Riot Games est un studio en recherche permanente du bon système de rank. Le système actuel est-il bon ou suffisant, existe-t-il un ranking Riot parfait ? Intéressons-nous à ses jeux phares, League of Legends et Valorant.

League of Legends

Souvent décrié par les joueurs, le système de ranking de League of Legends (système permettant de classer les joueurs en fonction de leurs résultats) n’a jamais cessé d’évoluer afin de s’adapter à la communauté. Mais comment fonctionne ce système de ranking ?

Explication de la base du ranking sur LOL

Cela commence par les games de placement. Comme sur la plupart des jeux comportant un mode classé, il faudra effectuer des parties dites « de placement » afin de vous attribuer une division :

  • Fer
  • Bronze
  • Argent
  • Or
  • Platine
  • Diamant
  • Maître
  • Grand Maître
  • Challenger
Classement LoL depuis 2019

Classement LoL depuis 2019

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à monter vos rangs en continuant vos parties en mode « classées ». Plus vous gagnez lors de vos parties de classement, plus vous serez bien placé.

A tout cela s’ajoute le MMR (MatchMaking Rating). Il s’agit d’un nombre caché mais qui permet de calculer combien de LP (League Point, points permettant de monter les divisions) que vous recevrez. En effet, lorsqu’une équipe remporte le match, tous les joueurs ne gagnent pas forcément le même nombre de points. Donc plus votre MMR est haut, plus vous gagnerez de LP. A l’inverse, plus votre MMR est bas, moins vos gains de LP seront importants. Votre MMR, quant à lui, fluctue en fonction de vos parties gagnées et perdues. Enchaîner les défaites fera donc rapidement descendre votre MMR, et inversement.

Les derniers changements apportés par RIOT

Pour donner suite à ces explications, nous pourrions nous dire que le système est parfait et qu’il n’y a rien à redire. Cependant, ce système ne prend pas beaucoup d’éléments en compte, notamment les joueurs !

Les AFK

En effet, un élément qui a longtemps été négligé par Riot est la notion d’AFK (personne qui s’absente pendant la partie pour diverses raisons comme une déconnexion ou un poulet au four #ref). Dans cette situation, et c’est le cas pour la plupart des jeux, impossible de remporter la partie. Vous perdez donc des LP alors que ce n’est peut-être pas mérité car vous étiez sur une bonne partie et la victoire était quasiment assurée. Pour pallier à cela, Riot a mis en place un double système : perte de LP diminuée pour les joueurs subissant un AFK dans leur partie, et sanctions pour l’AFK en question (voici un tweet d’un rioter de l’équipe de développement à ce sujet). Et heureusement car le nombre d’AFK augmente considérablement à mesure que l’on descend en palier ! Impossible donc pour les nouveaux joueurs d’apprécier leurs parties, et surtout de progresser dans les divisions.

Le problème des nouveaux joueurs

Le problème des nouveaux joueurs

Un autre élément mis en lumière par les joueurs eux-mêmes est la notion de smurf. Un smurf est un second compte (ou troisième, voire quatrième pour certaines personnes) sur lequel des joueurs, souvent chevronnés, jouent pour différentes raisons. Quelle que soit cette motivation, ces joueurs beaucoup plus expérimentés passent par des paliers moins élevés. Souvent, cela se termine par leur victoire et des LP perdus pour leurs adversaires qui n’ont pas le même niveau. Là encore, Riot a mis en place un système permettant de regrouper ces joueurs entre eux. Un système appelé par la communauté « Smurf Q ». Bien évidemment, et les développeurs l’on rappelé, il n’y a pas une ligue à part pour les smurfs, mais Riot a décidé de détecter les joueurs avec le plus gros MMR et de les faire s’affronter. En effet, MMR élevé signifie beaucoup de victoires à la suite donc, assez souvent, smurf.

Un système de ranking sans faille avec ces changements ?

Evidemment, la réponse est non ! Car la communauté Riot est grande, les avis divergent et ne sont pas toujours très glorieux vis-à-vis du système de ranking League of Legends.

