plus, il y a des tonnes de goodies : pochette de rangement à 24,99€, manette au couleurs d’ACNH à 50€, figurines à 27€ (les trois), peluches Kéké à 17€, Mug avec le nom de son village à 16€, autocollants à 1,50€…

La liste est encore longue puisqu’il faut aussi ajouter la palette de maquillage… Voici quelques images pour vous donner une idée du reste de la panoplie.

Autocollant ANCHT-Shirt ANCHSac ANCHMasque ANCH

Impact sociétal et portée culturelle

Des termes très pompeux pour relater des faits banals, mais j’adore !
Plus qu’un jeu, ACNH est un réseau social avec une communauté grandissante et inclusive qui profite à tous.
Pendant le confinement, une élue américaine à rendu visite à ses administrés sur ACNH, rien de plus normal aux US !
Les gilets jaunes se sont modernisés et ont organisé une cyber-manifestation dès le lendemain de la sortie du jeu. Fait amusant quand on connait le prix du jeu si le seul but y est de manifester.

Les gilets jaunes sur Animal Crossing

                                 Les gilets jaunes sur Animal Crossing

Les manifestants pro-démocratie ont fait de même contre Carrie Lam à Hong-Kong.
Le musée d’Angers à organisé des expos de ses os de dinosaures sur le jeu.

Les dinosaures du Museum d'Angers sur Animal Crossing

               Les dinosaures du Museum d’Angers sur Animal Crossing

Et le musée Getty a proposé de télécharger ses œuvres par QR code pour les mettre dans le jeu.
Ce dernier est devenu un magasin et une machine à ventes sans l’accord de Nintendo qui a interdit aux joueurs de politiser ou de vendre in-game. Il faut dire aussi que les pro-Trump et pro-Biden se sont menés une guerre dans le jeu, ce qui fut loin de plaire à Nintendo.

Conclusion

Pour terminer cette analyse d’Animal Crossing : New Horizons, nous pouvons dire que le jeu en lui-même est un succès mondial. Nintendo n’a pas failli à sa réputation et a sorti un jeu de qualité. ACNH se démarque de la série tout en s’inscrivant parfaitement dans la lignée des anciens. Un jeu complet qui fait parler de lui avec de nombreux attraits. Avec un tel développement, la série ne peut que continuer de s’améliorer !