Qui sommes-nous

En quelques mots…

La Project Conquerors est une association française déclarée depuis 2014 présente dans de nombreuses LAN et organise de nombreux événements en ligne. Nous faisons aussi du streaming avec notre propre webtv, nous produisons également du contenu rédactionnel.

Nous sommes principalement sur League of Legends, Counter Strike Global Offensive, Heroes of the Storm, World of Tanks, Rocket League, Overwatch, Vainglory, Clash Royale.

Dynamiques, nous avons pour objectif de nous faire une vraie place dans l’esport en organisant toujours plus d’événements et en rassemblant toujours plus de joueurs sous nos couleurs et valeurs.

10 points forts :

  • Accompagnement des joueurs
  • Organisatrice de nombreux tournois en ligne (+de 600) depuis 2013
  • Révélatrice de talents
  • A l’écoute
  • Professionnelle
  • Rigoureuse
  • Aventure humaine épanouissante
  • Engagée auprès des jeunes pour l’orientation scolaire
  • Présence dans les plus grands rassemblements Esports
  • Solide de par son nombre de bénévoles (60) travaillant pour l’association

Présentation détaillée

I ) Project Conquerors, une association humaine

La Project Conquerors dit aussi “PCS” a vu le jour grâce à l’envie de ces fondateurs de regrouper des “gamers” passionnés comme eux par le jeu vidéo et ainsi créer une “petite communauté familiale”.
En 2013 cette jeune structure connaît un vent de renouveau l’entrée de quelques joueurs fait grandir celle-ci allant jusqu’à participer à la “Paris Games Week 2013”. Puis une année plus tard en août 2014 la structure se déclare comme association à but non-lucratif regroupant sous son aile un certain nombre de joueurs et staffs motivés.

A ) Une structure à l’écoute

Project Conquerors de par ses origines altruistes est une association qui prône des valeurs humaines et sociales. Sous son blason à dominante bicolore (noire et rouge), rappelant l’idée combative de son nom (Conquerors), elle essaie de s’accroître avec des personnes faisant par de politesse et savoir-vivre envers autrui.
Cette organisation reste à l’écoute de ses adhérents, lorsqu’une personne rentre au sein de l’association elle sera invitée à passer un “entretien” avec un staff. Durant cette rencontre ils vont ensemble définir les envies de la nouvelle personne, si elle a des projets, des envies et bien sûr comprendre si elle pourra les aboutir durant l’aventure “PCS”. Cela permet à chaque nouveau membre de connaître un peu mieux l’univers “virtuel” qui l’entoure, savoir qui va l’accompagner et surtout qui sera à l’écoute en cas de problème aussi bien mineur que majeur. Nous proposons un véritable accompagnement.
C’est dans cette idée que plusieurs pôles ont vu le jour, prenons l’exemple de “World Of Tank” qui était au sein de l’association encore inconnu, quelques joueurs de la section “Counter Strike : Global Offensive” ont expliquaient leur envie de se développer sur “WoT” cherchant à avoir un niveau supérieur à la moyenne. Cette branche de jeu prit racine, les joueurs ayant eux-même fixés leurs objectifs en aucun cas le résultat d’un top 3 lors d’une compétition était demandé.
Que cela soit pour jouer de manière “fun” ou plus “casual” pour certains jusqu’à chercher un “semi-professionnalisme” PCS reste ouverte à toutes propositions.

Dans l’optique d’encadrer tous ces projets l’association propose des “suivis de staff” ainsi que de joueurs. Pour schématiser, chaque pôle est sous la tutelle d’un responsable il a à sa charge tous les staffs et joueurs de sa branche, juste en dessous les staffs sont regroupés par groupe et ont pour mission de veiller à la bonne entente et le respect des règles, les joueurs quant à eux sont priés de suivre les règles demandées à la fois dans l’association mais aussi propre à leur pôle. Bien sûr tout ceci se déroule dans une entente mutuelle sans favoritisme pour un groupe, chaque membre de l’association a pour obligation de respecter son prochain sous peine d’un simple blâme au bannissement définitif.

