Street Fighter, Tekken, Mortal Kombat, Guilty Gear. Des noms qui ne vous sont pas inconnus si vous jouez aux jeux vidéos et encore moins si vous êtes un féru de versus fighting. De nombreuses licences de jeu de combat existent,  avec des personnages, des univers ô combien appréciés des fans. C’est au tour de Riot Games et League of Legends de rentrer sur le ring, avec de sérieux arguments !  

Contexte :

A l’occasion des 10 ans de League of Legends, Riot Games met en ligne une vidéo dévoilant ses projets vidéoludiques futurs.

Ainsi sont annoncés Legends of Runeterra, le fameux jeu de cartes assez similaire à Hearthstone et League of Legends Wild Rift, la déclinaison du célèbre jeu de Riot Games sur mobile. Mais ce n’est pas tout côté mobile, loin de là. Il y a aussi l’arrivée de Teamfight Tactics sur Android et iOS. L’anniversaire de LOL a aussi été l’occasion pour Riot Games d’annoncer trois jeux complètement nouveaux ! Un FPS compétitif sous le nom de Project A, devenu un FPS bien connu aujourd’hui, sous le nom de Valorant. Un jeu Hack’n’Slash multijoueur qui semble similaire à Diablo, nommé Project F. Et enfin, ce qui va nous intéresser principalement dans cet article, Project L.

Présentation de Project L :

Project L, annoncé pendant l’EVO Las Vegas 2019, est un jeu de combat, un versus fighting. Ce jeu de combat est ancré dans l’univers de League of Legends, avec les personnages et les lieux emblématiques de Runeterra. Ce jeu est développé par l’ancien studio Radiant Entertainement, studio notamment de Tom Cannon. Tom Cannon est l’un des fondateurs de l’EVO, le plus grand tournoi au monde de jeux de combat. Il n’est pas la seule figure importante du développement de Project L. On peut mentionner la présence de Seth Killian, un ancien commentateur et joueur de jeux versus fighting mais surtout un autre des fondateurs de l’EVO. Il a notamment eu un impact sur le développement de Street Fighter IV, un excellent jeu de combat. On peut être rassuré par la présence d’une équipe de vétérans du versus fighting pour le développement de Project L.

 

Le gameplay, concrètement et hypothétiquement :

Project L est un jeu de versus fighting en 2D dans la même veine que les récents Street Fighter. Il semblerait qu’il s’agisse d’un jeu de combat classique dans son fonctionnement. Exit donc les pourcentages de la série Super Smash Bros. Sur le peu de gameplay disponible, il est possible de voir les barres de vie traditionnelles. Il est aussi possible de voir des barres jaunes en bas, possiblement des jauges de coups spéciaux. Enfin, il y a des symboles (différents en fonction du personnage) à côté de ces barres jaunes qui font penser à une attaque ultime, comme les Critical Art de Street Fighter V. Il est aussi possible de voir une mini-barre se remplissant de jaune en dessous des barres de santé. Impossible de définir son utilité avec le peu d’informations à notre disposition.

Des mécaniques particulières ?

Le précédent projet du studio Radiant Entertainement, Rising Thunder, pourrait transposer ses particularités sur Project L. Rising Thunder avait des mécaniques spéciales, très similaires à celles de League of Legends. On pouvait par exemple équiper les combattants de certaines améliorations de capacités, à l’image des runes de League of Legends. De même, chose étrange pour un jeu de combat, Rising Thunder disposait de cooldowns pour ses attaques spéciales. Une autre similitude avec League of Legends qui ferait sens si elle était présente dans Project L

 

Quid du contenu confirmé ?

Pour le moment, seulement quatre personnages sont connus. Il s’agit de Darius, Ahri, Katarina et Jinx, issus de League of Legends. Ce sont des personnages reconnaissables arrivés tôt dans le jeu. Il est logique de penser que les personnages arrivant en premier dans Project L seront avant tout des personnages iconiques du jeu. 

Nous pouvons aussi voir que les personnages connus viennent de quatre rôles différents de League of Legends : Darius étant un combattant corps-à-corps, Ahri un mage, Katarina un assassin mobile et Jinx un tireur à distance. Les projectiles sont donc présents dans ce jeu de combat. Tous les personnages de League of Legends auront une chance d’être dans ce jeu ! 

En termes de niveaux, nous ne pouvons pour l’instant que confirmer la présence d’un niveau dans le désert de Shurima. Mais il y aura probablement au moins un niveau par région de Runeterra et dans le Néant.

Ahri et Darius s’affrontant à Shurima

Et maintenant ?

Le jeu a été annoncé lors de l’EVO 2019 puis annoncé en octobre 2019. Soit pas loin de 3 ans maintenant. Cela fait bien longtemps qu’il n’y a pas eu d’annonce officielle. Cependant, le 21 décembre 2020, Riot Games a enregistré une marque déposée ainsi qu’un logo. Le logo en question représente un L dans la typographie de celle de League of Legends, transpercé par un éclair. Tout laisse à penser que c’est en lien avec le jeu Project L.

Encore plus récemment, il a été confirmé que quelques personnes ont été conviées fin Avril et début Mai à participer à des tests sur Project L. Ces personnes ont été sélectionnées après un sondage concernant les jeux de combat. Cela montre que le développement du jeu a atteint un certain stade, et que nous devrions avoir des informations très bientôt. 

Par ailleurs, l’EVO 2021, en Août, serait l’occasion parfaite pour une annonce pour ce jeu très attendu des fans de versus fighting. Project L ayant un sacré passif avec l’EVO de par ses développeurs, il est quasiment certain que le silence autour de ce jeu va être brisé.

 

Visitez le site internet de l’EVO pour plus d’informations sur le versus fighting et le tournoi : https://www.evo.gg

 

N’hésitez pas à lire l’article de Purple sur Ruined King, un autre jeu dans l’univers de League of Legends qui sort bientôt : https://www.project-conquerors.com/2021/03/31/ruined-king-recap-infos/