On peut prendre la « Smurf Q » comme exemple. L’idée paraît saine : faire jouer ensemble des joueurs qui enchaînent les victoires et qui, a priori, n’ont rien à faire dans la division où ils jouent. Toutefois, cela engendre d’autres problèmes : le temps d’attente. En effet, il n’est pas si simple de regrouper des joueurs qui ne sont pas si nombreux comparé au reste de la communauté. Trouver dix smurfs gold à 2h du matin peut donc parfois prendre 40 minutes comme en attestent les commentaires de ce tweet.

 

Tweet de Mark Yetter sur le système de Smurf Q

Tweet de Mark Yetter sur le système de Smurf Q

 

Le système de LP

D’autres joueurs s’insurgent également du système de LP. Une grande majorité de la communauté ne trouve pas cela normal de perdre plus de LP que d’en gagner, ou tout simplement d’en gagner si peu pour certains joueurs.

Le système de sanction pour les AFK ne fait pas non plus toujours l’unanimité : certaines déconnexions en fin de partie l’espace d’un instant vous font perdre des LP alors que vous avez joué toute la partie. Enfin le « dodge » de game (quitter la phase de sélection des champions avant le lancement de la partie) qui rend les temps de recherche de partie interminables à haut niveau.

Malgré une évolution plus que positive du système de ranking durant ces dernières années, l’agacement de la communauté ne cesse de grandir.

 

Intéressons-nous maintenant à Valorant. En effet, ce jeu du même développeur connaît lui aussi des failles qui dégradent parfois l’expérience des joueurs.

Valorant

Valorant fête son premier anniversaire cette année ! Malgré son jeune âge, le jeu s’impose auprès des joueurs et sur la scène esportive.

Valorant est un FPS en équipe qui se joue à cinq. Tout comme League of Legends, le jeu est constitué d’un système de MMR et de rank.

Rangs de Valorant

Rangs de Valorant

Il existe plusieurs rangs dont voici les noms par ordre de division :

  • Fer
  • Bronze
  • Argent
  • Or
  • Platine
  • Diamant
  • Immortel
  • Radiant

Le système de MMR de Valorant est le même que pour LoL. Avec l’ajout de la Smurf Q, le jeu prend la direction donnée par Riot Games. Le but est de simplifier et d’augmenter l’expérience de jeu.

Pour pouvoir jouer en compétition, vous devez remporter dix parties non classées. Puis vous pouvez jouer cinq parties de classement. À la suite de ces parties, vous obtiendrez votre rang.

Le tout premier système de rang était très punitif et il était compliqué d’en changer. Pour grimper après avoir gagné les 100 points de son rang (RR), il y avait trois nouvelles parties de classement. Si vous en gagniez deux sur les trois, vous passiez au rang supérieur.

La plupart des joueurs commençaient donc à stagner. De ce fait, le système de BO3 a été retiré du jeu pour laisser seulement les RR.
Si vous dépassez les 100 points, vous passez au rang supérieur.

Cependant, chaque rang, de Fer à Diamant, est divisé en trois sous parties. À partir d’Immortel, vous êtes dans les 20 000 ou 25 000 plus forts de votre région (EU, NA, SEA, etc). Si vous êtes Radiant, vous êtes parmi les 500 plus fort de votre continent.

Hors Immortel et Radiant où les points s’accumulent, vous devrez donc accumuler 100 points par sous partie pour rank up.

Les joueurs

L’une des raisons de la popularité de Valorant, c’est le style de jeu en lui-même. Ainsi, Valorant mixe savamment la magie (Spells) et les FPS (First Personnal Shooter) classiques.

On peut donc retrouver différent types de joueurs. De cette manière, les joueurs de Rainbow Six Siege (R6) et ceux de Counter-Strike: Global Offensive (CSGO) s’illustrent par leur qualité et précision de tir. A l’opposé, nous retrouvons les joueurs d’Overwatch (OW) qui savent utiliser les spells d’instinct de la meilleure des façons. S’ajoutent aussi les nouveaux joueurs débutants qui apprennent à utiliser les spells et à maîtriser les techniques de tir.

Nous avons alors des joueurs de tous horizons avec des niveaux différents mais des lacunes précises. Cela permet à Valorant d’avoir une diversité de joueurs énorme et un gameplay changeant d’une partie à l’autre.

