Depuis le début de l’année, il est extrêmement difficile de faire l’acquisition d’un PC à un bon prix. Si des composants informatiques comme le processeur, la carte mère ou bien la mémoire RAM ont su garder un prix relativement stable, un composant, lui, a vu son prix s’envoler : la carte graphique. Cette pénurie peut être expliquée par de multiples facteurs.

Qu’est ce qu’une carte graphique ? 

La carte graphique est un composant de l’unité centrale chargé de l’affichage sur l’écran : Windows, les fenêtres, le bureau… Les cartes graphiques puissantes ont également pour rôle de gérer les affichages 3D (logiciel de modélisation, jeux vidéo). Plus la carte graphique est puissante, plus les graphismes en jeu seront de qualité.

Covid 19 : explosion de la demande et difficulté de fabrication 

La pénurie de cartes graphiques est avant tout causée par un manque général de puces. Le Covid 19 est responsable de la fermeture et de la fabrication ralentie des puces en usine. Le fait qu’une poignée d’entreprises seulement dans le monde soient capables de produire les meilleurs processeurs n’a rien arrangé à cela.

Le Covid est également responsable du confinement. Les gens sont restés chez eux et ont profité pour commander de nouveaux appareils électroniques (PC, PS4, Switch…). Cela a entraîné une nette hause de la demande tandis que la fabrication en usine était ralentie à cause des normes sanitaire.

L’essor des cryptomonnaies : 

2020 a été une année très prolifique pour tout investisseur de cryptomonnaies. En particulier pour les investisseurs du Dogecoin (suite à sa promotion sur Twitter par le milliardaire Elon Musk) et de l’Ethereum. En effet, ce dernier aurait atteint le plafond symbolique des 3 000 euros (1 Ethereum = 3 000 euros).

La sortie de la nouvelle génération de cartes graphiques a donc été une aubaine pour tout mineur de cryptomonnaies. Cette génération possède un excellent rapport entre coût en électricité et puissance de calcul.

Un américain nommé Simon Byrne aurait en effet réussi à constituer sa propre ferme de minage composée de plus d’une centaine de cartes graphiques. Selon lui, elle lui rapporterait environ 900 dollars par jour, soit 27 000 dollars en un mois.

GeForce RTX 3060 - Nvidia ogranicza wydajność w kopaniu kryptowalut Carte Graphique Pénurie

La nouvelle génération de consoles

Les consoles sont, dans leur fonctionnement, très peu différentes du PC. Ces appareils ont besoin des mêmes composants. La nouvelle génération de consoles a donc été très demandeuse au sujet des derniers composants électroniques.

Les revendeurs

A tout cela s’ajoute les revendeurs : des particuliers utilisant des bots afin d’acheter automatiquement le peu de stock présent sur les magasins en ligne, dans le but de le revendre à prix d’or (souvent deux fois plus cher sur des sites de revente tel que Ebay). Il n’est pas rare que le peu de stock mis en ligne parte en quelques secondes.

Conclusion

Avec tous ces facteurs, il semblerait que la situation soit loin d’être rétablie. Selon la plupart des analystes, la pénurie de cartes graphiques pourrait continuer jusqu’en 2022.

Puisque les mineurs de cryptomonnaies ne se contentent pas d’une seule carte, la demande pour les cartes graphiques continuera d’être forte, ce qui risque de faire durer le problème.

Il ne nous reste que deux choix : celui d’attendre patiemment le retour à la normale de la production des puces électroniques, ou bien celui d’acheter une carte graphique à prix d’or à des particuliers, au risque de devoir payer beaucoup plus cher que le prix recommandé par les fabricants.