LEC Semaine 3

Cette semaine 3 des LEC commence non pas par la fête de la musique, mais par la fête des matchs impressionnants. En effet, Fnatic demeure la seule équipe invincible de ce split, ayant battu G2 lors du dernier match vendredi 21. Sans plus attendre, découvrez les moments forts de cette troisième semaine des LEC, notre analyse du match de la semaine qui a vu perdre G2 face à Fnatic, et le résumé de l’interview post-match.

Vendredi 21 juin

Résultats Semaine 3 Jour 1.

Résultats Semaine 3 Jour 1.

Samedi 22 juin

Résultats Semaine 3 Jour 2.

Résultats Semaine 3 Jour 2.

Score final – LEC Semaine 3

Résultats à la fin de la Semaine 3.

Résultats à la fin de la Semaine 3.

Analyse Fnatic vs G2

Composition :

Picks de Fnatic

  • TOP: Renekton
  • Jungle: Gragas
  • Mid: Twisted Fate
  • ADC: Karma
  • Support: Pyke

Picks de G2

  • TOP: Irelia
  • Jungle: Olaf
  • Mid: Akali
  • ADC: Ezreal
  • Support: Yuumi

Analyse et résumé

Picks & Bans

La première chose que l’on voit à l’issue de cette draft, est que Fnatic veut tout jouer en early, priorisant des picks comme Karma et Pyke au bot. C’est un duo surprenant, mais qui peut se montrer très puissant en 2v2, avec un bon wave clear chez Karma, comme chez Pyke, donnant ses golds à son allié. Avec Twisted Fate au mid et Renekton au top, FNC a certes peu d’engage, mais des champions puissants en skirmish et agressifs dès l’early game. Chez les G2, Irelia et Akali sont des picks assez forts en solo lane, et même si Yuumi est un champion encore peu conventionnel en LEC, la botlane des G2 se montre prometteuse.

Early game

A peine la game commence, que Bwipo prend le first blood au top, non pas contre Wunder, mais contre Caps.. Un solo trade dès le niveau 2 faisant tomber le midlaner des G2. De retour au top, Caps se venge, mais un très bon gank de Broxah le surprend une nouvelle fois. Quelques secondes après, Gragas, Pyke et TF entourent une Irelia coincée sous tourelle au mid. Puis Akali et Olaf des G2 manquent de peu un Renekton low HP au top.. Vous l’aurez compris, un début très difficile pour les champions du MSI.

Fnatic est la team du early game, contrôlant toute la map, Broxah est partout et prend part à la majorité des kills de son équipe. Caps joue avec le feu en restant en toplane, où Renekton ne fait que découper l’équipe adverse.. A 10mn a lieu un magnifique move d’Akali, utilisant son E pour surgir au top en quelques secondes, rejoignant Jankos et Wunder pour prendre deux kills. Pendant ce temps, FNC prend un drake infernal, puis fait tomber la première tourelle des G2 au Top, avant de prendre le Herald.

A la fin de cette early game difficile pour les G2, ces derniers ont un avantage en CS mais pas en Gold, étant donné que les Fnatic ne cessent de prendre des kills. Quoiqu’il en soit, nous avons une véritable démonstration de mécaniques de jeu.

Mid game

Caps ne cesse de voyager entre les lanes.. A présent au bot, Hylissang le chase jusqu’à prendre un kill. Le Herald est lancé au mid par Fnatic, mais sans prendre de nouvelle tourelle. Les G2 continuent de tomber, et à 15mn, les Fnatic récupèrent un drake des montagnes, laissant le temps aux G2 de prendre une tourelle au top. Puis une engage des G2 au mid se transforme vite en teamfight, remporté par Fnatic. En effet, les G2 sont restés trop longtemps, permettant aux Fnatic de venir les chercher.

G2 attend la moindre erreur venant des Fnatic, espérant ainsi retourner la game à leur avantage, mais les Fnatic demeurent solides. Ils prennent le Baron à la 21ème minute, laissé libre après un nouveau teamfight réussi.

Late game

23mn de game, et la base des G2 commence déjà à tomber, et ce de plus en plus vite. Les G2 défendent le Nexus in extremis, faisant reculer l’équipe adverse, mais cela n’est pas suffisant. Les Fnatic reviennent à la charge, et remportent la game après 26mn de jeu.

Résumé de l’interview post-match: Broxah et YoungBuck

« Une très bonne game qui fait vraiment du bien », exprime le Jungler des Fnatic. Nul doute que son équipe souhaitait gagner cette game, conservant ainsi la première place. Mais plus les Fnatic avançaient dans la game, plus les joueurs se disaient qu’ils ne devaient pas la perdre. Une bonne communication avec son toplaner Bwipo et un bon snowball, leur a permis de prendre confiance en eux et de ne rien lâcher. Les Fnatic ont fait attention à ne pas jouer trop lentement, risquant ainsi de laisser une chance aux G2 de revenir, mais l’équipe de YoungBuck a gardé un rythme soutenu. Enfin, le joueur admet que la foule du studio des LEC n’a jamais été aussi bruyante !

De son côté, le coach YoungBuck explique qu’ils n’avaient auparavant jamais joué ce duo Karma-Pyke, qui aura surpris tout le monde. les Fnatic voulaient empêcher les G2 de jouer Pyke-Yuumi, et ont préféré prendre Karma pour counter Ezreal en 1v1.

Le mot de la fin :

Malgré une défaite non attendue par les G2, un sourire a pourtant éclairé le visage de Caps, lorsque les caméras des LEC se sont arrêtées sur lui. Un joueur positif, finissant avec ton équipe en 1-1 à la fin de cette semaine 3 des LEC. Les standings se font plus précis, Splyce prend la 3e place du classement, et Excel est jusqu’à présent à la dernière position.

Notez bien : pas de LEC la semaine prochaine, la compétition reprendra le 12 juillet. Car oui, le combat NA vs EU est de retour lors des Rift Rivals, qui se tiendront du jeudi 27 au samedi 29 juin. Ne vous en faites pas, notre équipe suivra la compétition, et nous vous feront un retour aussi précis que possible, pour ne rien rater de ce fight épique !

 

Cet article t’a probablement donné envie de jouer à League of Legends ? Tu peux évidemment le télécharger, et consulter notre article sur le classement de la Ligue Française de League of Legends.