Du 18 au 20 Mai se tenait la conférence de Google, la géante de la Silicon Valley, annulée en 2020 pour cause de pandémie. La Google I/O est l’occasion pour nous de découvrir les nouveautés d’Android et des futurs services de Google. Voici un résumé de la Google I/O ainsi que de ses annonces les plus marquantes.

Bien que cette conférence soit avant tout dédiée aux développeurs, le but étant de les intéresser à développer des applications et de préférer Android à IOS (système d’exploitation d’Apple), la conférence Google I/O est aussi un bon moyen pour le grand public de voir le futur des appareils Android.

Résumé Google I/O – Android 12 : un nouveau look

Sans surprise, c’est Android 12 qui a été mis à l’honneur pendant cette conférence, avec le design pour principal changement. Android 12 apporte un changement du langage de design (un ensemble de règles de design proposées par l’architecture, ici Android, et s’appliquant à l’interface graphique des logiciels et des applications). Présent depuis 2014 sur le langage, Material Design laisse place au Material You, une nouvelle interface graphique pleine de promesses.

Material You, la nouvelle approche de Google pour dépasser le Material Design - BDM

L’interface Material You promet ainsi une plus large mise en avant des palettes de couleurs ainsi qu’une variation des formes afin de s’éloigner des habituelles formes carrées ou rectangulaires. Le but est de rendre nos smartphones moins « monochromatiques » et de prendre de la distance avec les couleurs traditionnelles afin de donner du contraste à nos écrans.

Le grand public aura ainsi droit à des animations plus fluides et plus présentes tout en limitant la consommation de la batterie. Un plus grand nombre de choix de personnalisation sera ainsi à notre portée. Un algorithme à été développé pour que notre écran harmonise automatiquement les couleurs et la transparence de nos applications en fonction de notre fond d’écran.

Pour finir, Android 12 promet une meilleure utilisation de l’espace présent sur nos écrans avec une optimisation de la taille des widgets, dans le but de rendre l’utilisation de nos téléphones à une seule main plus pratique et ergonomique.

Google Maps

Google améliore l’un de ses services phares par l’indication des passages piétons, améliorant ainsi la lisibilité du service et rendant les déplacements urbains plus aisés. Google Maps incorpore maintenant plus de 150 000 km de piste cyclable.

En ce temps de pandémie mondiale, Google annonce aussi : Google Services-area & hybrid businesses. C’est un outil directement intégré à Google Maps indiquant si une zone est beaucoup fréquentée à un instant T. Tout cela afin d’éviter les cohues et risques de contamination. Cette fonction sera lancée partout dans le monde dans les mois à venir.

Cette fonction ne s’arrête pas là car Google Maps indiquera désormais le taux de fréquentation des bars, cafés et restaurants.

Vie privée

Le second changement majeur apporté par Android 12 concerne la protection de la vie privée. Il sera désormais possible de savoir quelles permissions ont été accordées à quelle application grâce à un onglet dédié. Les permissions pourront être réglées et paramétrées en quelques instants.

Une icone a également été ajoutée, indiquant si une application utilise la caméra de votre téléphone. Il sera aussi possible de créer un dossier photo caché et déverrouillable via empreinte digitale.

Wear OS

Google crée la surprise en s’associant avec Tizen, un système d’exploitation en open source conçu par Samsung. En résulte un Wear Os : un système d’exploitation spécialement conçu pour les montres connectées.

Montres connectées Wear OS by Google

Le nouveau système d’exploitation promet une hausse des performances et de l’autonomie. Une meilleure intégration de Google Maps et de Google Pay est également prévue. A cela s’ajoute l’apport de la technologie fitbit, une société autrefois développeuse de moniteurs d’activité physique et d’objets connectés, rachetée en 2019 par Google pour 1,9 milliards de dollars.

Une surprenante contre-attaque de Google dans un marché presque entièrement dominé par Apple et son Apple Watch.

Un accent sur l’inclusivité

Google souhaite que ses applis photo respectent la diversité ethnique, afin que les personnes noires de peau, par exemple, ne soient pas maltraitées par ces algorithmes photo. Les algorithmes ont donc été modifiés et Google a entièrement revu la balance des blancs ainsi que le traitement des ombres. Le but est de donner un rendu plus fidèle des peaux foncées. Ces nouveautés arriveront dans les produits portant la gamme Google Pixel en automne.

How Android 12 Will Make the Google Camera App More Racially Inclusive | SPY

Conclusion

Voilà qui conclut ce résumé de la Google I/O 2021. Pour ma part et n’étant pas un grand fan d’Apple, je ne peux qu’attendre avec impatience le déploiement d’Android 12 et du nouveau Wear OS. N’hésitez pas à lire les autres articles de nos passionnés sur notre site.