LEC Summer 2020 • Playoffs Week 2

Deuxième semaine de playoffs pour ce LEC Summer Split 2020. Il ne reste plus que cinq équipes en lice pour le titre suite à l’élimination de SK Gaming la semaine dernière.  De gros matchs sont à l’affiche avec notamment un affrontement au sommet en demi-finale de l’upper bracket entre les deux meilleures équipes historiques du LEC. En effet, après leur victoire la semaine précédente, G2 et Fnatic se sont de nouveau retrouvés dans la faille de l’invocateur lors d’un BO5 fort en spectacle. C’est finalement Fnatic qui en est sorti vainqueur, mettant fin à une série de 874 jours sans victoire contre G2 en playoffs. Dans les autres rencontres, Mad Lions a mis fin au spectaculaire « miracle run » de Schalke. Les Lions ont su se reprendre et retrouver un niveau de jeu proche de celui affiché lors de la saison régulière. Cette victoire leur permet de se qualifier pour les worlds. Cependant, ils se sont inclinés face aux Rogue dans le dernier match du weekend dans une rencontre à sens unique.

La semaine prochaine auront donc lieu la demi-finale lower bracket ainsi que la grande finale. Les Fnatic, déjà qualifiés pour cette dernière, regarderont avec attention la rencontre entre Rogue et G2 afin de connaître leur adversaire. Une victoire de G2 pourrait permettre aux hommes de Grabbz de prendre leur revanche face aux Fnatic. Cependant, il ne faudra d’abord pas sous-estimer les Rogue. Effectivement, ces derniers ont su se reprendre face aux Mad Lions, les battant sèchement 3 à 0.

Après sa victoire contre Mad Lions, Rogue jouera contre G2 pour une place en finale. LEC Summer Playoffs 2020

Après sa victoire contre Mad Lions, Rogue jouera contre G2 pour une place en finale de ces playoffs du LEC Summer Split.

Schalke 04Mad Lions

Victoire nette des Mad Lions qui mettent fin à tout espoir de championnats du monde pour les Schalke. LEC Summer Playoffs 2020

Victoire nette des Mad Lions qui mettent fin à tout espoir de championnats du monde pour les Schalke.

Toutes les bonnes choses une fin. C’est donc ici que se termine le « Miracle Run » des Schalke 04. Après sept BO1 remportés ainsi qu’un BO5 face aux SK, les bleus et blancs se sont donc inclinés face à des Mad Lions avides de victoire. Victoire qui rimait par ailleurs avec qualification aux championnats du monde. En effet, le vainqueur de ce match s’assure au minima une place pour les play-ins des worlds de Shanghai.

Tout avait pourtant commencé pour le mieux pour Schalke. Après une première game largement dominée, les espoirs de voir Schalke représenter l’Europe aux worlds étaient plus que réels. Emmenés par un très bon Abbedagge (8/1/8), les Schalke ont surclassé les Mad Lions lors de la première game. Des Lions qui, à l’image de ces dernières semaines, ont semblé en sous-forme en ce début de rencontre. Cependant, ces derniers ont retrouvé leur superbe lors des games suivantes, infligeant trois défaites de suite aux Schalke, leur permettant ainsi de remporter la rencontre. Artisan majeur de ces victoires, Shadow, jungler des Mad Lions, a su se rendre disponible sur la carte. Omniprésent sur les lanes de ses coéquipiers, il a permis de prendre de nombreux kills durant l’early-game. Bénéficiant ainsi de ces conditions favorables, les Mad Lions ont su accroître leur avantage, remportant partie sur partie. Les Schalke ont pourtant tenté de résister, notamment en essayant de contester au niveau des dragons. Toutefois, en dépit de cette résistance, ils n’auront pas su contrer des adversaires trop forts collectivement, mettant ainsi fin au fameux « Miracle Run » des Schalke.

