A l’instar de Sony et Microsoft avec respectivement la PS4 Pro et la XBOX One X, Nintendo pourrait prochainement commercialiser une itération plus puissante de sa console phare du moment : la fameuse Switch Pro.  On fait le point sur la Nintendo Switch Pro et les rumeurs.

Même si rien n’a été annoncé officiellement, il y a de nombreuses raisons qui peuvent nous laisser penser que Nintendo est bel et bien en train de travailler sur cette Switch Pro. Nintendo n’en serait d’ailleurs pas à son coup d’essai : le 20 septembre 2019 sortait déjà la Switch Lite, déclinaison portable et donc moins chère de la Switch originale. Quatre ans auparavant, c’était la 3DS qui profitait d’un modèle plus haut de gamme avec la New 3DS.

 

Contexte actuel : 

La Switch est une console qui s’est très bien vendue depuis son lancement. Sortie en mars 2017, la Switch a, en février dernier, dépassé les 80 millions d’unités vendues. En seulement 4 ans d’existence ! Cependant, la console souffre des comparaisons avec la current-gen (PS4 et XBOX One) du à son manque de puissance. La comparaison sera d’autant plus dure avec la sortie des consoles dites next-gen (PS5 et XBOX Series X/S). La 4K à 60 images par seconde est devenue un argument marketing incontournable. 

Alors certes, la PS5 et la XBOX Series X sont en rupture de stock constante tandis que la Switch parvient à suivre la demande tout en continuant de se vendre. Mais cela montre juste que la demande pour ces consoles puissantes technologiquement est énorme.

Pourquoi la Switch se vend-elle si bien ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer les ventes de la Switch malgré son retard technique évident. Tout d’abord, la console est la seule console hybride actuelle du marché. Sony et Microsoft ont abandonné le marché des consoles portables, laissant à Nintendo un marché à exploiter. Vous n’êtes pas sans savoir que la Switch est à la fois une console de salon ET une console portable. Même si Microsoft commence à proposer son service de streaming xCloud, disponible notamment sur mobile, Nintendo garde quand même sa place de leader du marché portable. 

Une autre raison est l’image de marque de Nintendo. Et oui, qui d’autre que la Switch peut se targuer d’être LA console pour toute la famille ? De Fortnite à Mario Kart, en passant par Animal Crossing: New Horizons ou encore The Witcher 3, Big N propose dans son catalogue plus de jeux tous publics que la concurrence, sans oublier les plus grands. 

Enfin, la raison principale : les jeux. Et oui, la raison qui m’a personnellement poussé à acheter la Switch, c’était les jeux. Où peut-on jouer à Super Smash Bros. Ultimate ? Zelda Breath of the Wild ? Fire Emblem : Three Houses ou bien encore Pokémon Épée/Bouclier ? Bonne réponse. Uniquement sur les consoles de Nintendo. Si certains jeux sont présents sur Wii U, d’autres sont exclusifs à la Switch, faisant d’elle le seul moyen légal d’en profiter.

Et la Switch Pro alors ?

Malgré ces trois raisons, la Switch accuse un retard technique très (trop ?) importants par rapport aux nouvelles consoles de salon. Il est nécessaire pour Nintendo de riposter, notamment par le biais de la Switch Pro. Que sait-on de la Switch Pro actuellement ? Officiellement, rien. Pas même si elle existe. Officieusement, c’est différent. De nombreuses sources confirment son existence et planchent pour une sortie fin 2021

Selon Bloomberg, une source fiable ayant déjà fait ses preuves par le passé, Nintendo aurait demandé aux développeurs tiers de préparer à rendre leurs jeux “4K ready”. La 4K n’est pas du tout possible sur les modèles de Switch actuels, la faute à une puissance pas assez élevée.

L’écran :

Un des changements majeurs de ce modèle serait l’écran. L’écran actuel de la Switch est un écran LCD de 6,2 pouces. Le nouvel écran serait de 7 pouces et OLED qui plus est ! Les écrans seraient fabriqués par Samsung, leader dans le domaine de l’OLED. Ces nouveaux écrans garderaient la même définition que les anciens (1280 x 720 pixels) mais permettraient d’avoir de meilleures couleurs.

La puissance :

Le principal intérêt de ce nouveau modèle serait la puissance, revue à la hausse. L’ancien modèle est quelque peu dépassé, utilisant une puce Nvidia Tegra X1 datant de 2015. Le nouveau modèle profiterait encore d’une puce Nvidia, cette fois-ci équipée de la technologie DLSS, ou super-échantillonnage par Deep Learning. C’est une technologie déjà utilisée sur les fameuses cartes graphiques RTX de Nvidia. Elle permet de profiter du ray-tracing dans des résolutions élevées, offrant une meilleure qualité d’image tout en assurant une certaine fluidité d’image. Le DLSS profiterait grandement à la Switch, qui passerait d’un rendu en 720P à un rendu 4K sans grande perte de puissance. Le rendu 4K ne serait cependant possible que lorsque la console est posée sur son dock.

Les jeux :

Vient ensuite la question des jeux. Là où Sony et Microsoft avaient fait le choix de ne pas priver les possesseurs de PS4/Xbox One originales des nouveaux jeux, Nintendo pourrait le faire. Cela avait déjà été fait pour la New 3DS, pouvant lancer certains jeux exclusifs (Xenoblade Chronicles 3D et Fire Emblem Warriors). Or, vu le nombre de consoles déjà vendues, il semble difficile de rendre les jeux Nintendo exclusifs sans s’attirer les foudres des consommateurs. On peut penser que les jeux sortiront à la fois sur le nouveau et l’ancien modèle. 

 

Nous ne devrions pas attendre très longtemps avant que Nintendo prenne la parole et s’exprime sur le sujet. Il y a fort à parier que ce sera chose faite lors de l’E3, qui se déroulera du 12 au 15 juin prochain.

 

Si vous souhaitez en apprendre plus sur la potentielle technologie utilisée par la Switch Pro : https://www.nvidia.com/fr-fr/geforce/technologies/dlss/

N’hésitez pas à lire les articles de notre site web rédigés par une équipe talentueuse !