Un condensé de l’actualité sur les cryptos monnaies. Si vous avez raté une new, vous la trouverez dans notre focus sur l’actu crypto !

Aujourd’hui, un petit zoom sur la chute vertigineuse du marché et quelques autres assets intéressants pour réinvestir. Mais aussi des nouvelles du monde de la cryptomonnaie : Sony qui se lance dans les cryptomonnaies, ou encore l’intérêt d’Instagram pour les NFTs. Retrouvez toutes les informations de la semaine !

Cryptomonnaies

Focus sur l’actu crypto :  BITCOIN (41,007.24$)

On est venu chercher le premier arrêt après que les bears aient gagné la zone de combat. Si la cassure se confirme, il est probable de voir le marché rentrer dans un état de range, de consolidation, plus important. Cela voudrait dire que l’asset risquerait de ne pas refaire de sommet dans les prochains mois. Il sera alors possible de voir le Bitcoin retracer jusqu’en zone de rechargement et consolider avant de repartir.

          A court terme

On reste dans une zone de range et de combat. Si l’on casse à la hausse, on ira certainement chercher la zone de rechargement de short entre 51k$ et 57k$. Le momentum passe des vendeurs aux acheteurs et des acheteurs aux vendeurs, mais reste encore indécis.

          Liquidités

Le prix est en train d’arriver dans une zone où les Whales peuvent venir recharger tranquillement. Cette zone se situe juste au-dessus de la précédente zone d’accumulation des institutionnels. Ces derniers vont tout faire pour la défendre. Cependant, si cette zone tombe, il va falloir s’attendre à une accélération de la chute du prix.

Les liquidités continuent de s’accumuler du côté des vendeurs vu que le sentiment général est bearish. On peut remarquer aussi que l’intérêt diminue quand les prix augmentent et qu’il augmente quand les prix diminuent.

          Order flow

Le marché continue de shorter. L’open interest augmente, le funding diminue. On retrouve toujours une offre qui domine la demande. Cela montre que les liquidités vendeuses continuent de s’accumuler. Quand le bottom aura été trouvé, il est presque certain de voir un rebond afin de sortir des vendeurs.

Il est nécessaire de s’affranchir du premier arrêt de cette baisse pour pouvoir mettre de côté un potentiel dead cat bounce. Si la zone de combat est gagnée par les bears, il faudra s’attendre à voir le prix descendre jusqu’à des zones propices aux Whales.

Focus actu crypto

 

Focus sur l’actu crypto :  ETHERUM (2,685.23$)

Le prix s’approche du premier arrêt mais rien de très inquiétant pour le moment. Contrairement au BTC, l’asset ne semble pas avoir de sommet de marché en ce moment. Ce qui veut dire que l’on ne devrait pas tarder à trouver un bottom pour ce retracement.

L’Ether continue de surperformer le Bitcoin et il est possible de voir le premier rattraper le deuxième au niveau de sa capitalisation. Sur le long terme, il n’y a aucun signe de sommet, l’asset reste complètement bullish.

          Momentum

Pour le moment, il est dans les mains des vendeurs, ce qui donne ce retracement. Mais on ne retrouve aucune structure ou indicateur pour confirmer un changement majeur. Des divergences se dessinent mais ne sont pas encore confirmées. Dans le cas d’une confirmation, cela annoncerait une probable consolidation.

Focus actu crypto

Focus sur l’actu crypto : LSK (4.85$)

On reste dans une dynamique haussière. L’asset suit un pattern assez régulier de hausse, retracement, consolidation, hausse. On peut donc penser que l’asset va consolider un peu avant de repartir tester une nouvelle fois l’ancien sommet et essayer d’en faire un nouveau. Le prix est actuellement très intéressant puisque nous sommes en zone de rechargement et que les structures de tendance haussière ne sont pas encore dessinées.

 

Focus sur l’actu crypto : OMG (6.47$)

Encore un asset où la localisation est excellente pour investir. Le cours est dans la zone de rechargement à long et court terme. L’asset n’a pas encore de sommet de marché en vue, le retracement actuel étant dû à la crise de liquidité que le marché vient de connaître.

Focus actu crypto

 

Focus sur l’actu crypto : REP (36.26$)

On se retrouve dans le même que LCT. Le cours est encore sous la zone de rechargement à long terme et se trouve dans les zones d’accumulation des Whales. On peut voir que ces dernières continuent d’acheter, même si le cours descend. L’objectif est de pouvoir prendre des profits une fois que le prix sera remonté.

Focus actu crypto

 

Actualités

La Chine avertit les investisseurs en cryptomonnaies

          Une nouvelle croisade chinoise ?

Les institutions financières et les sociétés de paiement ne sont plus autorisées à fournir à leurs clients des services liés aux cryptomonnaies. Ces informations relayées par l’agence de presse Reuters viennent tout droit de la China Banking Association et de deux autres associations locales. On retrouve aussi un focus sur les risques associés au trading de cryptomonnaies. On peut lire que le « les monnaies virtuelles ne sont pas soutenues par une valeur réelle ». Que les prix sont « facilement manipulables » et « les contrats ne sont pas protégés par la loi chinoise ».

