LEC Semaine 2

C’est parti pour le suivi de cette seconde semaine de LEC ! G2 et Fnatic sont toujours en tête du classement ! Pour celles et ceux d’entre vous ayant manqué les matchs ou résultats finaux, notre article vous apporte, comme chaque semaine, le résumé de la compétition. Le match le plus attendu de la semaine 2 de LEC était celui du vendredi 14 juin, à 20h, entre Fnatic et Origen, rematch des demi-finales du Spring Split de cette année.

Vendredi 14 juin

Résultats du 1er jour semaine 2.

 

Samedi 15 juin

Résultats du 2e jour de la semaine 2.

 

Score final – LEC Semaine 2

Score final à la fin de la semaine 2.

 

Analyse Fnatic vs Origen

Composition :

Picks de Fnatic

  • TOP: Shen
  • Jungle: Gragas
  • Mid: Sylas
  • ADC: Sivir
  • Support: Rakan

Picks de Origen

  • TOP: Kennen
  • Jungle: Rek’Sai
  • Mid: Aatrox
  • ADC: Xayah
  • Support: Lux

Analyse et résumé

Picks & Bans

On voit dès la phase de picks et bans que Origen veut prioriser l’early, tandis que Fnatic veut focus sa botlane en donnant le meilleur pick possible à Rekkles: Sivir. Les deux équipes cherchent le meilleur matchup en Jungle, de même que le pick le plus fort au Top. Mais Aatrox et Sylas ne se retrouveront pas au Top, mais au Mid, étant des champions assez flexibles.

Early game

Le first blood est pris par Fnatic lorsque leur Rakan tue Aatrox, venu accompagner un gank de son Jungler au Mid, dans un roam arrivant très tôt dans la game. Quelques secondes plus tard, le nouveau midlaner de Fnatic depuis le Spring Split, Nemesis, utilise son Ulti depuis la base pour foncer au Top. Bwipo voulait un beau et bon play, il l’aura eu en tuant Kennen. Broxah est toujours partout, on voit que les Fnatic font la course pour prendre le plus d’avantages possibles.

Autour de 8mn, Kold et Alphari des OG se vengent et prennent un kill sur Bwipo. Bwipo a un léger retard de CS au Top, tandis que Patrik, l’ADC des Origen, a un petit lead au Bot. Rien de particulier pour l’instant, les Fnatic avancent puis reculent dans leurs trades, mais prennent un kill au Mid.

Mid game

On voit au début de ce mid game que Fnatic est un peu derrière OG, mais se basant sur le scaling de leur matchup, ils ont pu prendre le Herald  à la 12e minute. Après un teamfight au Mid, les deux teams jouent très safe et restent en vie. Puis l’Herald est lâché au Bot, ce qui permet aux Fnatic de prendre la 1e tourelle. A quelques secondes près, les Gold auraient été pour les Origen, prenant en même temps une tourelle au Top !

Puis les Fnatic décident d’avancer au Bot avec le Herald, mais donnent le temps aux OG de les coincer. Après ce dive beaucoup trop risqué, Hylissang et Rekkles tombent, ce qui permet aux OG de prendre le drake des montagnes. Les deux équipes tentent de chercher le bon moment pour engage au Mid, et les Origen en profitent pour prendre leur second drake.

Late game

Le score est assez serré entre les deux équipes, Origen avance bien mais Fnatic prend la vision autour du Baron. A 25mn, Fnatic sort blessé d’un teamfight mais sécurisent le drake infernal, profitant d’un relâchement de pression des Origen. Après un fight autour du Nashor, les Origen doivent reculer, mais récupèrent un peu de vision. Bot et Top push par FNC, les OG commettent une erreur en se concentrant au Mid, perdant ainsi une expérience précieuse.

Puis à 29mn, les Fnatic prennent le Nashor et gagnent ensuite un beau teamfight, avant de se ruer sur le Nexus adverse et de gagner cette game.

Résumé de l’interview post-match: Nemesis

Le nouveau Midlaner des Fnatic depuis le début de cette année 2019, et surtout prenant la suite de Caps, dit avoir eu une transition assez facile auprès de sa nouvelle équipe. Cependant, il avoue avoir été très nerveux lorsque les Fnatic l’ont appelé pour lui proposer de venir les rejoindre. Il finit cette courte interview, en disant que la bonne entente et la bonne coordination Mid-Jungle est due au nombre d’heures passées à jouer ensemble.

Le mot de la fin :

G2 continue sa performance et montre que ses joueurs dominent encore la scène européenne. Fnatic fait un meilleur départ que lors du spring split, avec un résultat de 4 victoires. Une équipe est en déroute, Vitality, qui termine cette deuxième semaine avec 4 défaites. A contrario, Rogue, dernière équipe du spring split, montre son potentiel en s’imposant contre Vitality. Durant la semaine 3, il ne faudra pas manquer la confrontation entre G2 et Fnatic, vendredi prochain à 22h.

 

Cet article t’a probablement donné envie de jouer à League of Legends ? Tu peux évidemment le télécharger, et consulter le classement de la Ligue Française de League of Legends.