G2 EsportsFnatic

Après un long BO rempli de suspens ce sont finalement Rekkles et ses coéquipiers qui se sont imposés. LEC Summer Playoffs 2020

Après un long BO rempli de suspens, ce sont finalement Rekkles et ses coéquipiers qui se sont imposés.

Autre série qui a connu son terme ce weekend, Fnatic a battu G2 pour la première fois depuis 874 jours en playoffs. Après un match spectaculaire entre les deux meilleures équipes historiques de LEC, c’est finalement les Fnatic qui se sont imposés. G2 a pourtant eu de nombreuses occasions de remporter la victoire, notamment dans la game 3. Mais les Fnatic n’ont rien lâché, à l’image de plusieurs de leurs parties en saison régulière, revenant alors d’un écart de gold abyssal et s’adjugeant la victoire en dépit de ce retard passé. MVP de la partie, Selfmade a su prendre l’ascendant dans son duel crucial dans la jungle face à son compatriote polonais Jankos. C’est lui qui a notamment rendu possible cette remontée. Il a aussi permis aux Fnatic de prendre un avantage décisif lors de la game 5. Omniprésent sur la carte, l’ancien joueur des SK Gaming a permis aux autres joueurs de son équipe de prendre des kills clé, permettant ainsi à Fnatic de prendre un avantage sur leurs adversaires du jour ; avantage que l’équipe vice-championne des worlds en 2019 n’aura su combler.

Grâce à cette victoire les Fnatic mettent donc fin à une longue série de disette face à leurs rivaux de G2. Elle leur permet de se qualifier pour la finale du LEC Summer Split. Ils regarderont avec attention le match entre Rogue et G2 pour connaître leur prochain adversaire. Pour les G2, il faudra donc d’abord devoir battre Rogue avant d’espérer prendre sa revanche. Ce match pourrait être un vrai piège pour eux s’ils venaient à sous-estimer l’équipe d’Hans Sama qui semble avoir retrouvé des couleurs ces derniers jours.

RogueMad Lions

Les Rogue affichant un bien meilleur niveau que contre Fnatic ont su prendre largement le pas sur des Lions trop faibles. LEC Summer Playoffs 2020

Les Rogue affichant un bien meilleur niveau que contre Fnatic ont su prendre largement le pas sur des Lions trop faibles.

Revanche de la dernière semaine de saison régulière, ce Mad Lions Rogue avait un air de match à spectacle. Néanmoins, c’est à un véritable stomp que les spectateurs ont pu assister. Amorphes lors de leur match contre Fnatic, les Rogue ont retrouvé des couleurs et ont dominé les Mad Lions de bout en bout. Ces derniers venaient pourtant de battre les Schalke de manière très convaincante deux jours auparavant. Mais ils ont semblé avoir pris leurs adversaires bien trop à la légère, comme l’a indiqué le tweet de leur coach Mac. Symbole du renouveau des Rogue sur cette partie, ces derniers ont innové sur leur pick de champion. En effet quatre des cinq joueurs ont joué un champion qu’ils n’avaient jusqu’alors pas pick. Guidés par un très bon Larssen (14 de KDA sur l’ensemble du BO), les Rogue n’ont fait qu’une bouchée de leurs adversaires. C’est lui qui a permis à son équipe de prendre l’avantage, notamment avec des kills pris en 1vs1 sur sa midlaneHumanoid n’a rien pu faire pour le contrer, à l’image de Mad Lions bien trop justes pour espérer gagner.

Suite à leur défaite, les Mad Lions se retrouvent donc éliminés de ces playoffs du LEC Summer Split. Cette quatrième place leur permet de se qualifier pour les play-ins des championnats du monde. Pour Rogue, le chemin continue. Ils retrouveront G2 en demi-finale du loser bracket. Une victoire contre ces derniers leur permettrait de tenter de prendre leur revanche face aux Fnatic en grande finale. Ils sont dores et déjà qualifiés pour le group-stage des championnats du monde tout comme G2 et Fnatic.