B ) Une association ouverte à l’extérieur

Comme beaucoup de communauté nées grâce au bénévolat et ce quelque soit le domaine la communication dite “externe” (réseaux sociaux, présence ou vente virtuelle etc) la structure se force à fortifier son image sur internet et à la vue de tous. Elle dispose pour cela d’une page facebook aimée par plus de 3000 personnes, elle est aussi propriétaire de groupes facebook sur LoL, Overwatch ou d’autres jeux.
De même qu’elle reste active sur Twitter avec plus de 850 followers où des informations rapides sur les différents événements de l’association sont postés en plus d’images fun !
Dans l’objectif encore une fois de faire connaître sa communauté elle est équipée d’un pôle TV, streaming (dans le cadre du jeu vidéo, c’est une personne qui transmet des données à un ou plusieurs utilisateurs de façon à les rendre utilisables immédiatement) où des staffs peuvent essayer de se développer dans ce milieu et ainsi avoir une expérience en tant que streamer/caster.
Le contenu de cette “TV” reste en rapport au jeu vidéo et doit impérativement rester sous  les moeurs de la structure qu’elle représente c’est à dire le respect, l’écoute et la tolérance.
La structure propose diverses gazettes à lire sur leur site internet ça peut varier allant d’une gazette focalisée à un jeu , en passant par des animés-mangas ou une gazette tournée vers la vie associative.

La Project Conquerors a pour particularité de proposer des sorties/événements “IRL”, bien qu’elle soit présente sur de nombreux événements naviguant dans le domaine de l’Esport, elle a organisé des week-end canoë-kayak, sortie parc d’attraction… Ce type de manifestation est une chance car elle offre à des personnes se connaissant la plupart du temps uniquement sur du virtuel un moyen de se rencontrer et discuter/découvrir autre chose que ce monde virtuel dont l’écran est la seule interface de discussion. C’est une façon d’aller plus loin dans la relation humaine qu’elle crée avec ses membres.
Pour renforcer ce côté humain la structure a été invitée à participer au “Métierama” du jeudi 19 Janvier au samedi 21 janvier 2017, un salon des métiers, formations mais aussi des étudiants. Durant cet événement elle a pu dédiaboliser le domaine du jeu vidéo souvent trop stéréotypé en discutant à la fois avec des collégiens, lycéens, étudiants mais aussi leurs parents et ainsi aider à éclairer ces personnes sur ce que peut être le jeu vidéo et ses coulisses.

Pour rester dans le domaine de la formation voire scolaire l’association “Project Conquerors” propose des stages; que cela soit du stage “scolaire” à l’aide vers une reconversion professionnelle. Dernièrement elle a déjà pris en stage deux graphistes pour l’obtention de leur diplôme, et une personne cherchant à faire du community managing dans l’espoir de réussir sa reconversion professionnelle. Accompagnés de façon rigoureuse en préparant des objectifs clairs et accessibles, l’association permet de prolonger l’apprentissage et la découverte mais aussi de permettre à des passionnés de rester dans ce qu’ils aiment.

La communauté organise depuis décembre 2013 des tournois en ligne, appelés “Conquerors Cup” au départ ces tournois étaient focalisés sur le jeu “League Of Legends”. Aujourd’hui l’association compte à son palmarès plus de 600 tournois organisés et a touché plus de 45000 personnes, pour atteindre ces chiffres elle s’est développée dans d’autres jeux comme “Rocket League”, “VainGlory” “Hearthstone et d’autres. Cela permet aux joueurs de la communauté de pouvoir tester leur capacité contre des équipes extérieures à la structure bien qu’un système de “SCRIM” (défi amical entre équipes) soit disponible dans l’association. De plus ces tournois en ligne peuvent servir de vitrine à l’association, c’est pourquoi des administrateurs bénévoles et motivés sont formés régulièrement pour assurer un bon fonctionnement des soirées. Nous avons également développé notre propre plateforme de référencement de tournois.

