Ce week-end se déroulait la 6ème session de qualifications pour la coupe du monde de Fortnite. Ce fut la 3ème session Duo. On entrait donc dans la deuxième partie de ces qualifications qui se déroulent, je le rappelle, en 10 semaines. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il s’est passé beaucoup de choses durant ce week-end.

 

 

Pour cette troisième session de qualifications en duo pour  la World Cup Fortnite, Epic Games a décidé de rester dans la lignée de la semaine précédente avec un jeu sans véhicules. En effet, il semblerait qu’ils se soient rendus compte que le « gameplay » sans véhicules, et particulièrement sans les bulles mobiles, était quand même beaucoup plus agréable pour les spectateurs comme pour les joueurs.  C’est donc, pour la première fois, que les joueurs ont participé à une qualification duo sans véhicules. Mis à part ça, pas de changement majeur observé.

Demi-finale du Samedi :

La demi-finale du samedi était importante pour tous les joueurs visant la qualification pour New-York le dimanche. En effet, cette demi-finale était leur première expérience en duo avec la nouvelle méta. La suppression des véhicules, ainsi que les nouvelles armes changent beaucoup de choses et les joueurs ont dû s’adapter. Malgré tout, on retrouve des joueurs habitués aux premières places en haut du classement. En effet on retrouve Airwak et Nikof à la première place. Ils finirent avec 4 Top 1 sur 9 parties, de très bon augure pour le lendemain. On retrouve également Orkh et Andilex à la deuxième place (qui je le rappelle sont dans la liste des duos à suivre : https://www.project-conquerors.com/2019/05/04/fortnite-les-joueurs-a-suivre-2/). Il fallait 65 points pour espérer se glisser dans le Top 1500 et donc participer à la finale. C’est plus que pour les semaines précédentes où il fallait 58 et 61 points. Le fait que la méta encourage plus les éliminations se confirme donc.

 

Finale du Dimanche :

Le jour de gloire est arrivé. C’est ce qui a traversé l’esprit des joueurs de Solary ainsi que tous leurs fans vers 21h30 hier. En effet, après 5 semaines de frustration durant lesquelles ils ont frôlé la qualification, les deux duos Solary se sont enfin qualifiés pour la Grande Finale à New-York. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est une juste récompense. Ils étaient considérés par beaucoup comme les joueurs les plus malchanceux de Fortnite.

Pour en revenir au contenu, Airwaks et Nikof finissent 2ème de la session, et premiers qualifiés, avec 98 points. Kinstaar et Hunter finissent quant à eux 4ème de la session, et deuxièmes qualifiés, avec 89 points. Et que leur épopée fut intense à suivre. En effet leurs performances ont déchainé les foules puisqu’ils ont quasiment atteint les 200 000 spectateurs en simultanés sur leur Stream SolaryFortnite.

Commençons par Airwaks et Nikof. Très attendus après leurs performances des semaines précédentes (5ème puis 11ème), ils ont répondu présents. Ils font cependant un début de tournoi mitigé puisqu’ils pointent à la 38ème place à la moitié de la compétition. Ils cumulent alors 42 points en 4 parties, ce qui n’est à ce moment pas assez pour espérer se qualifier. Leur deuxième partie de tournoi va être un sans-fautes. En effet, ils cumulent 56 points sur leurs 3 parties suivantes. Ils réalisent 3 Top 1 avec quasiment 9 éliminations de moyenne. En somme, la perfection. Ils atteignent alors 98 points et le grand sourire sur leur visage au moment de leur dernier Top 1 indique qu’ils sont conscients d’avoir fait le nécessaire pour être qualifier.

Schéma totalement différent pour Kinstaar et Hunter, mais pas moins passionnant pour autant. Surtout leur incroyable dernière partie. Ils sont alors à 80 points et se retrouvent dans la dernière partie lancée. Il leur faut alors au moins 6 points pour se qualifier, mais de nombreux duos pouvant également se qualifier sont dans la même partie. On assiste alors à une partie plus qu’importante et donc très stressante pour les joueurs mais aussi pour les fans. Kinstaar et Hunter ne se dégonflent pas et vont chercher leur qualification en terminant Top 3 avec 2 éliminations. Avec 9 points encaissés, et plus aucune chance de se faire passer devant, ils sont donc assurés de d’être qualifiés. Véritable explosion de joie dans les locaux Solary, vous en conviendrez.

On a évidemment une pensée pour Orange et Xoxo de BTL qui finissent avec autant de points que les derniers qualifiés et sont donc les premiers non qualifiés. Pareil pour Skite et Vato de LeStream qui finissent à 1 petit point de la qualification. Mais nul doute que leur heure viendra. Les joueurs Solary en sont le parfait exemple.

 

Analyse et commentaires :

La première analyse après cette semaine de qualifications, et que sans véhicules, le jeu est bien plus intéressant à suivre pour les « viewers ». On se demande donc ce que va décider Epic Games par rapport à ça. On espère juste que les bulles mobiles ne seront plus jamais réintroduites dans le mode compétitif. Coté performance, les joueurs francophones ont repris du gallon ces dernières semaines et cela fait plaisir à voir. En effet au bout de 3 semaines de qualifications, nous avions seulement 2 joueurs francophones qualifiés pour New-York. Ils ont été rejoints par 8 nouveaux joueurs lors des 3 dernières semaines. De très bonne augure pour les 4 dernières semaines de qualifications, durant lesquelles ont aura, je l’espère de nombreux nouveaux joueurs francophones qualifiés.

Rendez-vous la semaine prochaine pour la 4ème semaine de qualifications en Solo avec, on l’espère de nouvelles raisons de vibrer.