LEC Semaine 5

Après la première défaite des Fnatic face à Splyce lors de la semaine précédente, cette Semaine 5 des LEC s’annonce.. changeante. En effet, Misfits et Fnatic opèrent un changement de roster, loin d’être minime. Chez Fnatic, Rekkles est remplacé par MagiFelix, joueur de FNC Academy. Côté Misfits, le roster LEC est complètement remplacé par celui de la LFL, deuxième du classement. Cette dernière modification marquera l’histoire de la compétition pendant longtemps.. Le match à ne pas manquer cette semaine : G2 contre Splyce, samedi 20 juillet. Ils ont peut-être réussi à donner à Fnatic leur première défaite la semaine passée, mais les G2 restent solides.

Vendredi 19 juillet

Résultats Semaine 5 Jour 1.

Résultats Semaine 5 Jour 1.

Samedi 20 juillet

Résultats Semaine 5 Jour 2.

Résultats Semaine 5 Jour 2.

Score final – LEC Semaine 5

Résultats à la fin de la Semaine 5.

Résultats à la fin de la Semaine 5.

Analyse G2 vs Splyce

Picks de G2

  • TOP: Viktor
  • Jungle: Sejuani
  • Mid: Qiyana
  • ADC: Yasuo
  • Support: Gragas

Picks de Splyce

  • TOP: Gangplank
  • Jungle: Sylas
  • Mid: Akali
  • ADC: Lucian
  • Support: Lux

Analyse et résumé

Picks & Bans

Premier pick, première bonne nouvelle pour Caps : il peut enfin jouer Qiyana et la tester en LEC. Dès cette phase de draft, on a G2 toujours aussi agressif. Perkz peut jouer Yasuo, et c’est la seule équipe capable de jouer une draft aussi folle, aussi bien. Les picks sont assez flexibles, et on ne sait jamais qui va jouer quel champion et sur quelle lane.. Focus sur les teamfihts et sur l’early game, on voit d’entrée de jeu que les G2 veulent exploiter au mieux la faiblesse de Splyce : leur lenteur en early. Côté Splyce cependant, Gangplank a un bon contrôle de map et Akali peut faire de bons plays. Mais attendons de voir la suite..

Early game

A la 3e minute, les samouraïs surprennent déjà tout le monde : Jankos dive au mid pour prendre un kill, tandis que Caps tank la tourelle. Les commentateurs s’exclament : « mais QUI dive dès le niveau 3 à part eux ? ». Cependant, Splyce réagit quelques minutes plus tard, G2 attaque en botlane, mais un bon gank des SPY leur permet de punir un Perkz qui flash out, low HP. Puis Jankos reste avec son ADC, tandis que Mikyx roam, et vont chercher Kobbe pour une revanche.

Vous voulez encore des moves impossibles ? Caps trop agressif au mid, outplay par Humanoid, est vengé par son Jungler qui flash R avec sa Sejuani. Le Support, quant à lui, s’en sort avec quelques HP restants au bot.. Caps continue sur sa lancée, tue encore Humanoid. Tout parait si facile pour lui, et pourtant personne ne peut l’imiter. 12e minute : Jankos prend le Herald qu’il lâche au mid, sans prendre de tourelle, que Caps prendra un peu après en botlane, tandis que Jankos prend le dragon des montagnes.

Mid game

La tourelle des SPY tombe finalement au mid, les G2 sont partout, chacun a son influence sur la game, y compris le Support éloigné de son ADC. Caps continue de faire des ravages, et Splyce prend une première tourelle au top. A 20mn, Mikyx s’échappe presque une nouvelle fois, mais seul en Jungle, il est finalement renversé par Splyce. Mais les G2 n’attendant pas leur Support, et engagent un teamfight en Jungle au botside, qu’ils perdent. Sans gros lead de gold, ils prennent des risques et se rétractent sur le dragon des océans. Lors des deux teamfights suivants, les deux équipes tentent de push le plus possible, mais sans pour autant prendre beaucoup de kills. Les SPY vont finalement prendre un drake des nuages.

Late game

Les phases de jeu s’allongent, G2 a une vision totale, et ils sacrifient leur bot au profit du Baron, pris à 30mn. Teamfight win au mid puis win au bot, les G2 push autant qu’ils le peuvent. Perkz réussit enfin à nous montrer ses talents avec son Yasuo fétiche, en prenant un Double Kill, les menant à la victoire.

Commentaire de Grabbz :

Malgré une draft des plus encourageantes pour son équipe, le coach des G2 dit être toujours un peu stressé avant chaque game. On peut avoir la meilleure des drafts, mais mal l’exploiter. Qiyana et Yasuo étant enfin libres, Perkz et Caps ont pu briller avec leurs champions favoris. La meilleure et la pire chose en tant que coach des G2, est la créativité des joueurs qu’il encadre. Soit ils le sont trop, ou pas assez, soit ils le sont comme il faut. Enfin, si cette équipe se montre aussi forte, c’est parce que chaque joueur montre un grand respect envers chacun. Chaque joueur étant le meilleur en Europe (et peut-être bientôt dans le monde) dans son rôle, les mates s’admirent tous les uns les autres, et se comportent comme des frères.

Le mot de la fin :

Après cette semaine 5 des LEC, le classement se resserre, les G2 ont donc repris la tête des rankings, aidés par la défaite des Fnatic contre Splyce. Après le changement de roster des Misfits, sOAZ dit sur Twitter avoir été heureux de jouer avec ses mates, et qu’il espère revenir vite. C’est donc à leur team Mifits Academy, jouant en LFL, que revient la charge de remonter le classement, pour avoir une chance de se qualifier pour les Worlds. Tâche difficile ? C’est ce que nous verrons dans les semaines à venir..

 

Cet article t’a probablement donné envie de jouer à League of Legends ? Tu peux évidemment le télécharger, et consulter notre article sur le classement de la Ligue Française de League of Legends.