L’association se dirige aussi vers l’organisation d’événements compétitifs physiques destinés à un large public. Avec notamment la Gaming Gen 6 durant laquelle l’association a à sa charge l’organisation de 2 tournois, le premier sur Clash Royale ouvert à 64 joueurs et un second sur Hearthstone ouvert à 32 joueurs.

Nous avons pu voir que la communauté est profondément marqué par son influence philanthrope, faisant attention aux autres dans son évolution et lors de ces projets mais fait-elle uniquement cela ? Non, elle cherche à se développer en tant que structure e-sportive à part entière.

 

C ) Une relation professionnelle de qualité

 

Soucieuse de son évolution et de son image, la PCS fait aussi une recherche continue concernant l’agrandissement de son portefeuille de partenaires. Travaillant avec rigueur, l’association fait preuve de professionnalisme avec des acteurs de confiance dans l’entretien de ses relations. Proposant un cadre de fonctionnement clair et limpide, elle définit les actions à mener et gère des réunions régulièrement afin de consolider les partenariats existants. Fort de son expérience dans de nombreux domaines, elle propose clairvoyance et savoir-faire. Elle tient ses engagements et développent réellement des partenaires.

D ) Engagement et détermination

Engagée, l’association ne cesse de saisir les opportunités tout en maintenant les activités présentes. Forte d’un nombre important de bénévoles travaillant pour elle, celle-ci est capable d’avoir plusieurs projets sans souffrir d’un manque d’effectif. Déterminée à valoriser l’ensemble des hommes et des femmes sans qui l’aventure ne serait possible, elle poursuit sa route en élaborant une vraie « RoadMap » permettant ainsi d’avancer plus sereinement. Confiante quant à son avenir, elle attend simplement l’opportunité qui la fera évoluer au plus haut niveau. Sa détermination reflète celle de ses dirigeants qui n’ont jamais cessé de se battre et qui continue de garder espoir.

II Une structure tournée vers le compétitif

A) Une association mère de plusieurs équipes

     Project Conquerors propose un système dit de “team picking” pour aider des joueurs à créer des équipes que cela soit pour du “fun” ou plus compétitif, c’est en effet dans une grande base de données que les différentes candidatures sont étudiées, les staffs rangeront par la suite ces dossiers selon leur homogénéité et ainsi créer des “line-up” prêtent à défendre leur couleur.
L’association gère aujourd’hui près de 26 équipes complètes tous jeux confondus et près de 10 actives en reconstruction. Cette diversité de niveau et jeu offre plus de possibilité pour participer à des évènements ou conventions et ainsi se faire connaître.

B) Une association “révélatrice” de talents

La communauté offre l’opportunité à des joueurs encore méconnus d’essayer de faire leur premier pas dans le milieu “pro” du moins semi-professionnel. Dès 2013 au niveau du jeu League Of Legends, l’équipe “PCS Ultima” participa à la Paris Games Week se fut le début de la vraie présence en LAN (Local Area Network). En 2016 lors de l’ESL SUMMER 2016 la Project Conquerors avec son équipe “PCS Glory” arrive à concurrencer à armes égales de grandes entreprises comme Millenium ou l’ex-Melty leur arrachant la première place ce qui reste un bel exploit pour une association où les ressources financières venaient uniquement de la part des bénévoles. De plus l’association ne brilla pas uniquement sur LoL, elle a fait en 2017 des performances sur le jeu “Overwatch” avec la team “PCS Arolys” qui vint à décrocher un top 2.
En globalité pour l’année 2016 la communauté arriva à faire au minimum des TOP10 sur près de 8 évènements différents. Ce qui montre en quoi elle peut être ressort à l’univers professionnel du jeu vidéo.