Le Multijoueur

Votre expérience de jeu est définie selon votre niveau par un système de MMR.

Le MMR caché

Cependant, il existe aussi un MMR caché. Admettons qu’un de vos amis crée un compte, qu’il gagne les dix parties non classées et que vous tentez de classer son compte Diamant.

Si lors de ses dix parties il a joué au niveau bronze, vous pourrez gagner et être meilleur joueur de la partie cinq fois (MVP) mais vous ne pourrez pas vous classer Diamant.
Vous pourrez être Argent ou Or, pas plus. Qui plus est, votre compte tombe alors en Smurf Q : un type de MMR spécialisé dans les comptes qui ne sont pas au bon niveau. Cela rend les parties plus difficiles, les ennemis sont plus forts malgré un rang équivalent au votre.

Les squads

Néanmoins, il existe un moyen de réduire votre MMR ou de grimper plus facilement les rangs. Depuis quelques temps, Valorant valorise les premade (lancer la partie en groupe). De ce fait, si vous en lancez une en duo, trio, quatuor ou quintet, vous obtenez respectivement 8%, 12%, 16% et 20% d’expérience en plus. Ces bonus permettent de débloquer plus facilement les personnages du jeu et le battlepass.

Mais le fait de récompenser les squads ne permet pas que ça. Lorsque vous partez en équipe, vos MMR se confondent, annulant la Smurf Q, ou du moins, la limitant grandement.

Pour exemple, en solo, un joueur Argent 3 peut tomber dans une partie avec des joueurs Or 3, alors qu’en squad (avec d’autres Argents), il y aura maximum un Or 1.
Ce système est très punitif pour ceux qui aimeraient pouvoir jouer solo, mais il reste sympathique à plusieurs.

Compatibilité de jeu selon les rangs

Compatibilité de jeu selon les rangs

Le seul point faible que nous pouvons relever est que cela n’empêche en rien les smurfs de se créer et de proliférer. Pour rappel, la plupart des smurfs sont créés pour jouer avec des amis, et cette feature n’aide donc pas à les empêcher de jouer.

Les serveurs

Petit point mais pas des moindres, il existe de nombreux serveurs Valorant à travers le monde. Cependant, nous retrouvons des joueurs du monde entier sur les serveurs parisiens. Le côté cosmopolite du jeu est sympathique. Seulement, la plupart de ces joueurs ne jouant pas sur leurs serveurs attribués ont des tendances à avoir une communication de joueurs League of Legends.

Sans vouloir offenser ces joueurs, venir sur des serveurs qui ne vous sont pas dédiés pour quitter la partie (AFK) ou insulter tous les autres joueurs (Flame) est plus que rageant. Cela entraîne parfois des rage quit, détruisant la communication, pourrissant l’expérience de jeu. Certains de ces joueurs internationaux sont très gentils et vraiment sympathiques mais la grande majorité est irrespectueuse et infâme.

Sans parler du ping (latence) qu’ils ont sur nos serveurs et qu’ils n’auraient pas sur le leur…

"it's okay guys"

« It’s okay guys »

Les rangs dans Valorant

Il paraît difficile de dire qu’il est impossible de monter. Le rang n’est pas permanent. Il n’est pas si compliqué de monter si on s’entraîne. Comme pour tout bon jeu compétitif.

Toutefois, votre rang peut stagner sur une saison entière. Vous serez arrivé à votre niveau et devrez vous améliorer pour continuer à grimper.

Les rangs de Valorant selon la communauté

Les rangs de Valorant selon la communauté

Le système de rang de Riot

Nous le savons, aucun jeu n’a de système de ranking parfait. Malgré les nombreux efforts de Riot pour rendre le jeu accessible et plaisant à tous les niveaux, il reste beaucoup de pistes à explorer pour améliorer l’expérience des joueurs. Que ce soient les joueurs avec du ping sur Valorant, les AFK sur LoL, ou les smurfs, serait-il temps pour Riot de prendre des mesures plus drastiques ?

N’hésitez pas à débattre avec nous si vous pensez que nous avons tort ! Nous vous attendons sur notre Discord communautaire et sur notre site avec d’autres articles !

 

Rédigé par Failer et Pierre27310