          Un rappel à l’ordre.

Ce tour de vis découle en réalité de 2017. C’est à ce moment que la Banque populaire de Chine annonçait l’interdiction du trading et de l’émission de cryptomonnaies sur le territoire. Cette nouvelle déclaration n’est qu’une réitération de la position du pays par rapport aux activités liées aux cryptomonnaies. Coïncidence ou non, cette déclaration arrive alors que le marché des cryptomonnaies est dans une phase assez complexe.

 

Argo achète deux data centers

          Des centres alimentés via énergie hydraulique.

C’est dans une idée de miner de manière plus écologique et durable qu’Argo a acheté deux datas centers alimentés par énergie hydraulique au Québec. Dans le communiqué annonçant la nouvelle, Peter Wall (ndlr : PDG d’Argo) déclare : « Nous cherchons à mieux contrôler notre production de mining et nos coûts d’exploitation ». Ces deux centres ont une capacité de 20 mégawatts et regroupent une grande partie des équipements de minage de la société.

          En route vers un minage plus vert ?

Il s’agit d’un enjeu de taille pour Argo. L’idée est de mettre l’accent sur des énergies renouvelables afin de rentrer le minage plus durable. Ces enjeux s’ancrent parfaitement dans le contexte actuel, notamment depuis le tweet d’Elon Musk et le coût environnemental.

Même si l’industrie du mining se repose encore sur des énergies low cost et polluantes comme le charbon, de plus en plus de sociétés font le pas vers le vert. Une étude de l’université de Cambrige montre que 39% du réseau Bitcoin est alimenté par des énergies renouvelables.

 

Brooker Group se paye du Bitcoin

          Une première en Thaïlande.

Brooker Group est devenue la première société cotée en bourse en Thaïlande à détenir du Bitcoin dans son bilan comptable. Le géant a annoncé avoir acheté 122 tokens pour une valeur totale de 6.6 millions de dollars. Le conseil d’administration approuvant un investissement maximal de 48 millions de dollars. On peut dire en conclusion que le groupe souhaite diversifier son portefeuille d’assets et se lancer un peu plus dans les cryptomonnaies.

 

Sony développe une plateforme pour parier avec du Bitcoin

          Parier sur l’esport.

C’est grâce à un document déposé sur PatentScope que l’on a appris la nouvelle : Sony a réalisé une demande de brevet qui pourrait ouvrir la voie vers les paris sur les compétitions de jeux vidéo. L’entreprise souhaite développer un service de paris sur l’esport. Les parieurs pourraient alors payer en argent réel, en monnaie du jeu ou encore en Bitcoin. L’interface serait superposée avec le stream du match diffusé en direct sur lequel on souhaite parier.

          Un moyen de populariser les cryptomonnaies dans le gaming.

Pour une grande partie des experts du secteur, l’avenir du jeu vidéo blockchain passera notamment par les NFTs. Ils s’adaptent parfaitement au concept d’objets à valeurs aléatoire des jeux vidéo.

Mais ce n’est pas le premier partenariat entre le secteur du gaming et celui des cryptomonnaies. Ubisoft est notamment devenu un partenaire de choix pour le projet Ultra (UOS), la plateforme de distribution de jeux vidéo basés sur la blockchain. Ou encore AxiomZen qui lançait en 2017 CryptoKitties, jeu vidéo implémenté sur la blockchain Ethereum.

 

Instagram et un projet de plateforme de NFTs

          Un intérêt pour les NFTs.

C’est lors d’une semaine dédiée aux créateurs qu’Instagram a convié des créateurs de NFTs. Selon Sean Williams (ndlr : créateur de NFTs invité) Instagram serait en train de travailler au développement d’une plateforme de NFTs. Cette semaine était donc aussi un moyen de recueillir un maximum d’informations sur cet écosystème.  Selon l’organisateur de l’événement, l’objectif est simplement de faire d’Instagram « une meilleure plateforme pour les créateurs ». Il est aussi possible de se dire qu’Instagram souhaite surfer sur la vague d’engouement qui entoure les NFTs.

          Un secteur avec le vent en poupe.

Le volume des ventes de NFTs a dépassé les 250 milliards de dollars au premier trimestre 2021. Certaines ventes ont aussi fait la une des journaux. Notamment la vente aux enchères de l’œuvre de l’artiste numérique Beeple, vendu pour 69,3 millions de dollars.

On se retrouve donc avec un secteur devenu incontournable. Certains artistes ont même réussi à attirer l’attention du grand public avec des partenariats bien trouvés. On peut penser à l’appui de célébrités comme Eminem, Snoop Dogg ou Elon Musk.

 

Si vous aimez le contenu que vous lisez, n’hésitez pas à retrouver tous nos autres articles ici  et le premier focus juste la !